Coupe du monde 2010: le Luxembourg étonne



Mercredi soir les équipes nationales faisaient un pas de plus sur le chemin de la Coupe du monde 2010. Parmi ces pays, certains ont foulé la pelouse sans encombre tandis que d'autres ont déjà du retard à rattraper.

Dans le groupe 1, le Portugal s'est laissé surprendre par le Danemark en encaissant 3 buts au cours des huit dernières minutes. Les deux pays affichaient des intentions offensives dès l'entame du match. Les joueurs de Queiroz ouvraient la marque à la 42ème minute lorsqu' Hugo Almeida lançait Nani qui trompait le portier danois.

La deuxième période se poursuivait sur le même ton mais il fallait attendre les dix dernières minutes pour voir des buts. Tout d'abord Bendtner, l'attaquant d'Arsenal filait,à six minutes de la fin, sur la gauche puis s'infiltrait pour envoyer le ballon dans la lucarne. Deux minutes plus tard, les Portugais héritaient d'un penalty que Deco transformait. Mais le Danemark ne voulait pas repartir avec une défaite et à la 90ème minute, Poulsen déviait un corner de la tête qui rétablissait l'égalité. Une égalité éphémère car dans les arrêts de jeu, Jensen voyait son puissant tir de loin dévié par Pepe dans les buts de Quim. 2-3, le match se terminait sur un incroyable retournement de situation.

Dans les deux autres rencontres, la Suède s'est imposé 2-1 contre la Hongrie et l'Albanie profite de sa victoire 3-0 contre Malte pour devancer les nordiques au classement grâce à sa différence de but.

Dans le groupe 2, le Luxembourg a créé la surprise en s'imposant 1-2 en Suisse grâce à un but sur coup franc de Leweck en fin de match. Le Luxembourg n'avait plus gagné de match en qualification d'une coupe du monde depuis 1972.

Avec sa victoire 0-2 contre la Lettonie, la Grêce demeure la seule équipe du groupe à avoir remporté ses deux matchs et s'installe seule en tête. Elle devance deux points l'Israël qui s'est imposé 1-2 contre la Moldavie.

La République tchèque a fait ses débuts dans le groupe 3 avec un partage 0-0 en Irlande du Nord. La Pologne qui s'est imposée 0-2 à Saint-Marin prend la tête aux côtés de la Slovénie vainqueur 2-1 contre la Slovaquie à domicile. Les deux pays comptent 4 points.

Dans le groupe 4, l'Allemagne qui avait facilement remporté son premier match au Liechtenstein, a failli repartir bredouille de Finlande.

Comme au cours de l'Euro, la défense allemande a montré ses lacunes. Les Finlandais prenaient l'avantage à la 32ème minute grâce à Jonatan Johansson avant que Klose n'égalise six minutes plus tard en surmontant Sami Hyypiä. Väyrinen redonnait l'avantage à son pays à deux minutes de la pause mais une fois encore, Klose rétablissait l'égalité peu de temps après.

En seconde période, la Finlande reprenait l'avantage lorsque Sjölund, déjà à la base du second but, profitait des faiblesses défensives de l'Allemagne. Heureusement, la Mannschaft pouvait compter sur Klose qui remettait une dernière fois les équipes à égalité en inscrivant son troisième but de la soirée.

Au classement, l'Allemagne totalise 4 unités et devance la Russie qui s'est imposée 2-1 contre le Pays de Galles. Dans le dernier match, l'Azerbaïdjan et le Liechtenstein se sont quittés sur le score de 0-0.

La Belgique a failli créer l'exploit dans le groupe 5 lors de son déplacement chez les demi-finalistes du défunt euro. Les Diables Rouges ouvraient la marque à la 31ème minute via Sonck qui reprenait de la tête un coup franc de Vertonghen, l'un des meilleurs hommes du match.

La Turquie tentait de revenir en seconde période mais la défense belge, tant critiquée après le match contre l'Estonie, était bien organisée et résistait. Il aura fallu un penalty résultant d'une involontaire faute de main de Witsel à la limite du rectangle pour permettre à Emre d'offrir au moins un point aux Turques.

Favoris du groupe, les Espagnols se sont quant à eux facilement imposés sur le score de 4-0 face à l'Arménie. Capdevilla ouvrait la marque dès la 6ème minute. Villa enchainait en inscrivant un doublé avec un but au quart d'heure et un autre à la 79ème. Senna clôturait le score deux minutes plus tard.

Mais la leçon est venue de Bosnie-Herzégovine qui a placé 7 buts à l'Estonie. Misimovic inscrivait les trois premiers suivi par Muslimovic et Dzeko ponctuait par un doublé.

L'Angleterre a obtenu sa vengeance, dans le groupe 6, face aux Croates qui l'avaient privé d'Euro il y a un an. Grâce à un triplé de Walcott aux 26ème, 59ème et 82ème minutes interrompu par un but de Rooney à la 63ème minute. L'unique but des Croates était l'œuvre de Mandzukic à douze minutes du terme.

Avec ses deux victoires, l'Angleterre occupe la tête du groupe aux côtés de l'Ukraine revenue du Kazakhstan avec une victoire 1-3. Dans le dernier match, le Belarus s'est imposé lui aussi sur le score de 1-3 à Andorre.

Surprenant leader du groupe 7, la Lituanie s'est imposé 2-0 contre l'Autriche, tombeur de l'équipe de France. De leur côté, les Bleus se sont rachetés en l'emportant 2-1 contre la Serbie avec un but d'Henry et d'Anelka. La Roumanie a aussi rectifié le tir mais n'a pu faire mieux qu'une petite victoire 0-1 contre les Iles Féroé.

Dans le groupe 8, l'Italie, qui avait dû batailler contre Chypre, s'installe seule en tête après avoir vaincu la Géorgie sur le score de 2-0. Elle distance de deux points l'Irlande revenue du Montenegro avec un 0-0.

Les Pays-Bas ont entamé leur course vers la Coupe du Monde par une victoire 1-2 en Macédoine. Les buts sont signés Heitinga à la 46ème et Van Der Vaart à la 60ème. Dans l'autre rencontre de ce groupe 9, l'Ecosse s'est imposé sur le même score en Islande.

Crédit photo: rtbf sports

 

Rédigé par Dadema à 16:15:00 dans

0 commentaires:

Rechercher