J-O: Les diablotins en quarts de finale




A la veille du tournoi, l'objectif des diablotins était d'atteindre les quarts de finale. Trois matchs plus tard, la Belgique s'apprête à affronter l'Italie avec la fierté du devoir accompli grâce à leur victoire 1-0 contre la Nouvelle-Zélande.

Après avoir entamé leur tournoi par une défaite face au Brésil malgré une prestation convaincante, la Belgique n'avait plus que deux rencontres pour s'offrir les quarts de finale. Le prochain adversaire étant la Chine.

Aussi bien organisés qu'au premier match, les diablotins n'eurent aucun mal à s'imposer contre le pays organisateur pendant que leur autre concurrent, la Nouvelle-Zélande, recevait une leçon de football à la sauce brésilienne.

Forte de cette victoire, la Belgique pouvait se contenter d'un partage pour leur dernier match contre les néo-zélandais vu le peu de chances qu'avait la Chine de battre le favoris du groupe avec trois buts d'écart.

La rencontre commença sur un rythme calme et les joueurs belges contrôlaient le match en s'installant dans le camps adverse. Thomas Vermaelen offrit la première occasion aux siens en envoyant un tir tendu au dessus du but à la 29ème minute.

Il ne faudra ensuite attendre que 5 minutes pour voir la Belgique ouvrir la marque sur un coup de coin de De Mul propulsé de la tête par Faris Haroun. Le médian gauche du FC Séville était percutant sur son flanc et nous fit plusieurs fois profiter de sa technique.

Au retour des vestiaires, les néo-zélandais se virent réduis à dix suite à une intervention musclée sur Vermaelen. Les belges allaient une fois de plus terminer le match en supériorité numérique.

La suite de la rencontre allait plonger Loghan Bailly dans l'inactivité forcée tant son équipe prenait possession de la moitié de terrain adverse pour arracher un second but qui les mettrait définitivement à l'abri. Les belges se créèrent ainsi plusieurs occasions dont deux tirs à distance que la transversale écarta par malchance mais les joueurs ne parviendront pas à doubler la marque.

Dans l'autre rencontre, la Chine, privée de deux joueurs importants exclus lors du match face aux belges, n'a pas été en mesure de résister contre le Brésil et s'est inclinée sur le score de 3-0.

La Belgique termine donc ce premier tour à la deuxième place avec 6 points derrière le Brésil. Ils tenteront de décrocher ce samedi un billet pour les demi-finales contre des italiens peu convaincants face au Cameroun et visiblement fatigués.

La Fifa a par ailleurs donné son accord à la Belgique pour remplacer Fellaini et Kompany.

Programme des quarts de finale:

Nigeria - Côte d'Ivoire
Italie - Belgique
Argentine - Pays-Bas
Brésil - Cameroun

(Crédit photo: lesoir.be)

 

Rédigé par Dadema à 17:02:00 dans

0 commentaires:

Rechercher