Que d'éloges pour Schweinsteiger



A l'issu de son jubilé mardi dernier qui opposait le Bayern a une sélection allemande, Oliver Kahn revenait sur le potentiel de Schweinsteiger qui durant la rencontre avait inondé le légendaire gardien allemand de frappes.

"Il était déterminé à m'en mettre un, il a tout essayé mais j'étais là.", dit-il avec un large sourire au micro de FCB.TV.

Kahn a suivi de près l'évolution du joueur de 15 ans son cadet, souvent en le critiquant. Il admet cependant que Bastian suivait beaucoup ses conseils.

"Il est ambitieux et je trouve qu'il a fait un grand pas en avant dernièrement.", déclare l'ancien gardien de la Manschafft âgé de 38 ans. "Il dicte la marche à suivre et devient un véritable joueur créatif."

Jurgen Klinsmann était d'accord avec Kahn. "Je trouve que son développement est très positif. Bastian devient une force dominante.", révèle l'entraineur du Bayern. "Sa participation à l'Euro l'a élevé à un niveau supérieur sur le plan de la maturité."

Schweinsteiger avait commencé l'Euro sur le banc mais avait été un des meilleurs joueurs contre la Croatie avant son carton rouge. A son retour, il livrait un très grand match contre le Portugal.

"Il a commencé l'Euro en bas et l'a fini au sommet. Il a lutté pour sortir d'un moment difficile, il a fait preuve d'initiative et de détermination. Ensuite il a réussi à revenir. Ce qui montre qu'il est prêt pour porter plus de responsabilités.", commentait mercredi, le team manager de l'équipe nationale Oliver Bierhoff. "Nous sommes heureux de la façon dont il a joué dernièrement. Son approche, positive avec du flair et de la passion, nous laisse penser qu'il a ce qu'il faut pour devenir un vrai leader." D'ailleurs, Schweinsteiger portait le brassard de capitaine de son pays pour le match de gala d'Oliver.

Après plusieurs incidents hors des terrains au début de sa carrière, Bastian semble avoir accepté ses nouvelles responsabilités, aussi bien sur le plan personnel qu'au sein de l'équipe. "Bastian sait que nous ne faisons pas de différences entre les entrainements et les matchs. Nous voulons toujours être à 100%."

Par ailleurs, Klinsmann pense que le joueur est encore loin d'être à l'apogée de son potentiel.: "Il pourrait encore y avoir beaucoup plus."

De son côté, le joueur se dit d'accord avec son entraineur: "Je sais que je peux être encore meilleur et l'action est plus parlante que les mots." Concernant ce qu'il retiendra d'Oliver Kahn, il répond avec humour en disant: "Maintenant, nous n'aurons plus quelqu'un qui arrivera dans les vestiaires le lendemain d'un match avec les mêmes vêtements qu'il portait la veille".

(Source et crédit photo: http://www.fcbayern.t-com.de)

 

Rédigé par Dadema à 17:06:00 dans

0 commentaires:

Rechercher