Mouscron-Genk: Première défaite de Mouscron

Après un partage la semaine dernière contre Westerlo, Mouscron s'est cette fois incliné contre le Racing Genk. Les Hurlus avaient ouvert la marque mais ont été rejoints et distancés en seconde période. Voilà de quoi inquiéter avant le douloureux déplacement de Mouscron à Anderlecht.

Excel. Mouscron 1-2 Racing Genk

Composition des équipes:

Mouscron: Slovenciak, El Araichi, Sapina, Van Gijseghem, Vandooren (46ème Haghedooren), Assou-Ekotto (81ème Walasiak), Baseggio, Lepoint, Ouali, Oussalah (67ème Jaycee), Custovic (84ème exclu).

Racing Genk: Verhulst, Carlos, Cornelis, Matoukou, Tiago da Silva, A. Da Silva (90ème Vossen), De Decker (46ème Tözser), Soetaers (80ème Bosnjak), Toth, Barda, Nemec.


Crédit photo: Belga

Résumé:


Les deux équipes étaient privées de leur gardien principal. Volders écarté pour une blessure au dos cédait sa place à Slovenciak et Bailly se remet de son tête à tête avec le Brugeois Akpala et léguait provisoirement sa cage à Davino Verhulst.

Genk prenait le dessus en début de match et s'offrait déjà un essai après cinq minute grâce à Barda. Le joueur prolongeait un coup franc de Soetaers mais l'envoi ratait l'objectif. Mouscron se montrait plus réaliste à la 15ème minute via Vandooren. Le joueur profitait d'une intervention de Custovic sur un coup de coin de Baseggio pour ouvrir la marque.

La possession de balle restait tout de même en faveur de Genk mais c'est les Mouscronnois qui s'appropriaient les meilleures occasions en jouant le contre.

En seconde période, les visiteurs pressaient les Hurlus dans leur camp et Barda rétablissait l'égalité à vingt minutes de la fin du temps règlementaire. A la 76ème minute, Joao Carlos reprenait victorieusement de la tête un coup de coin de Soetaers. Custovic écopait de son second carton jaune du match à quelques minutes de la fin et rejoignait prématurément les vestiaires.

Avec cette victoire, le Racing Genk remonte à la 5ème place et recevra la semaine prochaine le FC Malines. De son côté, Mouscron reste troisième à égalité de points avec Anderlecht à qui il rendra visite vendredi prochain.

Réactions d'après-match (à la Dernière Heure):


Enzo Scifo
, entraineur de Mouscron: "Il n'y a pas grand-chose à dire après cette défaite, nous sommes tombés sur un adversaire plus déterminé et plus fort que nous. C'est dommage, car nous avions une bonne opportunité de rester en tête du championnat et de poursuivre sur notre lancée mais nous n'avons pas su la saisir. Physiquement, nous n'avons pas été à la hauteur et nous avons été dominés dans tous les secteurs de jeu. Après la rencontre j'ai dit aux joueurs que cette défaite devait bien tomber un jour ou l'autre maintenant c'est à nous de nous remettre en question après ce premier faux-pas."


Ronny Van Geneugden, entraineur de Genk: "Je suis très content avec cette victoire et avec l'équipe de Genk que j'ai vue en deuxième mi-temps. Par contre en première période, nous avons montré trop de respect à nos adversaires."

Crédit photo: lalibre.be & images.mds

 

Rédigé par Dadema à 17:11:00 dans

0 commentaires:

Rechercher