Calcio: Les favoris perdent déjà des points



Au même titre que la Liga espagnole, le championnat d'Italie reprenait ce week-end. Comme chaque année le titre devrait se jouer entre les habituels Roma, Inter, AC Milan et Juventus. Sauf que cette fois la Fiorentina pourrait jouer les troubles-fête.

Avec ses trois titres consécutifs et la Super Coupe il y a une semaine, l'Inter Milan est le principal favori à sa propre succession. Les Nerazzuris ont pu conserver un effectif pratiquement identique à celui de la saison dernière que les transferts du Brésilien Mancini, du Ghanéen Muntari et dernièrement du Portugais Quaresma sont venus renforcer.

Cependant, le nouvel entraineur Mourinho devait aborder ce match d'ouverture à Gênes sans ses principaux défenseurs Samuel, Chivu et Rivas.

Les Lombards étaient bien rentrés dans le match et ouvrirent logiquement la marque à la 33ème minute grâce à Ibrahimovic qui reprenait un service de Mancini de la poitrine avant de poursuivre sur une frappe écrasée pour tromper le gardien.

La Sampdoria réagissait en seconde période en égalisant à la 67ème via Delvecchio et fut proche de prendre l'avantage lorsque Cassano, lancé dans l'axe, filait seul vers le but. Heureusement, Materazzi était intervenu à temps.

Pendant ce temps, l'Udinese l'emportait facilement 3-1 contre Palerme avec notamment deux buts de Di Natale.

Second l'an dernier, l'AS Roma débutait son championnat à domicile en recevant Naples. Totti étant blessé, c'est Baptista la nouvelle recrue venue du Real Madrid qui débutait le match. Aquilani ouvrit la marque à la demi-heure de jeu et Rome voyait leur adversaire réduit à dix à la 54ème minute avec le second carton jaune de Santacroce. Une minute plus tard, Hamsik remettait les deux équipes à égalité.

Respectivement troisième et quatrième au terme du précédent championnat, la Juventus et la Fiorentina se rencontraient dimanche. L'entame du match était animée, le ballon circulait d'un camp à l'autre mais le jeu était entaché de déchets des deux côtés. David Trezeguet, légèrement blessé, assistait au match depuis le banc. L'attaque de la Vieille Dame se constituait alors de Del Piero et de la nouvelle recrue Amaury.

A la 39ème minute, Grygera s'infiltra dans la défense par la droite et remit la balle à Nedved qui trompa le gardien au second poteau. La Viola tenta de réagir en seconde période et l'expulsion de Melo à la 83ème minute leur compliqua encore un peu plus la tâche. Mais la détermination des Florentins fut finalement récompensée à une minute de la fin du temps règlementaire lorsque l'ancien milanais Gilardino rétablit l'égalité.

Privé de Ligue des Champions, l'AC Milan aura soif de revanche cette année. Pour retrouver la prestigieuse compétition européenne, Mathieu Flamini d'Arsenal, Zambrotta et Ronaldinho du Barça, Borriello de Genoa et enfin Shevchenko de retour de Chelsea sont venus épauler Pato, Kaka et les autres stars de l'équipe lombarde.

Leur premier match, les voyait recevoir une équipe de Bologne emmenée par Di Vaio. Ce dernier ouvrit la marque dès la 17ème minute avant qu'Ambrosini n'égalise à quatre minutes de la pause. Mais Valiani priva les Rossoneri des trois points en redonnant l'avantage à son équipe à douze minutes du terme.

Les principaux favoris ayant été tenus en échec pour leur premier match, c'est la Lazio Rome, vainqueur 1-4 à Cagliari qui profite de sa différence de but pour occuper la première place du classement. Les Romains sont suivis par Torino qui s'est imposé 3-0 contre Lecce.

Tous les résultats:

Fiorentina - Juventus: 1-1
Cagliari - Lazio: 1-4
Catane - Genoa: 1-0
Chievo - Reggina: 2-1
AC Milan - Bologne: 1-2
AS Rome - Naples: 1-1
Torino - Lecce: 3-0
Atalanta - Sienne: 1-0
Sampdoria - Inter Milan: 1-1
Udinese - Palerme: 3-1

(Crédit photo: eurosport.fr)

 

Rédigé par Dadema à 15:27:00 dans

0 commentaires:

Rechercher