Les deux meilleurs buteurs se neutralisent

Le duel entre les deux meilleurs buteurs de la compétition a bel et bien eut lieu mais en inscrivant chacun un but, Mbokani et Maazou n'ont pu se départager. Au même titre que leurs buteurs, le Standard et Lokeren se sont également neutralisés sur le score d'un but partout.

Lokeren 1-1 Standard

Composition des équipes :

Lokeren : Copa, Doll, Dupré, El Mouataz, Strul, Mbayo, Overmeire (68' Camara), Pavlovic, Tiko, Golan, Maazou.

Standard : Espinoza, Marcos, Mulemo, Onyewu, Sarr, Dalmat, Defour, Witsel, De Camargo, Jovanovic, Mbokani.

Résumé :

Devant compter avec la suspension de Dante, l'entraineur du Standard, Bölöni décidait de titulariser Mulemo. Du côté de Lokeren, De Wilde était absent pour cause de blessure et Pavlovic faisait son retour après avoir purgé sa suspension.

Le match était animé durant les cinq premières minutes puis les deux équipes semblaient se calmer. Les Liégeois s'octroyaient cependant les meilleures occasions avec son trio d'attaquants qui sollicitaient Copa à plusieurs reprises. Le portier lokerenois s'emparait d'abord d'une tête de De Camargo puis s'interposait un peu plus tard sur une balle de Jovanovic destinée à Mbokani.

Peu avant la demi-heure de jeu, une perte de balle de Golan permettait à Dalmat de tenter également sa chance mais son tir passait au-dessus du but. Lokeren prenait ensuite la direction du match et mettait la pression à l'entrée du rectangle d'Espinoza sans pour autant se montrer dangereux.

L'entame de la seconde période était calme et pauvre en occasion de but, seul un slalom de Jovanovic qui manquait de peu la lucarne survenait avant la 72ème minute. A ce moment, un contre joliment joué, permettait à Maazou de déflorer la marque et de prendre la tête du classement des buteurs. Provisoirement en tout cas car seulement deux minutes plus tard, Mbokani inscrivait à son tour un but en reprenant un coup de coin de Jovanovic prolongé par la tête d'Onyewu.

Ces deux buts relançaient la rencontre qui retrouvait de l'intensité. Quatre minutes après l'égalisation, Dalmat obligeait Copa à se coucher pour empêcher un second but. Les actions étaient toutefois assez brouillonnes et le score ne bougea plus jusqu'au coup de sifflet final.

Le Standard qui n'a plus gagné à Lokeren depuis près de dix ans, a manqué l'occasion de profiter du partage entre Anderlecht et Bruges pour reprendre la tête du championnat. La semaine prochaine, les Liégeois recevront Mouscron tandis que Lokeren se rendra au Germinal Beerschot.

 

Rédigé par Dadema à 17:18:00 dans

0 commentaires:

Rechercher