Réunion des entraineurs à l'UEFA



A l'occasion du dixième anniversaire du Forum UEFA des entraineurs des clubs d'élite, l'UEFA a organisé à Nyon en Suisse, un rassemblement des meilleurs entraineurs d'Europe pour discuter de l'état actuel du football.

Les différents sujets abordés, étaient les tendances tactiques et techniques, l'évolution des compétitions de clubs, le rôle de l'entraineur moderne et la façon dont ils font face à la pression ainsi que leur relation avec les arbitres. Les problèmes financiers, en particulier la propriété et le contrôle des clubs, ont aussi été débattus. Il n'a, en revanche, pas été mentionné s'ils ont discuté de la mégalomanie du nouveau propriétaire de Manchester City.

Eric Gerets était le seul représentant belge. L'ancien Diable Rouge était accompagné de 22 autres entraineurs comme Dick Advocaat du Zenit Sint Petersbourg, Javier Aguirre de l'Atletico Madrid, Laurent Blanc des Girondins de Bordeaux, l'entraineur de Manchester United Sir Alex Ferguson, Arsene Wenger d'Arsenal, Scolari de Chelsea et bien d'autres. Gérard Houllier le directeur technique de la FFF était également de la partie.

"Le forum a débuté en 1999 pour rassembler des personnes qui se trouvent sur le front du football européen afin qu'elles discutent des problèmes touchant les plus grandes compétitions", déclare Andy Roxburgh, le directeur technique de l'UEFA. "Il s'est développé au fil des ans et maintenant, nous discutons de choses autour du football, comme les remplacements ou les cartons jaunes, mais aussi de football à proprement dire. C'est l'occasion d'échanger des idées sur les tendances et les avancées."

De son côté Arsene Wenger annonçait: "Ce qui est bien dans ce genre de réunions, c'est qu'il n'y a aucune rivalité. La rivalité commence quand vous jouez les uns contre les autres, alors le résultat importe. Ici, on essaie d'obtenir un résultat commun, d'améliorer le football. On parle de la façon dont on peut influencer le jeu de façon positive."

"Le football est le sport le plus populaire au monde", ajoute-t-il. "Cela attire de l'argent et c'est bien. C'est au monde du football de réguler ce flux d'argent. Cela ne doit pas empirer le football mais le rendre meilleur." Mais qu'en penserait Al-Fahim?

Source et crédit photo: fr.uefa.com

 

Rédigé par Dadema à 15:54:00 dans

0 commentaires:

Rechercher