FC Bruges - Anderlecht : 1-1

Le choc de la douzième journée entre le FC Bruges et Anderlecht s'est soldé par un partage un but partout. En dominant la seconde période, les Mauves ont certainement quelques regrets à nourrir.

FC Bruges 1-1 RSC Anderlecht

Composition des équipes :

FC Bruges : Stijnen, Alcaraz, Clement, Klukowski, Simaeys, De Mets, Dirar, Geraerts, Vargas (75' Van Heerden), Akpala, Sonck.

Anderlecht : Zitka, Deschacht, Juhasz, Kruiswijk, Wasilewski, Gillet, Legear (83' Chatelle), Polak, Sare (46' Biglia), Boussoufa (89' Suarez), Frutos (78' exclu).

Résumé :

L'homme en forme du Sporting, Jelle Van Damme étant suspendu, Ariel Jacobs décidait d'enfin donner sa chance au jeune hollandais Kruiswijck dans l'axe défensif. Deschacht retrouvait ainsi sa place d'arrière gauche. Une autre promesse anderlechtoise, Sare était également titularisé à la place de Biglia qui débutait sur le banc.

La rencontre débutait après une minute de silence en hommage à Alfons Bastijns, ancien joueur de Bruges. Le Club annonçait rapidement la couleur en ouvrant la marque dès la cinquième minute de jeu. Un centre de Vargas était dévié par la tête de Kruiswijck et le ballon arrivait dans les pieds de Sonck qui trompait Zitka d'une volée.

Anderlecht tentait de répliquer aussitôt mais De Mets déviait de justesse un centre qui s'annonçait fatal pour Stijnen en coup de coin. Sept minutes plus tard, c'était au tour de Vargas de sauver son gardien en dégageant sur sa ligne une reprise de Juhasz.

Les occasions se succédaient ensuite des deux côtés et comme d'habitude la 23ème minute était destinée à François Sterchele que les supporters brugeois applaudissaient et que ceux d'Anderlecht respectaient.

A cinq minutes de la pause, Stijnen sortait un arrêt réflexe sur sa ligne pour avorter une tête plongeante de Wasilewski. Juste avant le retour aux vestiaires, Kruiswijck centrait en retrait pour Legear dont la frappe était contrée par un Brugeois devant le but.

Les Mauves poursuivaient sur ce rythme après la pause et trouvaient enfin le chemin des buts à la 49ème minute. Legear adressait un centre à Boussoufa qui surgissait dans le petit rectangle afin de dévier le ballon au fond des filets brugeois.

Legear s'illustrait à nouveau quatre minutes plus tard en s'emparant dans le rectangle d'une passe de Frutos. Il la remettait ensuite à l'Argentin qui ne parvenait pas à envoyer le cuir dans le but.

Le rythme diminuait quelque peu par la suite jusqu'à la 69ème minute où Anderlecht s'octroyait une grosse occasion. Legear, encore lui, débordait sur son flanc et adressait un centre, qui battait à la fois Stijnen et Simaeys, à destination de Frutos. L'attaquant argentin, se retrouvait seul devant le but mais sa reprise du gauche passait au-dessus du but. Ce dernier inquiétait une dernière fois Stijnen en déviant de la tête un centre de Boussoufa qui retombait malheureusement sur la transversale. C'était l'ultime occasion pour Frutos qui écopait six minutes plus tard de son second carton jaune pour une altercation avec Simaeys.

Peu avant la fin du match, Kruiswijck compromettait ses chances de convaincre l'entraineur anderlechtois en manquant son dégagement qui arrivait chez Akpala. Par chance, le tir de l'attaquant brugeois était contré.

La semaine prochaine, Anderlecht recevra Westerlo et Bruges se déplacera à Mons.



 

Rédigé par Dadema à 16:31:00 dans

0 commentaires:

Rechercher