Racing Genk - FC Bruges: 0-1

Pour clôturer cette 5ème journée, le FC Bruges se déplaçait à Genk. Comme pour le Standard quelques heures plus tôt, les Blauwenzwart se sont imposés par le plus petit des écarts (0-1).

Racing Genk 0-1 FC Bruges


Composition des équipes:

Racing Genk: Bailly (70ème Verhulst), Carlos, Daeseleire, Matoukou, Da Silva (65ème Nemec), De Decker, Pudil (90ème exclu), Soetaers, Toth (67ème Tözser), Barda, Bosnjak.

FC Bruges: Stijnen, Alcaraz, Ciman, Clement, Klukowski, Simaeys, Dirar (90ème Blondel), Geraerts, Leko (90ème Capon), Akpala (70ème exclu), Sonck (90ème Chavez).

Résumé:

Les locaux débutaient la rencontre avec des intentions offensives mais les occasions n'étaient pas assez franches. Bruges rééquilibrait les échanges et inscrivait même un but à la 13ème minute. Clement reprenait de la tête un centre d'Alcaraz en vain car l'arbitre annulait le but pour hors-jeu.

Genk multipliait les occasions dans le dernier quart d'heure et se montrait dangereux sur phase arrêtée. Les esprits commençaient à s'échauffer peu avant la pause, Pudil s'énervait suite à une poussée d'Akpala sur Bailly et écopait d'un carton jaune au même titre que l'attaquant brugeois.

Une dernière contre-attaque menée par Bruges permettait à Akpala de centrer pour Sonck. Heureusement, Bailly, très concentré, évitait le but. L'arbitre renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur un 0-0 agréable à suivre.


Crédit photo: Belga

La seconde période se poursuivait avec beaucoup d'animation. Genk avait conservé son jeu offensifs mais la maladresse des attaquants maintenait le score vierge. La défense brugeoise montrait pourtant quelques faiblesses.

Finalement, ce sont les visiteurs qui ouvraient la marque contre le cours du jeu à la 57ème minute. Suite à une reprise de Sonck contrée, Akpala poursuivait l'action et fustigeait Bailly à bout portant.

Fort de ce but, Bruges dominait légèrement la suite du match jusqu'à la réaction de Genk. Barda tirait à ras de terre mais la balle frôlait le poteau. Les Blauwenzwart répliquait en manquant le but de peu sur une contre-attaque à cause d'un hors-jeu de Leko.

A vingt minutes du terme, les têtes d'Akpala et Bailly se heurtaient et le portier genkois tombait au sol. Le ton s'élevait sur le terrain et même à côté avec les entraineurs. Les deux protagonistes quittaient finalement le terrain. Bailly blessé cédait sa place à Verhulst tandis qu'Akpala écopait de son second carton jaune. Cette exclusion allait être suivie par celle de son entraineur Jacky Matthijssen, furieux de la décision de l'arbitre.

Malgré leur infériorité numérique, Bruges rivalisait avec Genk qui tentait de revenir à égalité. En fin de match, un envoi de Tözser heurtait la barre qui sauvait un Stijnen battu. Dans les arrêts de jeu, Genk revenait à égalité mais au niveau des exclusions. Pudil recevait à son tour son second carton jaune et quittait le terrain plus tôt que ses équipiers.

Avec cette petite victoire, le Club qui compte deux matchs de moins remonte à la 7ème place juste devant son opposant du soir qui a par contre joué les cinq matchs.

Pour la sixième journée, Genk ira à Mouscron et Bruges recevra Westerlo.

 

Rédigé par Dadema à 00:29:00 dans

0 commentaires:

Rechercher