Barcelone, premier qualifié



Soirée difficile pour les grands clubs ce mardi soir en Ligue des Champions. Le finaliste de l'an passé, Chelsea s'est incliné à l'AS Roma tandis que les autres anglais de Liverpool ont partagé avec l'Atletico. De même, le Barça pourtant souverain face à Bâles au match aller n'a pris qu'un point hier tout comme l'Inter à l'Anorthosis.

Avec trois victoires en autant de rencontres dont une large victoire 0-5 il y a deux semaines, le FC Barcelone se permettait de laisser Lionel Messi et Samuel Eto'o sur le banc pour la venue de Bâles. Les visiteurs n'avaient pas l'intention de laisser leur filets vibrer aussi souvent qu'au match aller et résistaient bien en défense. Heureusement pour Guardiola, Messi, qui venait de monter au jeu à la place de Bojan Krkic deux minutes plus tôt, trouvait la faille dans la défense suisse grâce à un une-deux avec Thierry Henry.

A huit minutes du terme, Derkyiok reprennait un centre venu de la droite d'une puissante volée et rétablissait définitivement l'égalité. Ce partage suffit toutefois à assurer la qualification des Catalans pour les huitièmes de finale et anéantit les espoirs de Bâles.

Le Sporting s'étant imposé 1-0 au Shaktar grâce à un but de Derlei à la 73ème minute, il n'est plus possible pour Bâles de viser une des deux premières places qualificatives du groupe C.

Liverpool ou l'Atletico Madrid, qui s'affrontaient ce mardi, auraient également pu assurer leur qualification pour les huitièmes de finale en cas de victoire. Mais finalement, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité d'un but partout. Rodriguez avait donné l'avantage à l'Atletico à la 37ème minute mais Gerrard égalisait en fin de match sur penalty.

Si une de ces équipes était sortie vainqueur de cette confrontation, elle aurait compté sept points d'avance sur le troisième marseillais qui s'est rattrapé en s'imposant 3-0 contre le PSV Eindhoven. Koné ouvrait la marque à la demi-heure puis Niang réalisait le doublé en inscrivant un but à la 64ème et un autre à la 72ème minute.

La vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain du côté du groupe A. Les Blues de Chelsea, qui occupent la tête de la Premier League suite à une large victoire 5-0, se sont inclinés hier face à l'AS Roma que la Juventus a plongé au 17ème rang de la Série A ce week-end. Panucci débloquait le marquoir à la 33ème minute et Vucinic trompait Cech à deux reprises en seconde période pour porter le score à 3-0. Terry inscrivait toutefois un but à un quart d'heure du terme pour Chelsea.

Au classement, les joueurs de Scolari ne comptent plus qu'une unité d'avance sur l'AS Roma et Bordeaux. Ces derniers se sont imposés 1-2 à Cluj avec un but de Gourcuff après six minutes de jeu et un autre de Wendel à la 38ème minute. Du côté des Roumains, c'était Dani qui avait égalisé à la neuvième minute.

Enfin, dans le groupe B, l'Inter Milan et l'Anorthosis se sont quittés sur le score de trois buts partout. Balotelli avait ouvert la marque à la 13ème minute de jeu puis Bardon égalisait vingt minutes plus tard. En fin de mi-temps Materazzi inscrivait le second but des Nerazzuris mais Panagi remettait aussitôt les Chypriotes à égalité. Ces derniers prenaient même l'avantage en début de seconde période et il fallait attendre la 80ème minute pour voir Cruz offrir le partage aux siens.

L'autre rencontre qui opposait le Werder Breme au Panathinaïkos s'est terminée sur une victoire 0-3 des Grecs qui se relancent ainsi dans la course. Les buts étaient signés Mantzios à la 57ème minute, Karagounis treize minutes plus tard et Tziolis à huit minutes du terme.

Crédit photo: UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 17:47:00 dans

0 commentaires:

Rechercher