Le Standard gagne, Mouscron voit rouge



Le Standard a remporté le derby wallon contre des Mouscronnois réduits à dix après treize minutes de jeu et à neuf dans le dernier quart d'heure. Avec un doublé de De Camargo et un dernier but de Jovanovic, les Liégeois l'ont emporté 3-1 et restent à une unité du FC Bruges tandis que Mouscron occupe la septième place.


Standard 3-1 Mouscron

Composition des équipes :

Standard : Espinoza, Marcos, Dante, Goreux (71' Nicaise), Onyewu, Sarr, Dalmat (46' Benko), Defour, Witsel, De Camargo, Jovanovic (76' Carcela).

Mouscron : Volders, El Araichi (80' Teklak), Sapina (13' exclu), Van Gijseghem, Assou-Ekotto (78' exclu), Chantry, Lepoint, Ouali (89' François), Oussalah, Walasiak (65' Custovic), Jaycee.

Résumé :

Les deux équipes affichaient un bilan de 8 points sur 12 avant d'aborder ce derby wallon. Du côté du Standard, Mbokani suspendu était remplacé en pointe par De Camargo. Dalmat glissait sur le flanc gauche et Goreux était aligné à droite. Pour les Hurlus, Jaycee était préféré à Adnan Custovic en attaque.

Le Standard était entreprenant en début de match et se procurait deux belles occasions par l'intermédiaire de Witsel et une troisième sur un tir puissant de Dalmat. A la 13ème minute, Sapina était pris de vitesse par Dalmat et interrompait la course du Français en plongeant par derrière dans ses pieds. Le carton rouge était donc logiquement brandit par l'arbitre.

Cette exclusion offrait plus d'espace aux Liégeois qui sollicitaient Volders sur une reprise de la tête d'Onyewu. Il était imité à la 24ème minute par De Camargo qui avait plus de chance en reprenant de la tête un corner de Defour au second poteau qu'il envoyait dans le but. Le Belgo-brésilien testait ensuite les réflexes du portier mouscronnois avec deux tirs consécutifs dont le second finissait en coup de coin.

Après la pause, Benko, fraichement monté au jeu, combinait avec De Camargo avant de tirer à côté du cadre. Le Croate déjà l'auteur d'une multitude d'occasions ratées en coupe de Belgique il y a une semaine en ajoutait ainsi une de plus à son compteur.

Les Mouscronnois tentaient enfin de réagir avec une tentative d'Oussalah qui passait, elle aussi, à hors du cadre d'Espinoza. Quelques instants plus tard, Benko manquait une nouvelle opportunité en déviant un centre de Goreux à côté du but de Volders.

A la 57ème minute, Witsel s'enfonçait balle au pied dans le camps des Hurlus depuis le milieu de terrain avant d'ouvrir pour Dante qui centrait ensuite pour De Camargo. Ce dernier, trompait à nouveau Volders en déviant le ballon de la tête. Quatre minutes plus tard, c'était Oussalah qui se retrouvait à la récéption d'un long centre de Chantry aux abords du rectangle liégeois. Son tir était contré par un tackle de Goreux et le ballon prenait suffisamment de hauteur pour surmonter la détente en reculant d'Espinoza et rebondir dans le but.

A une vingtaine de minutes de la fin du temps règlementaire, un contrôle raté de Van Gijseghem lançait Jovanovic qui profitait de sa pointe de vitesse pour aller faire 3-1. Quelques minutes plus tard, Assou-Ekotto rejoignait Sapina dans les vestiaires suite à une altercation avec Witsel.

Au prochain match, le Standard se déplacera sans Defour, suspendu pour une accumulation de carton jaune, au FC Malines et Mouscron retrouvera son ancien entraineur Georges Leekens avec la visite de Lokeren.

Crédit photo : Belga

 

Rédigé par Dadema à 16:55:00 dans

0 commentaires:

Rechercher