Présentation des matchs allers du 3ème tour préliminaire de la Champion's League



Dernière étape avant la phase des poules et la promesse d'importantes entrées d'argent, le troisième tour préliminaire de la Champion's League marque le début de la compétition européenne pour plusieurs grosses cylindrées du continent.

La Fiorentina d'Adrian Mutu a déjà ouvert le bal ce mardi soir en recevant le Slavia Prague. En ouvrant la marque à la 3ème minute sur un coup franc d'Adrian Mutu, la Viola prit la direction du match. Un autre but à la 57 ème minute de l'ancien milanais Gilardino mettra les italiens dans une position favorable pour le match retour. Désormais, les tchèques devront inscrire au moins trois buts et conserver leurs filets vierges au match retour s'ils veulent éviter d'être renvoyés en coupe UEFA.

L'autre équipe de Prague, le Sparta aura aussi une lourde tâche ce soir en recevant les grecs du Panathinaïkos. Les statistiques seront du côté des joueurs d'Athènes qui ont gagné six de leur sept confrontations contre des équipes tchèques. Cependant, le Sparta a déjà repris la compétition nationale et semble être en forme alors que le Panathinaïkos, qui a battu Charleroi sur le score de 5-1 en match amical, pourrait être en manque de rythme.

Outre le Panathinaïkos, l'Olympiakos sera le second représentant grec de ce troisième tour. Ces derniers se déplacent chez leurs voisins chypriotes, l'Anorthosis Famagusta qui se sont renforcés avec l'ancien madrilène Sàvio et le grec Dellas.

Nous aurons également droit au duel des deux anciens ténors du championnat d'ex-Union soviétique. Le Spartak Moscou, qui pourrait être privé de son milieu de terrain Pavlenko, recevra le Dynamo Kiev à 18 heures. Les russes pourront toutefois compter sur l'apport offensif d'une des révélations de l'Euro 2008, Roman Pavlyuchenko.

Les tombeurs du Sporting d'Anderlecht, le BATE Borisov a profité du statut de tête de série qu'avait Anderlecht pour éviter un adversaire de haut niveau. Bien que le Levski Sofia ne soit pas à prendre à la légère, les bulgares devront corriger leur faux pas en ouverture de championnat face à des biélorusses débordants de confiance qui restent sur une série de 17 matches sans défaite, toutes compétitions confondues.

Autre invité surprise, le FBK Kaunas, qui a éliminé le Glasgow Rangers au tour précédent, rencontrera l'Aalborg BK. Les danois ont à cœur de devenir la première équipe du pays à atteindre les poules de la Champion's League pour la deuxième fois et compteront sur leur recrue polonaise de Southampton, Saganowski pour y parvenir.

Quarts de finalistes la saison dernière, les turcs de Fenerbahçe espèrent faire mieux cette année. Pour ce faire, la nouvelle équipe de Luis Aragonés devra d'abord passer l'écueil du Partizan Belgrade. Il y a un an, le Fenerbahçe avait privé Anderlecht de Champion's League.

L'autre représentant turc: le Galatasaray, ancien vainqueur de la Coupe UEFA devra se passer de plusieurs joueurs blessés pour accueillir les roumains du Steaua Bucarest.

Viennent ensuite les grands noms de ce tour préliminaire. La Juventus, absente de la Ligue des Champions depuis 2006, s'ouvre à nouveau les chemins de l'Europe après sa descente en série B. Troisième à la fin du précédent championnat italien, les bianconeris devraient facilement se défaire du champion de Slovaquie, le FC Artmedia.

De même pour le FC Barcelone qui recevra la visite des polonais du Wisla Cracovie. Privés de Lionel Messi, parti aux jeux olympiques, les catalans auront tout de même fière allure avec notamment le camerounais Samuel Eto'o qui a regagné la confiance de l'entraineur Guardiola. L'équipe se présentera sous un nouveau visage cette saison en raison de son activité sur le marché des transferts. Gerard Picqué, Daniel Alves, Martin Caceres, Hleb et Seydou Keita sont en effet venus renforcer les blaugrana. De leur côté, les polonais devront se passer de leur milieu de terrain brésilien Cléber.

Robin Van Persie, le gunner d'Arsenal, accompagnera son équipe dans son pays natal pour y affronter le FC Twente.Le club hollandais pourrait faire ses premiers pas en Ligue des Champions s'ils parviennent à se qualifier. Ils seront emmenés par l'ancien sélectionneur anglais, Steve McClaren qui semble croire en leurs chances de qualification malgré le départ d'Engelaar et se réjouit de pouvoir retourner à Londres.

Sans aucun doute l'affiche de ce troisième tour, les allemands de Schalke04 seront opposés à l'Atletico Madrid. Les deux équipes ont préparé leur saison en misant sur une qualification pour la Ligue des Champions. L'une d'elles sera donc condamnée à revoir ses ambitions à la baisse au lendemain de ces deux rencontres. En attendant, les allemands devront se passer de Rafinha et Neuer tandis que les madrilènes seront privés de l'argentin Sergio Aguero.

Le dernier espoir d'avoir un représentant belge dans cette épreuve, repose sur les liégeois du Standard. Les "Rouches" auront la lourde tâche de se mesurer au quintuple vainqueur de la Ligue des Champions. "Dire qu'il s'agit d'une mission impossible serait humiliant pour mes joueurs. Mais il faut convenir que la mission est... lourde.", déclare leur entraineur Lazslo Boloni. De plus, le Standard risque de payer leur manque d'expérience en coupe d'Europe face à des Reds de Liverpool habitués. De son côté, Rafael Benitez se veut toutefois prudent vis à vis de leur adversaire et demande à ses vedettes de la Premier League de rester méfiants face à l'équipe belge.

Auteurs d'un spectaculaire 4-4 ce week-end pour le lancement du championnat de France, l'Olympique de Marseille aura l'opportunité de mettre le feu aux filets norvégiens de Brann Bergen. Mais ils devront veiller à préserver les leurs. Brann est actuellement en pleine crise et occupe la 14ème place de leur championnat national. Cependant, Eric Gerets, l'entraineur de l'OM souligne le talent de leur adversaire qui possède plusieurs individualités intéressantes.

Enfin, l'ancien entraineur de Tottenham, Christian Gross se rendra avec son équipe suisse du FC Bâle chez les portugais de Guimaraes.

(Source: Uefa.com; crédit photo: sports-pronostics.com)

 

Rédigé par Dadema à 16:23:00 dans

0 commentaires:

Rechercher