Reprise de la Premier League: Présentation des favoris



Reconnue depuis plusieurs années comme étant l'un des championnats les plus relevés d'Europe et ayant placé trois équipes en demi-finales de la défunte Champion's League, la Premier League ouvre à nouveau ses portes pour sa 17ème édition.

Tenant du titre et avec dix sacres en seize saisons, Manchester United devrait livrer une bataille rude avec Chelsea son nouveau rival. L'année dernière, les joueurs d'Alex Ferguson dûrent attendre la dernière journée pour remporter le championnat.

Déjà auréolé d'un premier trophée après avoir remporté le Community Shield contre Portsmouth dimanche dernier, les mancunians se réjouissent d'avoir pu conserver leur vedette Cristiano Ronaldo, auteur de 42 buts la saison dernière toutes compétitions confondues. L'équipe a pratiquement conservé le même effectif et ne s'est séparée que de Pique parti à Barcelone. Ferguson espère cependant s'assurer les services d'un nouvel attaquant pour remplacer Ronaldo qui se remet toujours d'une opération à la cheville. Le renfort le plus probable devrait être Berbatov.

Privé de deux titres par Manchester la saison passée, le championnat et la ligue des champions, Chelsea aura probablement soif de vengeance cette année. En emmenant Deco et Bosingwa dans ses bagages, l'ancien sélectionneur du Portugal et du Brésil Luiz Felipe Scolari déclare que "si tout se passe bien, il n'y a aucune raison que Chelsea ne remporte pas toutes les compétitions auxquelles il prendra part". De plus, les blues bénéficieront d'un Nicolas Anelka en grande forme auteur de 4 buts face à l'AC Milan il y a deux semaines. Drogba quant à lui souffre d'un problème au genou et manquera le premier et peut-être le deuxième match de son équipe.

En proie à une pénurie de milieux de terrain avec les départs de Flamini à l'AC Milan, de Hleb au Barça et de Gilberto Silva au Panathinaïkos, Arsene Wenger ne disposera que de Fabregas, Rosicky et le fraichement arrivé de Marseille, Nasri comme joueurs d'expérience dans ce secteur. Si Arsenal ne recrute pas rapidement, des joueurs comme Song, qui dispute encore les JO, Denilson, Gibbs ou Ramsey pourraient avoir de lourdes responsabilités malgré leur manque de pratique. Des pistes telles que Xavi Alonso ou Michael Johnson de Manchester City ont été évoquées.

Du côté de Liverpool, l'arrivée de Robbie Keane ne sera sans doute pas suffisante pour se mêler à la lutte entre Manchester et Chelsea. Le joueur aura pour rôle d'épauler le champion d'Europe Fernando Torres et l'équipe reposera comme d'habitude sur Steven Gerrard. Outre le renfort de Robbie Keane, les arrivées de Philipp Degen (Borussia Dortmund), Andrea Dossena (Udinese), Cavaleri (Palmeiras), Emmanuel Mendy (Murcia Deportivo) et David Ngog (PSG) devront combler les départs de Kewell à Galatasaray, John Arne Riise à l'AS Roma, Le Tallec au Mans et Peter Crouch à Portsmouth.

Tottenham endossera vraisemblablement le rôle de principal outsider. Les Spurs ont dépensé près de 60 millions d'euros pour s'offrir le jeune croate Luka Modric (Dinamo Zagreb), David Bentley (Blackburn), Giovani dos Santos (FC Barcelone), Cesar Sanchez (Real Saragosse) et Heurelho Gomes (PSV Eindhoven). En ayant fait de bonnes prestations en matchs préparatoires, les joueurs de Juande Ramos devraient être en mesure de rivaliser avec Arsenal et Liverpool.

Programme de la première journée:

16/08:
Arsenal - West Bromwich Albion
West Ham - Wigan
Everton - Blackburn
Middlesbrough - Tottenham
Bolton - Stoke
Hull - Fulham
Sunderland - Liverpool

17/08:
Chelsea - Portsmouth
Aston Villa - Manchester City
Manchester United - Newcastle

(Source: Uefa.com, Fifa.com, premierleague.com; crédit photo: fifa.com)

 

Rédigé par Dadema à 18:10:00 dans

0 commentaires:

Rechercher