Le Standard tenu en échec à Genk

Le Standard a été tenu en échec à Genk et est reparti de la Cristal Arena avec le point d'un 0-0 logique. Avec la défaite du Club Bruges plus tôt dans la soirée, les Liégeois avaient l'opportunité de prendre un peu d'avance mais finalement c'est Anderlecht qui a réalisé la meilleure affaire de la journée.

Genk 0-0 Standard

Composition des équipes :

Genk: Bailly, Carlos, Cornelis, Matoukou (60' Caillet), Tiago da Silva, Alex (25' Soetaers), De Decker, Pudil, Toth, Barda, Ogunjimi (75' Nemec).

Standard: Espinoza, Marcos, Dante, Mikulic (46' Mulemo), Onyewu, Dalmat (36' Mbokani), Defour, Nicaise, Witsel, De Camargo (88' Benko), Jovanovic.

Résumé:

D'entrée de jeu, les locaux se montraient entreprenant et le Standard peinait à conserver le ballon. Au bout d'un quart d'heure, Marcos et Dalmat récoltaient les deux premiers cartons jaunes. Celui-ci privait le médian français du prochain match.

A la demi-heure, Espinoza relâchait un coup franc et obligeait Mikulic à commettre la faute dans le rectangle sur Ogunjimi. L'arbitre, monsieur Allaerts, désignait logiquement le point de penalty. Barda se chargeait de le frapper et choisissait le côté droit. Malheureusement pour lui, Espinoza avait choisi le même côté et captait son tir. Genk venait de rater une sérieuse occasion d'ouvrir la marque. Peu après, Dalmat, qui flirtait avec sa seconde carte jaune, cédait sa place à Mbokani.

Au retour des vestiaires, les Liégeois affichaient un meilleur profil et se créaient plusieurs occasions. Après dix minutes, une tête d'Onyewu était repoussée par la transversale de Bailly. Par la suite les occasions se faisaient rares jusqu'à cinq minutes du terme où une frappe de Soetaers était relâchée en coup de coin par Espinoza. Une nouvelle fois, Genk ratait une belle occasion de prendre l'avantage. En fin de match, Nicaise obtenait à son tour une occasion mais sa tête manquait le cadre de peu.

 

Rédigé par Dadema à 14:42:00 dans

0 commentaires:

Rechercher