Le Brésil corrige le Portugal



Plusieurs équipes nationales s'offraient hier soir un petit exercice amical pour clôturer la page internationale de cette année 2008. Cette soirée permettait notamment à Maradona de faire ses débuts à la tête de la sélection argentine ou à Domenech de rassurer encore un peu plus ses dirigeants. Par ailleurs, les rencontres entre le Brésil et le Portugal et l'Allemagne contre l'Angleterre constituaient deux affiches intéressantes à suivre.


Outre John Terry, Fabio Capello alignait une équipe inédite pour affronter l'Allemagne privée de son côté de Ballack et Lahm. Les titulaires habituels, Lampard, Gerrard, Rooney et Ashley Cole étaient restés au pays.

Ca n'a toutefois pas empêché les Anglais de s'imposer au final sur le score de deux buts à un. Upson déflorait la marque à la 24ème minute sur un coup de coin frappé par Downing mais Helmes, monté au jeu en cours de match, rétablissait l'égalité peu après l'heure de jeu. En fin de première période, Wright-Philips aurait pourtant pu doubler l'avance des visiteurs si l'arbitre n'avait pas jugé que Defoe, en position hors-jeu, participait à l'action. Finalement, c'était Terry qui clôturait le score à six minutes de la fin en reprenant un coup franc de Downing.

Du côté du Brésil, le Portugal n'a pas résisté très longtemps face aux quintuples champions du monde. Les Lusithaniens ouvraient pourtant la marque après quatre minutes de jeu via Danny mais Adriano répliquait à la huitième et à la 25ème minute pour mettre les Auriverde aux commandes.

En seconde période, Maicon à la 56ème puis une nouvelle fois Fabiano deux minutes plus tard portaient le score à 4-1. Sabrosa réduisait la marque peu de temps après mais Elano ramenait rapidement l'avance brésilienne à trois buts. En fin de match, Adriano mettait fin au cauchemar portugais qui s'inclinait sur le score de 6-2.

Dans d'autres duels entre des équipes européennes et d'Amérique du Sud, l'Espagne s'est imposée 3-0 contre le Chili grâce à un but de Villa sur penalty à la 36ème minute, un autre de Torres peu après l'heure de jeu et un dernier de Cazorla à cinq minutes du coup de sifflet final.

L'Argentine s'est quant à elle imposée 0-1 en Ecosse grâce à un but de Rodriguez à la huitième minute de jeu et la France n'a pu faire mieux qu'un partage vierge face à l'Uruguay.

La Grêce et l'Italie se sont également neutralisés mais sur le score d'un but partout. Gekas débloquait le marquoir à la 50ème minute et Toni égalisait quatre minutes plus tard. Le Luxembourg et la Belgique se sont quittés sur un résultat similaire avec un but de Mirallas à la 21ème minute pour la Belgique et un autre de Mutsch en début de seconde période. A noter pour cette rencontre, la montée au jeu encourageante d'Eden Hazard à vingt minutes de la fin.


Crédit photo : UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 17:36:00 dans

0 commentaires:

Rechercher