Champion's League: Résultats du 3ème tour préliminaire



La lucrative Ligue des Champions connait le nom de ses derniers prétendants. Après les qualifications mardi de la Juventus, Barcelone et du Panathinaïkos, il restait 13 tickets à attribuer pour remplir les petites balles du tirage au sort de la phase des groupes qui se tenait aujourd'hui à Monaco.

Vainqueur 1-2 au match aller au Sparta Prague, les Grecs du Panathinaïkos avaient déjà un pied en Champion's League. Avec une tête du Brésilien Souza sur un centre de son compatriote Gabriel à la 89ème minute pour unique but de la rencontre, le Pana s'est octroyé mardi un accès en Ligue des Champions.

La Juventus avait déjà pratiquement assuré sa qualification au match aller en l'emportant sur le score de 4-0. Les Turinois pouvaient donc aborder leur déplacement à Artmedia sereinement. Même l'ouverture du score par Fodrek à la 13ème minute n'alarma pas la Vieille Dame qui réagit aussitôt avec une frappe d'Amauri sur le poteau. A la 25ème minute, Nedved offrit une seconde chance à l'attaquant en lui adressant un centre qu'il ne manqua pas de convertir cette fois.

Avec ce partage, la Juventus s'ouvre à nouveau les portes de la Champion's League après avoir été éloignée des deux précédentes éditions.

Le dernier à avoir joué mardi, le FC Barcelone, avait remporté son match sur le même score que les Turinois. Les Catalans quittèrent toutefois Cracovie avec une défaite. Désireux de sauver l'honneur, le Wisla Cracovie manifesta ses intentions offensives dès le début du match. Finalement, leur seul but inscrit par Cléber à la 52ème minute n'aura pas suffi pour inquiéter Barcelone.

Après s'être imposé 0-1 à l'aller au Levski Sofia, le BATE Borisov a créé l'exploit en devenant la première équipe de leur pays à atteindre la phase des poules. Les Biélorusses ont ouvert la marque grâce à Sosnovski à la 14ème minute avant que Gadjev n'égalise à 7 minutes de la mi-temps. Cinq minutes plus tard, Bliznyuk fut exclu en prenant un second carton jaune pour une faute sur Kiss. Mais même en supériorité numérique, le Levski ne parvint pas à inscrire le but qui les aurait qualifié.

Le Spartak Moscou, n'a pas été capable de refaire son retard de 3 buts lors de leur déplacement hier au Dynamo Kiev. Vainqueurs 1-4 à l'aller, les Ukrainiens inscrivèrent un but dès la 4ème minute sur une action d'Aliyev au milieu d'une défense passive qu'il ponctua d'un tir puissant. Bangoura doublera l'avantage de son équipe à la 24ème minute.

Au retour des vestiaires, Dzyuba réduit le score mais deux minutes plus tard, Milevskiy remettait les pendules à l'heure. Le joueur agrava même le score à la 78ème minute pour renouveler le scénario du match aller.

Les autres résultats:

Shaktar Donetsk - Dinamo Zagreb : 3-1 (2-0)
Anorthosis - Olympiakos: 0-1 (3-0)
Aalborg - Kaunas: 2-0 (2-0)
Galatasaray - Steaua Bucarest: 0-1 (2-2)
Brann - O. Marseille: 1-2 (0-1)
Schalke 04 - Atletico Madrid: 0-4 (1-0)
Twente - Arsenal: 0-4 (0-2)
Partizan - Fenerbahce: 1-2 (2-2)
Standard - Liverpool: O-1 A.P. (0-0)
Guimaraes - FC Bâle: 1-2 (0-0)

Les équipes à gauche jouaient le match aller à domicile.

 

Rédigé par Dadema à 19:47:00 dans

0 commentaires:

Rechercher