Podolski au Real Madrid?



Lukas Podolski pourrait selon le quotidien Marca s'envoler au Real Madrid dès la trêve hivernale. Bloqué au Bayern par Toni et Klose, l'attaquant constituerait une belle alternative pour combler le départ de Robinho.

"Si j'avais su ça, je n'aurais jamais signé au Bayern", déclarait-il la semaine dernière à propos de sa situation.

Formé au FC Cologne avec qui il dispute sa première saison en division 1 allemande en 2003-2004 au cours de laquelle il attire l'attention du sélectionneur allemand Rudi Voller en inscrivant 10 buts en 19 matchs. L'ancien attaquant de l'OM le retient pour disputer l'Euro 2004 alors qu'il n'a que 19 ans.

Il reste fidèle à son club en l'accompagnant en division 2. Au terme de la saison, le FC Cologne retrouve l'élite grâce notamment aux 24 buts inscrits par l'attaquant d'origine polonaise.

En 2006, il dispute la coupe du monde où il atteint la demi-finale avec son pays et inscrit trois buts. Au terme du tournoi, il rejoint le grand Bayern Munich. Mais la concurrence avec Toni, Klose et Ribéry lui offre très peu de temps de jeu et le Real Madrid a bien rempli ses caisses avec le départ de Robinho.

L'entraineur madrilène Bernd Schuster aurait déjà donné son accord.

Crédit photo: zorquiz.com

 

Réunion des entraineurs à l'UEFA



A l'occasion du dixième anniversaire du Forum UEFA des entraineurs des clubs d'élite, l'UEFA a organisé à Nyon en Suisse, un rassemblement des meilleurs entraineurs d'Europe pour discuter de l'état actuel du football.

Les différents sujets abordés, étaient les tendances tactiques et techniques, l'évolution des compétitions de clubs, le rôle de l'entraineur moderne et la façon dont ils font face à la pression ainsi que leur relation avec les arbitres. Les problèmes financiers, en particulier la propriété et le contrôle des clubs, ont aussi été débattus. Il n'a, en revanche, pas été mentionné s'ils ont discuté de la mégalomanie du nouveau propriétaire de Manchester City.

Eric Gerets était le seul représentant belge. L'ancien Diable Rouge était accompagné de 22 autres entraineurs comme Dick Advocaat du Zenit Sint Petersbourg, Javier Aguirre de l'Atletico Madrid, Laurent Blanc des Girondins de Bordeaux, l'entraineur de Manchester United Sir Alex Ferguson, Arsene Wenger d'Arsenal, Scolari de Chelsea et bien d'autres. Gérard Houllier le directeur technique de la FFF était également de la partie.

"Le forum a débuté en 1999 pour rassembler des personnes qui se trouvent sur le front du football européen afin qu'elles discutent des problèmes touchant les plus grandes compétitions", déclare Andy Roxburgh, le directeur technique de l'UEFA. "Il s'est développé au fil des ans et maintenant, nous discutons de choses autour du football, comme les remplacements ou les cartons jaunes, mais aussi de football à proprement dire. C'est l'occasion d'échanger des idées sur les tendances et les avancées."

De son côté Arsene Wenger annonçait: "Ce qui est bien dans ce genre de réunions, c'est qu'il n'y a aucune rivalité. La rivalité commence quand vous jouez les uns contre les autres, alors le résultat importe. Ici, on essaie d'obtenir un résultat commun, d'améliorer le football. On parle de la façon dont on peut influencer le jeu de façon positive."

"Le football est le sport le plus populaire au monde", ajoute-t-il. "Cela attire de l'argent et c'est bien. C'est au monde du football de réguler ce flux d'argent. Cela ne doit pas empirer le football mais le rendre meilleur." Mais qu'en penserait Al-Fahim?

Source et crédit photo: fr.uefa.com

 

Ribéry bientôt de retour



Franck Ribéry pourrait déjà faire son retour pour le prochain match de championnat du Bayern Munich. Interrogé sur le site officiel du club, l'entraineur Jurgen Klinsmann déclare que ça dépendra des sensations du joueur à l'approche du match.

"Franck va progressivement reprendre le programme complet des entrainements en début de semaine prochaine. Il était avec nous pendant un moment jeudi dernier malgré que les préparateurs physique nous avaient suggéré de ne pas le garder durant tout l'entrainement.", révèle Jurgen Klinsmann.

"Nous le faisons reprendre étape par étape, pour qu'il puisse s'acclimater aux exercices en équipe. Nous prévoyons de faire un grand pas en avant avec lui cette semaine."

Quant à savoir si l'international français pourra jouer contre Cologne le week-end prochain, l'entraineur reste prudent. "Le moment où il fera son retour dépendra de ses sensations. Il s'est fait violence au cours de sa rééducation qui est souvent beaucoup plus rigoureuse et exigeante que les entrainements avec le groupe. Il a besoin de se reposer deux ou trois jours à présent. Et après, nous verrons comment se passera la semaine prochaine pour savoir quand il fera son retour dans l'équipe."

Il semblerait en tout cas que sa blessure survenue au cours de l'Euro 2008 soit complètement guérie. "Nous avons été très prudents pour éviter une éventuelle réaction dans le ligament qui a été guéri par la chirurgie, mais il est complètement guéri maintenant. C'est ce que les docteurs ont affirmé. C'est à lui de jouer désormais, il doit retrouver son rythme, sa confiance et l'assurance nécessaire dans une situation de un contre un par exemple."

Source et crédit photo: fcbayern.t-com.de

 

Résultats des Espoirs


Le nouveau stade à Malmö. (Crédit photo: UEFA)


L'équipe nationale belge espoirs n'a pu faire mieux qu'un partage contre la Slovaquie à Senec. Le nouveau joueur du Mans, Roland Lamah ouvrait la marque à la 63ème minute mais Weiss égalisait deux minutes plus tard.


Nos jeunes diablotins ne pourront donc pas aller en Suède en juin pour renouveler leur exploit du précédent Euro où ils avaient atteint les demi-finales. Mardi, ils recevront la Chypre pour un match sans enjeu.

Le tirage au sort des matchs de barrages aura lieu à Malmö le 12 septembre à midi et les rencontres se disputeront les 10-11 et 14-15 octobre.

Résultats des autres matchs et classements:

Groupe 1:
Italie - Grêce: 1-1
Croatie - Albanie: 4-0
Azerbaïdjan - Iles Féroé: 06/09

1. Italie: ........................... 23pts
2. Croatie: ....................... 21 pts
3. Grêce: ......................... 15 pts
...

Groupe 2:
Turquie - République Tchèque: 06/09

1. Rép. Tchèque: ................... 14 pts
2. Turquie: ............................. 13 pts
3. Ukraine: ............................. 12 pts
...

Groupe 3:
Bulgarie - Rép. Irlande: 2-0
Angleterre - Portugal: 2-0

1. Angleterre: .................. 22pts
2. Portugal: ..................... 13 pts
3. Monténégro: .............. 7 pts
...

Groupe 4:
Russie - Géorgie: 4-0
Kazakhstan - Espagne: 1-2

1. Espagne: ................. 21 pts
2. Russie: .................... 15 pts
3. Kazakhstan: ........... 6 pts
...

Groupe 5:
Pays-Bas - Norvège: 1-1

1. Pays-Bas: ................ 16 pts
2. Suisse: ..................... 13 pts
3. Norvège: ................. 11 pts
...

Groupe 6:
Ecosse - Slovénie: 3-1
Finlande -Danemark: 2-1

1. Finlande: ................ 18 pts
2. Ecosse: ................... 16 pts
3. Danemarl: ............. 13 pts
...

Groupe 7:
Slovaquie - Belgique: 1-1
Autriche - Islande: 1-0

1. Autriche: .................... 20 pts
2. Slovaquie: .................. 9 pts
3. Belgique: .................... 8 pts
...

Groupe 8:
Saint Marin - Lettonie: 0-1
Serbie - Hongrie: 07/09

1. Bélarus: ................... 16 pts
2. Serbie: ..................... 14 pts
3. Hongrie: .................. 12 pts
...

Groupe 9:
Luxembourg - Israel: 0-5
Allemagne - Irlande du Nord: 3-0

1. Allemagne: ......................... 16 pts
2. Israël: ................................. 16 pts
3. Irlande du Nord: ............... 12 pts
...

Groupe 10:
France - Malte: 5-0
Bosnie-Herzégovine - Roumanie: 06/09

1. Pays de Galle: ............. 15 pts
2. Roumanie: ................... 14 pts
3. France: ........................ 14 pts

 

Que d'éloges pour Schweinsteiger



A l'issu de son jubilé mardi dernier qui opposait le Bayern a une sélection allemande, Oliver Kahn revenait sur le potentiel de Schweinsteiger qui durant la rencontre avait inondé le légendaire gardien allemand de frappes.

"Il était déterminé à m'en mettre un, il a tout essayé mais j'étais là.", dit-il avec un large sourire au micro de FCB.TV.

Kahn a suivi de près l'évolution du joueur de 15 ans son cadet, souvent en le critiquant. Il admet cependant que Bastian suivait beaucoup ses conseils.

"Il est ambitieux et je trouve qu'il a fait un grand pas en avant dernièrement.", déclare l'ancien gardien de la Manschafft âgé de 38 ans. "Il dicte la marche à suivre et devient un véritable joueur créatif."

Jurgen Klinsmann était d'accord avec Kahn. "Je trouve que son développement est très positif. Bastian devient une force dominante.", révèle l'entraineur du Bayern. "Sa participation à l'Euro l'a élevé à un niveau supérieur sur le plan de la maturité."

Schweinsteiger avait commencé l'Euro sur le banc mais avait été un des meilleurs joueurs contre la Croatie avant son carton rouge. A son retour, il livrait un très grand match contre le Portugal.

"Il a commencé l'Euro en bas et l'a fini au sommet. Il a lutté pour sortir d'un moment difficile, il a fait preuve d'initiative et de détermination. Ensuite il a réussi à revenir. Ce qui montre qu'il est prêt pour porter plus de responsabilités.", commentait mercredi, le team manager de l'équipe nationale Oliver Bierhoff. "Nous sommes heureux de la façon dont il a joué dernièrement. Son approche, positive avec du flair et de la passion, nous laisse penser qu'il a ce qu'il faut pour devenir un vrai leader." D'ailleurs, Schweinsteiger portait le brassard de capitaine de son pays pour le match de gala d'Oliver.

Après plusieurs incidents hors des terrains au début de sa carrière, Bastian semble avoir accepté ses nouvelles responsabilités, aussi bien sur le plan personnel qu'au sein de l'équipe. "Bastian sait que nous ne faisons pas de différences entre les entrainements et les matchs. Nous voulons toujours être à 100%."

Par ailleurs, Klinsmann pense que le joueur est encore loin d'être à l'apogée de son potentiel.: "Il pourrait encore y avoir beaucoup plus."

De son côté, le joueur se dit d'accord avec son entraineur: "Je sais que je peux être encore meilleur et l'action est plus parlante que les mots." Concernant ce qu'il retiendra d'Oliver Kahn, il répond avec humour en disant: "Maintenant, nous n'aurons plus quelqu'un qui arrivera dans les vestiaires le lendemain d'un match avec les mêmes vêtements qu'il portait la veille".

(Source et crédit photo: http://www.fcbayern.t-com.de)

 

René contre l'Estonie, De Sart contre la Slovaquie



René Vandereycken tentera demain de se racheter auprès des supporters belges en manque de victoires. En accueillant ce samedi l'Estonie à 20h45 avant de se déplacer en Turquie, les Diables s'approchent de deux matchs à ne pas perdre pour atteindre la coupe du monde 2010. De leur côté, les Espoirs disputeront leurs deux derniers matchs qualificatifs pour l'Euro 2009.

Avec le plus mauvais bilan des sélectionneurs belges, Vandereycken ne fait plus l'unanimité chez les supporters depuis un moment. Pourtant, l'Union Belge continue de croire en lui et a récemment prolongé son contrat dans l'espoir qu'il qualifie l'équipe pour la Coupe du Monde 2010. Avec la présence dans leur groupe de l'Espagne championne d'Europe et de la Turquie, demi-finaliste de l'Euro, il sera difficile d'être au moins parmi les huit meilleurs deuxièmes des neuf groupes pour disputer les barrages. La victoire contre l'Estonie est donc impérative.

La question qui anime beaucoup de supporters est: "Combien de défaite devra encore subir la Belgique avant de voir l'Union Belge enfin se séparer de Vandereycken?". La réponse est: au pire, quatre. La Maison de Verre n'a pas l'intention de statuer sur la position du sélectionneur national avant la fin de l'année. C'est à dire après que la Belgique ait affronté l'Estonie, la Turquie, l'Arménie et l'Espagne. L'ennui c'est qu'il ne restera alors plus que six matchs à son successeur pour tenter de qualifier la Belgique.

Nous autres, supporters des Diables, n'avons plus qu'à espérer que l'euphorie qui anime les diablotins depuis leur demi-finale des JO, comble les lacunes du sélectionneur. Son dernier match, évidemment soldé par une défaite contre l'Allemagne, avait été voilé par l'absence de ces jeunes qui étaient en train de montrer en Chine que la Belgique pouvaient encore gagner. Cette fois, il les avait tous à sa disposition mais à tout de même laissé de côté De Mul et Pocognoli, pourtant excellents à Pékin, au profit d'Hoefkens, qui a finalement été écarté lors de la réduction de la sélection de 25 à 22, et de Nabil Dirar qui n'a pas le droit de porter la vareuse nationale. Ce dernier ayant joué avec les Espoirs marocains contre le Botswana il y a un an.

En attendant, voici les 22 noms que René a retenu pour cette double confrontation parmi lesquels sept joueurs ont disputé le tournoi olympique:

Gardiens: Logan Bailly (Genk), Olivier Renard (FC Malines), Stijn Stijnen (FC Bruges).
Défenseurs: Filip Daems (M'gladbach), Mark De Man (Roda JC), Kompany (Manchester City), Gill Swerts (AZ Alkmaar), Thomas Vermaelen (Ajax Amsterdam), Jan Vertonghen (Ajax Amsterdam).
Milieux: Steven Defour (Standard), Marouane Fellaini (Everton), Gaby Mundingayi (Bologne), Timmy Simmons (PSV), Axel Wistel (Standard)
Attaquants: Moussa Dembélé (AZ Alkmaar), Tom De Sutter (Cercle Bruges), Stein Huysegems (FC Twente), Kevin Mirallas (AS Saint-Etienne), Wesley Sonck (FC Bruges), Mohamed Tchité (Racing Santander)

Notons que Tchité n'a, lui non plus, pas le droit de porter les couleurs de l'équipe nationale car il avait déjà changé de nationalité pour devenir Rwandais.

Du côté de Jean-François De Sart, qui ne prolongera pas son contrat se terminant en juin 2009, disputera probablement ses deux derniers matchs à la tête des Espoirs. Ce vendredi à 18h, ils affronteront la Slovaquie à Senec et recevront mardi la Chypre à 19h.

La phase de qualification pour l'Euro 2009 prendra fin au terme de ces deux rencontres pour laisser sa place aux barrages qui se dérouleront en octobre prochain. Pour atteindre ces barrages, la Belgique doit finir parmi les dix vainqueurs de groupes ou les 4 meilleurs deuxièmes. Avant ces deux dernières rencontres, les Espoirs belges occupent la troisième place de leur groupe avec 7 points, la Slovaquie les devance avec 8 points et l'Autriche dominatrice totalise 17 points. Dans les autres groupes, le plus mauvais des quatre deuxièmes virtuellement barragistes à 9 points.

La sélection de De Sart pour ces deux matchs: Ludovic Buysens (Mons), Bart Buysse (Zulte-Waregem), Brecht Capon (FC Bruges), Jelle Vossen (Genk), Wouter Corstjens (Westerlo), Réginal Goreux (Standard), Siebe Blondelle (Dender), Sven Kums (Courtrai), Roland Lamah (Le Mans), Jonathan Legear (Anderlecht), Gertjan De Mets (FC Bruges), Giuseppe Rossini (FC Malines), Kenny Steppe (Heerenveen), Daan Van Gyseghem (Mouscron), Jason Vandelannoitte (Tubize), Davino Verhulst (Genk), Jorn Vermeulen (FC Bruges), Stijn Wuytens (PSV), Jeanvion Yulu-Matondo (Roda JC).

Wuytens blessé a déclaré forfait à cause d'une blessure à la cuisse.

 

Rédigé par Dadema à 15:06:00 dans

Marquez le premier but !

Bundesliga: Le Bayern retrouve la forme



33 buts inscrits lors de cette troisième journée. Autant dire que les attaquants du championnat allemand étaient inspirés le week-end dernier. En particulier, ceux de Leverkusen, d'Hambourg et du Bayern qui renoue enfin avec la victoire.

Avec deux partages en deux matchs, le Bayern avait eu du mal à débuter son championnat. Ce week-end, le champion en titre semble s'être enfin réveillé.

En dominant toute la rencontre, les joueurs de Jurgen Klinsman n'ont laissé aucune au Hertha Berlin. Avec un premier but à la 12ème minute, le Bayern s'ouvrait les portes de la victoire. Le but était signé Toni qui héritait d'un service de Schweinsteiger avant de se retourner et croiser sa frappe pour tromper Drobny. L'Italien inscrivait là son premier but de la saison.

La première mi-temps se poursuivit avec la domination Bavarroise qui ne parvint toutefois pas à prendre le large.

Après la pause, les coéquipiers de Van Buyten, qui a disputé tout le match, montraient leurs intentions de prendre le large et poussaient encore plus. A la 53ème minute, le Bayern doublait son avance alors que le Hertha venait d'avoir une grosse occasion. Lahm arriva sur la gauche et s'appuya sur Ze Roberto pour ensuite croiser sa frappe qui se termina dans le petit filet opposé.

Seulement deux minutes plus tard, Klose se retrouvait face à Drobny mais le gardien remporta le duel. Ce ne fut que partie remise car à la 56ème minute, Schweinsteiger était victime d'une faute de Von Bergen dans le rectangle et convertissait le penalty qui en suivit.

Juste avant l'heure de jeu, Klose rata une nouvelle occasion en voyant son envoi repoussé par le poteau. Il marqua enfin son but à la 69ème minute en transformant le second penalty de son équipe. Von Bergen, encore lui, venait de faucher Ze Roberto qui était en train de dribbler dans la surface.

Le Hertha Berlin parvint tout de même à sauver l'honneur à 7 minutes de la fin quand Pantelic profita d'une mauvaise passe de Borowski pour s'en aller tromper Rensing.

Avec cette facile victoire, le Bayern retrouve le sourire et remonte à la 7ème place.

Étonnant leader après deux journées, le promu Hoffenheim est retombé de son nuage en explosant à Leverkusen. Les locaux ouvraient la marque à la 8ème minute par Haggui puis doublait son avance 9 minutes plus tard via Friedrich.

Hoffenheim tentait de réagir en réduisant son retard à la 20ème minute grâce à Ibisevic. Mais Kiessling inscrivait le troisième but de son équipe à 9 minutes de la pause.

Salihovic réduisait à son tour la marque à la 57ème minute pour redonner de l'espoir à ses équipiers face à un Bayer Leverkusen trop fort. Finalement, Barnetta et Kiessling scellaient le résultat à la 83ème et 87ème minute.

Le dauphin du Bayern la saison passée, le Werder Breme, n'a pas été capable d'imiter le champion d'Allemagne et s'est incliné chez le promu Mönchengladbach sur le score de 3-2 avec des buts de Matmour à la 12ème minute, Friend à la demi-heure et Baumjohann à la 71ème pour les équipiers de Daems, qui a disputé toute la rencontre, et Pizarro à la 79ème suivi de Diego à la 89ème pour le Werder.

Après sa victoire 1-0 contre Bochum, Schalke se place en tête du championnat à égalité de points avec Hambourg, qui s'est imposé 2-4 à Bielefeld, et le Borussia Dortmund, vainqueur à Cottbus 0-1.

Tous les résultats:

Bayern Munich - Hertha Berlin: 4-1
Stuttgart - Hanovre: 2-0
Schalke - Bochum: 1-0
Wolfsburg - Francfort: 2-2
Leverkusen - Hoffenheim: 5-2
Cottbus - Dortmund: 0-1
Arminia Bielefeld - Hambourg: 2-4
Mönchengladbach - Werder Breme: 3-2
Karlsruhe - Cologne: 0-2

Classement:

1. Schalke 04: ............................. 7pts
2. Hambourg: ............................. 7pts
3. Dortmund: .............................. 7pts
4. Leverkusen: ........................... 6pts
5. Stuttgart: ................................ 6pts
6. Hoffenheim: ............................ 6pts
7. Bayern Munich: ..................... 5pts
8. Wolfsburg: .............................. 5pts
9. Cologne: .................................. 4pts
10. Hertha Berlin: ...................... 4pts
11. M'gladbach: ........................... 3pts
12. Karlsruhe: ............................. 3pts
13. Werder Breme: .................... 2pts
14. Bielefeld: ............................... 2pts
15. Francfort: ............................. 2pts
16. Bochum: ................................ 1pt
17. Cottbus: ................................. 1pt
18. Hanovre: ............................... 1pt

Crédit photo: Eurosport.fr

 

Rédigé par Dadema à 18:27:00 dans

Marquez le premier but !

Liga: Le Barça et Real s'inclinent



Le Barça et le Real Madrid ont mal débuté leur championnat. Tous deux commencent par une défaite alors que l'Atletico et Valence s'imposent facilement.

Guardiola alignait ses trois attaquants pour le déplacement de son équipe à Numancia. Avec Xavi et Iniesta, Barcelone avait le dessus dans la possession de balle mais ne parvenait pas à se créer des occasions. Seule une frappe d'Eto'o sur la transversale survenait cinq minutes après le but d'ouverture de Mario pour les promus à la 12ème minute.

En seconde période, la montée de Bojan à la place de Thierry Henry, jusqu'alors inexistant, apporta un plus offensivement. Mais le poteau empêchait Messi d'égaliser et le score resta inchangé.

De son côté, le Real Madrid se déplaçait au Deportivo La Corogne. Les locaux se montraient à plusieurs reprises dangereux sur les flancs et dès la deuxième minute, Mista trouva la barre de Casillas après avoir récupéré un centre d'Alvarez.



A la 27ème minute, un nouveau centre, de Guardado cette fois, trouvait la tête de Mista qui piquait son envoi face à un Casillas impuissant. A dix minutes de la pause, Robben plaçait une accélération qui lui permettait d'obtenir une très belle occasion. Mais le gardien du Deportivo parait son tir.

La fin de la première période fut madrilène, avec une tête d'Higuain qui passait à côté du but puis un lobe de Marcelo fut repoussé par la transversale d'Aranzubia. Les champions en titre continuèrent sur leur lancée au retour des vestiaires et après 2 minutes, Van Nistelrooy reprenait une passe d'Higuain pour rétablir l'égalité.

Mais La Corogne récupérait son avance seulement quatre minutes plus tard sur un corner de Guardado dévié par Lopo dans le but madrilène. Le score ne bougea plus malgré les quelques tentatives de Diarra.

L'Atletico Madrid a, quant à lui, réitéré face à Malaga sa prestation du match retour du tour préliminaire de la Ligue des Champions contre Schalke. Après un premier but du nouveau venu Heitinga à la 25ème minute, Diego Forlan réalisait un doublé en six minutes entre la 37ème et la 43ème minute dont le second but fut inscrit sur penalty. Finalement, une autre nouvelle recrue Sinama-Pongolle clôturait le score à la 80ème minute.

Enfin, Valence s'est imposé 3-0 à domicile contre Majorque avec un but de Villa à la 35ème minute suivi deux minutes plus tard par un second de Mata. Monté à la 72ème minute, Rodriguez donnait ses allures définitives au score.

Tous les résultats:

La Corogne - Real Madrid: 2-1
Athletic Bilbao - Almeria: 1-3
Atletico Madrid - Malaga: 4-0
Betis Séville - Recreativo: 0-1
Gijon - Getafe: 1-2
Santander - FC Séville: 1-1
Numancia - Barcelone: 1-0
Osasuna - Villareal: 1-1
Valence - Majorque: 3-0
Espanyol - Valladolid: 1-0

(Crédit photo: FC-Barcelone.com)

 

Rédigé par Dadema à 17:14:00 dans

Marquez le premier but !

Sommeil sort du coma


Le défenseur de Valenciennes, David Sommeil est sorti du coma.

Victime d'un arrêt cardiaque le 20 aout dernier, David Sommeil avait été maintenu en vie grâce au staff médical et à quelques coéquipiers. Ce matin, l'ancien joueur de Marseille a ouvert les yeux après deux semaines de coma.

"Il s'est réveillé au sens médical du terme mais il n'y a toujours pas de communication. Ses yeux sont ouverts, il regarde autour de lui mais ne parle pas. Il sourit de temps en temps, ce qui pourrait être interprété comme un début de communication", révèle Marc Chasselat le médecin du club.

Le joueur de 34 ans a subi plusieurs examens et les résultats révèlent que son cœur va bien et qu'il n'a pas de malformation. "L'activité cérébrale est normale et il n'existe aucun hématome ou oedème au niveau du cerveau".

Cependant, il n'est pas encore possible de savoir s'il souffrira de séquelles par la suite.

(Source: LaProvence; Crédit photo: Eurosport.fr)

 

Quaresma: "Prêt pour affronter n'importe quelle équipe"



Durant sa conférence de presse d'aujourd'hui, la dernière recrue de l'Inter, Ricardo Quaresma a exprimé son plaisir d'avoir concrétisé ce transfert chez les Lombards lors de la journée de clôture du marché des transferts.

Voici les premières paroles du médian portugais en tant que joueur de l'Inter sur le site officiel du club:

Ricardo, quelles sont vos impressions sur votre premier jour à l'Inter, le club le plus important dans votre carrière jusqu'ici?

"Je suis heureux d'être ici à l'Inter. C'est agréable d'être dans un grand club avec de grans joueurs. A présent, je vais travailler dur."

Le transfert n'a pas été facile et Mourinho vous voulait absolument, ne ratant jamais une occasion de mentionner votre arrivée. Ressentez-vous cette responsabilité?

"Je la ressens et nous savons tous les deux ce que nous faisons. Maintenant, il est important pour moi de travailler et avoir la chance de bien m'intégrer."

Que pensez-vous pouvoir apporter au jeu de Mourinho?

"Beaucoup de choses. Mais pour l'instant, je dois surtout apprendre. Seul le temps me permettra d'apporter une réponse à cette question."

Quel-est votre état de forme? Vous n'avez pas joué les matchs de présaison avec Porto. Etait-ce à cause d'un manque de condition ou était-ce la décision de Porto à cause de votre probable transfert? Etes-vous prêt pour la reprise du championnat?

"Physiquement et mentalement, je suis bien et je me sens prêt. Je suis au service de l'entraineur."

Est-ce que rejoindre l'Inter était l'opportunité de votre vie?

"Oui, c'est un rêve car je suis à l'Inter, un grand club. Mon objectif était de rejoindre un grand club mais je suis reconnaissant envers Porto pour tout ce qu'ils m'ont apporté."

Avez-vous toujours cru que le transfert se ferait?

"Oui. J'ai toujours espéré que tout aille bien. Mon agent Jorge Mendes me tenait constamment au courant de l'évolution des négociations. J'étais un peu inquiet mais finalement tout s'est bien passé."

L'Inter est votre seconde expérience à l'étranger après Barcelone. Qu'est ce qui a changé depuis?

"Il y avait certaines choses qui n'allaient pas, mais ces choses n'arriveront pas maintenant que je suis à l'Inter. Je suis sûr que mon travail payera."

Vous êtes la plus grosse signature de l'Inter cet été, le club a répondu à Milan qui a recruté Ronaldinho. Etes-vous prêt pour le derby?

"Je suis prêt pour jouer contre n'importe quelle équipe. Il y a plusieurs grandes équipes et joueurs en Italie et je suis prêt à affronter chacunes de ces équipes."

Nous avons lu que vous aviez plusieurs surnoms. Lequel préférez-vous? Mustang? Harry Potter?

(rires) "Quaresma."

La première grande équipe que vous avez affronté en Europe était l'Inter lors du match de qualification de la Ligue des Champions, Sporting-Inter. Etiez-vous proche d'un transfert vers l'Inter à ce moment là? Si oui, pourquoi le transfert ne s'est-il pas fait?

"J'étais beaucoup plus jeune quand j'ai affronté l'Inter à San Siro. Beaucoup de choses se sont passées avec Porto depuis."

Est-ce qu'être mieux payé que Ronaldinho constitue une responsabilité supplémentaire pour vous?

"Non, je pense que tout le monde essaie de surpasser son contrat."

Expliquez-nous votre spécialité: la trivela. Pouvez-vous aussi tirer en utilisant votre cou-de-pied?

(Rires) "Je suis né avec les pieds tordus...je peux tirer avec n'importe quelle partie de mon pied."

Ca n'avait pas pris beaucoup de temps à votre entraineur pour apprendre l'italien. Combien de temps cela vous prendra?

"Je le comprends, je pense que je pourrai le parler dans deux ou trois semaines."

(Source: Inter.it; Crédit photo: Jornal de Noticias)

 

Calcio: Les favoris perdent déjà des points



Au même titre que la Liga espagnole, le championnat d'Italie reprenait ce week-end. Comme chaque année le titre devrait se jouer entre les habituels Roma, Inter, AC Milan et Juventus. Sauf que cette fois la Fiorentina pourrait jouer les troubles-fête.

Avec ses trois titres consécutifs et la Super Coupe il y a une semaine, l'Inter Milan est le principal favori à sa propre succession. Les Nerazzuris ont pu conserver un effectif pratiquement identique à celui de la saison dernière que les transferts du Brésilien Mancini, du Ghanéen Muntari et dernièrement du Portugais Quaresma sont venus renforcer.

Cependant, le nouvel entraineur Mourinho devait aborder ce match d'ouverture à Gênes sans ses principaux défenseurs Samuel, Chivu et Rivas.

Les Lombards étaient bien rentrés dans le match et ouvrirent logiquement la marque à la 33ème minute grâce à Ibrahimovic qui reprenait un service de Mancini de la poitrine avant de poursuivre sur une frappe écrasée pour tromper le gardien.

La Sampdoria réagissait en seconde période en égalisant à la 67ème via Delvecchio et fut proche de prendre l'avantage lorsque Cassano, lancé dans l'axe, filait seul vers le but. Heureusement, Materazzi était intervenu à temps.

Pendant ce temps, l'Udinese l'emportait facilement 3-1 contre Palerme avec notamment deux buts de Di Natale.

Second l'an dernier, l'AS Roma débutait son championnat à domicile en recevant Naples. Totti étant blessé, c'est Baptista la nouvelle recrue venue du Real Madrid qui débutait le match. Aquilani ouvrit la marque à la demi-heure de jeu et Rome voyait leur adversaire réduit à dix à la 54ème minute avec le second carton jaune de Santacroce. Une minute plus tard, Hamsik remettait les deux équipes à égalité.

Respectivement troisième et quatrième au terme du précédent championnat, la Juventus et la Fiorentina se rencontraient dimanche. L'entame du match était animée, le ballon circulait d'un camp à l'autre mais le jeu était entaché de déchets des deux côtés. David Trezeguet, légèrement blessé, assistait au match depuis le banc. L'attaque de la Vieille Dame se constituait alors de Del Piero et de la nouvelle recrue Amaury.

A la 39ème minute, Grygera s'infiltra dans la défense par la droite et remit la balle à Nedved qui trompa le gardien au second poteau. La Viola tenta de réagir en seconde période et l'expulsion de Melo à la 83ème minute leur compliqua encore un peu plus la tâche. Mais la détermination des Florentins fut finalement récompensée à une minute de la fin du temps règlementaire lorsque l'ancien milanais Gilardino rétablit l'égalité.

Privé de Ligue des Champions, l'AC Milan aura soif de revanche cette année. Pour retrouver la prestigieuse compétition européenne, Mathieu Flamini d'Arsenal, Zambrotta et Ronaldinho du Barça, Borriello de Genoa et enfin Shevchenko de retour de Chelsea sont venus épauler Pato, Kaka et les autres stars de l'équipe lombarde.

Leur premier match, les voyait recevoir une équipe de Bologne emmenée par Di Vaio. Ce dernier ouvrit la marque dès la 17ème minute avant qu'Ambrosini n'égalise à quatre minutes de la pause. Mais Valiani priva les Rossoneri des trois points en redonnant l'avantage à son équipe à douze minutes du terme.

Les principaux favoris ayant été tenus en échec pour leur premier match, c'est la Lazio Rome, vainqueur 1-4 à Cagliari qui profite de sa différence de but pour occuper la première place du classement. Les Romains sont suivis par Torino qui s'est imposé 3-0 contre Lecce.

Tous les résultats:

Fiorentina - Juventus: 1-1
Cagliari - Lazio: 1-4
Catane - Genoa: 1-0
Chievo - Reggina: 2-1
AC Milan - Bologne: 1-2
AS Rome - Naples: 1-1
Torino - Lecce: 3-0
Atalanta - Sienne: 1-0
Sampdoria - Inter Milan: 1-1
Udinese - Palerme: 3-1

(Crédit photo: eurosport.fr)

 

Rédigé par Dadema à 15:27:00 dans

Marquez le premier but !

Ferguson joue le taxi pour Berbatov



On y croyait de moins en moins, finalement Sir Alex Ferguson a enfin réussi a faire venir Dimitar Berbatov à Old Trafford. Le joueur a signé hier soir avant la fermeture du marché des transferts.

L'entraineur de Manchester United avait même joué le rôle de taxi en emmenant Berbatov au terrain d'entrainement du club dans sa Bentley de 170 000 d'euros.

Ferguson est intervenu après la tentative de Manchester City qui profitait des 285 millions d'euros provenant du rachat par un groupe des Emirats Arabes Unis.

Agé de 27 ans, l'attaquant bulgare a été aperçu hier soir en train de parler avec Ferguson alors qu'il venait d'arriver de Londres en jet privé.

Après avoir clôturé la transaction de 40 millions d'euros, Sir Alex déclara au Sun: "C'est une signature importante. Berbatov est un des meilleurs attaquant au monde."

De son côté Berbatov ajoutait: "Rejoindre Manchester est un rêve qui se réalise pour moi."

Ironiquement, l'atterrissage de Berbatov à Manchester correspondait au moment où les supporters du rival City se délectaient de l'ultime offre surprise faite par leur club pour acquérir le joueur au nez d'United.

Plus tôt dans la journée, Manchester City avait fait une offre de 45 millions d'euros pour le joueur bulgare et obtint la permission de négocier avec le joueur. Mais United augmenta son offre de 36 à 40 millions d'euros en ajoutant l'ancien attaquant de l'Antwerp Frazier Campbell pour boucler le transfert.

Parmi les autres transferts, Voronin, l'attaquant de Liverpool a été prêté au Hertha Berlin pendant que Steve Finnan était vendu à l'Espanyol.

Crédit photo: Telegraph

 

Premier League: Chelsea et Liverpool trébuchent



Tour à tour les favoris perdent des plumes en ce début de championnat. Manchester Utd a perdu 2 points lors de la première journée, puis Arsenal s'est incliné contre Fulham et ce dimanche, Chelsea et Liverpool ont du se contenter d'un partage. Il ne reste donc plus d'équipe à avoir remporté tous ses matchs.

Tottenham s'est réveillé dimanche lors de son déplacement chez un des principaux favoris. En prenant la seconde période à leur compte, les joueurs de Juande Ramos ont empêchés Chelsea de reprendre l'avantage.

Les Blues avaient bien entamé le match avec une très belle occasion pour Anelka à la 26ème minute puis une frappe d'Essien sur la transversale une minute plus tard. C'est donc logiquement qu'ils ouvraient la marque à la 28ème minute grâce à Belletti. Mais dans le temps additionnel de la première période, Bent rétablissait l'égalité.

L'autre leader Liverpool aurait pu profiter de ce partage pour s'isoler en tête avant de recevoir le tenant du titre Manchester United la prochaine journée. La longue rencontre de 120 minutes contre le Standard mercredi et l'absence de Gerrard a probablement influencé le résultat de cette visite à Aston Villa. Les deux équipes sont restées muettes et les Reds ont même vu leur précieux attaquant Torres quitter le terrain pour une blessure aux ischio-jambiers. L'international espagnol devrait être absent pour 3 semaines maximum et risque de manquer le premier match de son équipe en Ligue des Champions.

Dans le dernier match de dimanche, Manchester City a remporté sa deuxième victoire d'affilée contre Sunderland. Le club, qui a été racheté par un groupe d'investisseurs des Emirats Arabes unis, vient de recruter l'attaquant brésilien Robinho dans les ultimes instants de la période des transferts. Les Citizens se sont facilement imposés sur le score de 0-3 grâce à un doublé d'un autre nouveau venu Wright Philips.

Samedi, Arsenal a rassuré ses supporters en dominant Newcastle. Van Persie fut l'un des principaux artisans de la victoire 3-0 face à des Magpies impuissants en inscrivant 2 buts en première mi-temps. A l'heure de jeu, Denilson aggravait le score et replaçait Arsenal aux talons des deux leaders.

Dans les autres rencontres, West Bromwich a obtenu son premier point en partageant l'enjeu à Bolton avec un résultat vierge.

De son côté, Everton, qui vient de recruter Louis Saha, Nash et Fellaini, n'a pu résister à Portsmouth qui est reparti avec les 3 points en s'imposant 0-3.

Comme je le pressentais dans la présentation de cette journée, Wigan Athletic qui avait fait une bonne prestation contre Chelsea malgré sa défaite, a dominé Hull City. Ils ont facilement remporté le match sur le score de 0-5. Zaki, un des meilleurs hommes contre Chelsea, a d'ailleurs inscrit deux des cinq buts de cette rencontre.

West Ham a rattrapé sa défaite de la semaine passée contre les Citizens et se replace cinquième grâce à sa victoire 4-1 contre Bolton.

Enfin, Stoke City s'est incliné sur le score de 2-1 à Middlesbrough.

Tous les résultats:

Aston Villa - Liverpool: 0-0
Sunderland - Manchester City: 0-3
Chelsea - Tottenham: 1-1
Arsenal - Newcastle: 3-0
Bolton - West Bromwich: 0-0
Everton - Portsmouth: 0-3
Hull City - Wigan Athletic: 0-5
Middlesbrough - Stoke City: 2-1
West Ham - Blackburn: 4-1

 

Rédigé par Dadema à 14:56:00 dans

Marquez le premier but !

Robinho à Manchester City


Une des longues sagas de cette période de transfert, était l'éventuel transfert du Madrilène Robinho à Chelsea. Finalement, c'est Manchester City qui a eu le dernier mot.

Le Real Madrid avait fait son possible pour conserver sa star brésilienne et l'approche de la fin du mercato laissait croire qu'ils étaient sur le point d'y parvenir. Pourtant Robinho désirait ardemment rejoindre les Blues et déclarait il y a quelques jours qu'il avait déjà la tête à Chelsea.

Il faudra maintenant qu'il aille la récupérer et bien l'accrocher sur ses épaules afin de l'amener dans un autre club anglais. Les Citizens étaient très actifs ces derniers jours au niveau des recrutements et étaient toujours à la recherche d'un "Toptransfert".

Pour y parvenir, le club de Vincent Kompany avait aujourd'hui envoyé plusieurs offres en plus de celle pour le Madrilène. Une pour David Villa, une autre pour l'attaquant allemand Gomes et une dernière pour Berbatov que l'autre club de Manchester s'efforçait déjà de recruter.

Le président du Real Madrid Ramon Calderon a confirmé le transfert il y a peu en déclarant: "Nous avons vendu Robinho parce qu'on nous a proposés une importante somme d'argent mais également pour des raisons humaines".

Robinho rejoint donc Vincent Kompany à Manchester City pour la somme de 40 millions d'euros.

(Source: DHNet.be; Crédit photo: actualidadfutbol.com)

 

Fellaini proche d'Everton


Le Marché des transferts s'agite en ce dernier jour d'ouverture. Pas moins de trois clubs anglais se disputent le milieu de terrain du Standard.


Marouane Fellaini semble avoir impressionné les Anglais lors du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions face à Liverpool. Aston Villa fut le premier à se manifester puis ce fut le tour de Tottenham mais le Standard avait rejeté leurs offres. En revanche, Everton semble avoir les meilleurs arguments et aurait proposé 16 millions d'euros pour enrôler le médian belge.

Fellaini était à Tubize avec les Diables Rouges et vient de prendre la direction de Bruxelles pour rencontrer des dirigeants d'Everton. Il pourrait signer un contrat de 5 ans le liant au club anglais avec un salaire environnant les 90 000 euros par mois.

Si la transaction se concrétise, Fellaini deviendrait le joueur le plus cher de l'histoire du football belge.

Crédit photo: de morgen

 

Mouscron prend la tête



Le Standard a perdu ses premiers points face à Roulers et Mouscron se retrouve dès lors seul en tête. De son côté, Anderlecht semble enfin avoir trouvé son buteur et le Club Bruges a réussi son entrée face à Tubize.

Dender 1-2 Mouscron

Composition des équipes:

Dender: Martinovic, Blondelle, De Petter, Fred, Neva (68ème Wittesaele), Wiggers, De Pever (80ème Kharroubi), Destorme, Jacobs (46ème Sylla), Smajic, Van Den Eede.

Mouscron: Volders, El Araichi, Sapina (57ème exclu), Van Gijseghem, Vandooren, Assou-Ekotto, Baseggio (85ème Walasiak), Lepoint, Oussalah (61ème Teklak), Custovic, Jaycee Okwunwanne (71ème Ouali).

Résumé:

Avec six points sur six, les Mouscronnois espéraient continuer sur leur lancée en se déplaçant à Dender. Les Hurlus commencèrent bien la rencontre avec un coup franc de Baseggio dévié en corner par Volders.

Au quart d'heure, Jaycee pénétrait dans la défense et trompait Volders pour inscrire son second but de la saison.

Dender tentait ensuite de réagir mais Van Den Eede et Destorme manquaient de lucidité et ne profitaient pas des bons débordements de Smajic.

En seconde période, Dender héritait d'un penalty et vit l'exclusion du Mouscronnois Sapina. Les joueurs de Johan Boskamp avaient l'occasion de revenir dans le match mais Volders arrêta l'envoi de Van Den Eede.

Finalement, Mouscron doubla son avance avec un but de Custovic, déjà auteur d'un doublé la semaine dernière.

Dender réduisait la marque en fin de match mais les 3 points revinrent à l'Excelsior.

Crédit photo: RTBF Sport

 

Rédigé par Dadema à 18:40:00 dans

Marquez le premier but !

Tubize - Club Bruges: 1-4

Tubize 1-4 Club Bruges

Composition des équipes:

Tubize: De Matos, Barisic, Paternotte (46ème Villano), Vandelanoitte, Beynié, Brouckaert (75ème Gailly) , Haydock, Mvuezolo, Diafutua, Ramael, Santiago (30ème Perbet).

FC Bruges: Stijnen, Alcaraz, Ciman, Clement, Evens, Simaeys, Vermeulen (46ème Blondel), Dirar, Leko, Akpala (67ème Chavez), Sonck (82ème Vargas).

Résumé:

Les Blauwenzwart, qui retrouvaient leurs diablotins Simaeys et Ciman, se sont facilement imposés vendredi chez le promu Tubize. Seulement 40 secondes après le coup d'envoi, les "Sangs et or" offraient un penalty aux Brugeois. Leko se chargea de le transformer et donnait l'avantage à son équipe.

Quelques minutes plus tard, Tubize héritait à son tour d'un penalty pour une faute d'Alcaraz mais ceux-ci furent moins chanceux et Santiago vit son tir renvoyé par le poteau.

A la 11ème minute, le Club inscrivait son second but grâce à Joseph Akpala qui récidiva 7 minutes plus tard.

Bruges était désormais en sécurité et la seconde période fut moins animée. Tubize parvint finalement à sauver l'honneur à la 72ème minute via Vincent Ramael mais Chavez alourdissait le score à 9 minutes de la fin.

Avec ce résultat Tubize devient la plus mauvaise défense du championnat et pointe à la dernière place du classement. Leur prochain match contre Malines avant-dernier sera très important. Concernant Bruges, il faudra attendre qu'ils affrontent un adversaire plus relevé pour en savoir plus sur leur niveau.

 

Rédigé par Dadema à 18:36:00 dans

Marquez le premier but !

Anderlecht - Courtrai: 4-0

Anderlecht 4-0 Courtrai

Composition des équipes:

Anderlecht: Zitka, Deschacht, Juhasz, Wasilewski, Biglia (48ème Goor), Gillet, Losada (76ème Boussoufa), Polak, Bulykin (68ème Iakovenko), Legear.

Courtrai: Mollez, De Ly, Demets, Lahaye, Verbrugghe, Calvo, Guédioura (46ème Belhocine), Hempte (80ème Vermast), Kums, Coulibaly (exclu 53ème), Ibou (62ème Barbosa).

Résumé:

Le promu se déplaçait au Sporting avec l'intention de donner du spectacle à ses supporters d'après les déclarations de leur entraineur Vanhaezebrouck. Il a tenu ses promesses sauf que le spectacle est venu d'Anderlecht.

La soirée commençait bien pour les Mauves. Peu avant le coup d'envoi, le club rendit hommage à leur Argentin Nicolas Pareja, fraichement revenu des JO avec une médaille d'or. C'était en même temps, l'occasion de dire au revoir au défenseur car il vient de se lier pour 4 ans à l'Espanyol Barcelone.

Anderlecht prit rapidement le contrôle de la rencontre et multipliait les occasions de but. Le nouveau venu du Bayer Leverkusen, Bulykin manqua une grosse occasion en récupérant de la tête un centre de Guillaume Gillet. Il n'avait même plus de gardien face à lui mais un défenseur courtraisien dégagea le ballon. Par la suite, Biglia ratait lui aussi deux occasions franches.

A la 29ème minute, l'incontournable Jelle Van Damme offrait un nouveau centre à l'attaquant russe. Cette fois, sa tête trompa le gardien et Anderlecht ouvrit logiquement la marque.

A une minute de la pause, Juhasz jaillissait dans le rectangle pour reprendre un coup de coin et le ballon fila dans le but.

Seulement trois minutes après le début de la seconde période, Bulykin profitait d'un nouveau centre de Van Damme et inscrivait son second but de la soirée. Cinq minutes plus tard, Courtrai était réduit à dix suite à deux cartons jaunes successifs pour Coulibaly.

Bulykin, encore en manque de rythme, fut remplacé par l'Ukrainien Iakovenko. Le Russe récolta une belle ovation de la part du public.

La rencontre se poursuivait sur une promenade anderlechtoise et Iakovenko scella le marquoir à la 79ème minute en reprenant un centre à ras de terre de Legear.

Malgré un bon début de championnat, Courtrai redescend sur terre et Anderlecht montre que son partage à La Gantoise, n'était pas synonyme de crise.

 

Rédigé par Dadema à 18:32:00 dans

Marquez le premier but !

Racing Genk - SK Lokeren: 1-0

Genk 1-0 Lokeren

Composition des équipes:

Genk: Bailly, Joao Carlos, Daeseleire, Matoukou, Tiago (89ème Pudil), Alex Da Silva, De Decker, Tözser, Bosnjak, Nemec (70ème Barda), Ogunjimi (56ème Soetaers).

Lokeren: Copa Boubacar, Doll, Dupré, El Mouataz, Strul, Carevic (69ème Mbaye Camara), Mbayo (83ème De Wilde), Pavlovic (65ème Muharemovic), Tiko, Golan, Maazou.

Résumé:

Genk veut renouer avec son succès d'antan. Avant le coup d'envoi, le club rendait hommage à ses anciennes gloires Strupar, Oulare et l'ex-entraineur Anthuenis.

D'emblée, les joueurs de Genk se portaient vers l'attaque. Alex Da Silva était bien entré dans le match mais les occasions du Racing n'étaient pas assez dangereuses.

La seconde période reprit dans les mêmes dispositions mais cette fois, Genk trouva le chemin des buts grâce à Joao Carlos à la 54ème minute. Ce but suffisait aux locaux pour remporter leur première victoire de la saison.

 

Rédigé par Dadema à 18:30:00 dans

Marquez le premier but !

Cercle Bruges - RAEC Mons: 2-1

Cercle Bruges 2-1 Mons

Composition des équipes:

Cercle Bruges: Verbist, Boi, Nyoni, Portier, Viane, Buffel (68ème Gombani), Serebrennikov, Sergeant, De Smet (72ème Obadiah Moyo), De Sutter (84ème Vandenbussche).

Mons: Herpoel, Hatchi, Jay, Brahami, Buyssens, Collet (54ème De Pauw), Fleurival, Jarju (85ème Oris), Okkonen (71ème Gueye), Ragued, Dahmane.

Résumé:

Les Montois voulaient confirmer leur belle victoire de la semaine passée acquise face à Genk. Ils prenaient le début du match à leur compte et héritèrent de deux occasions mais elles manquaient de conviction.

A la 11ème minute, les Brugeois réagissaient avec une frappe à distance de De Smet qui figeait le portier de Mons et leur donnait l'avantage. Le Cercle continuait sur cette lancée avec un second tir de De Smet cette fois repoussé par le poteau.

Mons avait perdu toutes ses bonnes intentions du début et juste avant la pause, Buffel manquait l'occasion de doubler l'avance de Bruges.

Après la pause, Mons tentait de revenir notamment grâce à Dahmane. Mais l'exclusion à la 59ème de De Pauw, monté 5 minutes plus tôt, acheva les Montois. D'autant que le Cercle inscrivait son second but six minutes plus tard via Sergeant.

Dahmane redonnait espoir aux siens à un quart d'heure de la fin en réduisant l'écart mais le score ne bougea plus.

 

Rédigé par Dadema à 18:27:00 dans

Marquez le premier but !

FC Malines - Zulte Waregem: 0-2

FC Malines 0-2 Zulte Waregem

Composition des équipes:

Malines: Renard, Chen, Ivens, Mellemans, Van Goethem (88ème exclu), Asare (68ème Iddi), Dunkovic, Mununga (46ème Imschoot), Persoons, Nong (77ème Avansey), Rossini.

Zulte-Waregem: Bossut, Buysse, Colpaert, D'Haene, Van Zundert (89ème Subotic), Matton, Meert (86ème Mutombo), Neumayr, Roelandts, Van Nieuwenhuyze, Matthys.

Résumé:

La première période fut relativement calme. Seules quelques occasions étaient à mettre sur le compte de Zulte-Waregem.

Les visiteurs se montraient légèrement supérieurs en deuxième mi-temps et trouvèrent l'ouverture à l'heure de jeu par l'intermédiaire de Van Nieuwenhuyze. Zulte-Waregem tenta ensuite d'alourdir leur avance.

A un quart d'heure du terme, Malines héritait d'un penalty qu'Ivens décida de tirer mais Bossut était sur le chemin. Le KaVé commença à pousser et Zulte favorisait le jeu en contre.

Van Goethem fut contraint de rejoindre les vestiaires avant ses coéquipiers à deux minutes de la fin et une minute plus tard, Mutombo mettait définitivement Zulte-Waregem en sécurité en inscrivant un second but.

 

Rédigé par Dadema à 18:24:00 dans

Marquez le premier but !

Westerlo - Germinal Beerschot: 1-0

Westerlo 1-0 G.B.Anvers

Composition des équipes:

Westerlo: De Winter, Farssi, Van Kerckhoven, Vanaudenaerde, Delen, Modubi, Sarki, Scheelen, Wils (44ème Corstjens), Ruiz (89ème Van Hout), Tomou (89ème Van Imschoot).

GBA: Steppe, Lembi (46ème Cruz), Monteyne, Svetlicic, Van Dooren, Fadiga (66ème Kpaka), Haroun, Wamfor, Dosunmu, Malki (46ème De Wree)

Résumé:

Le jeune gardien du GBA Kenny Steppe espérait quitter ses équipiers sur une victoire. Transféré à Heerenveen, il sera remplacé par Silvio Proto prêté par Anderlecht.

Les Anversois pouvaient compter sur le retour du Diablotin Faris Haroun pour remporter cette rencontre. Il se procura d'ailleurs une belle occasion à la 12ème minute en reprenant un centre de Monteyne. Mais son envoi de la tête passait juste à côté du cadre.

La mi-temps se terminait avec très peu d'animation mais la reprise s'annonçait plus agréable. A la 46ème minute, Steppe repoussait des poings un tir de Ruiz mais Tomou était bien placé et récupéra le ballon pour l'envoyer au fond des filets.

Le Germinal tenta alors de presser mais le score ne bougea plus. Westerlo obtient donc sa seconde victoire en trois matchs et se place 5ème juste derrière Anderlecht, La Gantoise et le Standard au classement.

 

Rédigé par Dadema à 18:20:00 dans

Marquez le premier but !

Roulers - Standard: 1-1

Roulers 1-1 Standard

Composition des équipes:

Roulers: Sierens, Mirvic, Oliseh, Ouattara, B. Dembele (70ème Lutun), Papassarantis (86ème exclu), Provoost, Soares (42ème Hietanen), Tanghe, De Wilde, Thompson (24ème Daineche).

Standard: Espinoza, Camozzato (81ème De Camargo), Dante, Mikulic, Onyewu, Dalmat (64ème Goreux), Fellaini, Toama, Witsel (64ème Defour), Jovanovic, Mbokani.

Résumé:

Suite au long match éprouvant contre Liverpool, Bölöni avait décidé de laisser Defour, Sarr et De Camargo sur le banc.

Les Rouches entrèrent bien dans le match et à la 8ème minute, Fellaini manqua d'ouvrir la marque en voyant sa tête dégagée sur la ligne par l'ancien mouscronnois Tanghe. Quelques instants plus tard, Mbokani fila seul vers le but mais le juge de ligne le déclara hors jeu.

Le rythme retomba légèrement mais les Liégeois s'octroyèrent encore d'autres occasions jusqu'à la 41ème minute où un tir de Toama trompa le gardien roularien.

En seconde période, le Standard paya sa dépense d'énergie de mercredi et s'efforcait de poser le jeu tout en héritant encore de quelques occasions comme un puissant tir de Fellaini.

Peu avant l'heure de jeu, Dante bouscula Tanghe dans le rectangle et l'arbitre siffla un peu sévèrement le penalty. Boubacar Dembele le transforma et remit les deux équipes à égalité.

Les Rouches pressèrent pour reprendre l'avantage mais ni le coup franc de Toama à la 68ème ni la tête de Fellaini une minute plus tard le leur redonna.

Le Standard perd donc ces deux premières unités et laisse Mouscron seul en tête.

 

Rédigé par Dadema à 18:15:00 dans

Marquez le premier but !

La Gantoise - Charleroi: 2-0

La Gantoise 2-0 Charleroi

Composition des équipes:

La Gantoise: Jorgacevic, Duarte, Rosales (83ème Sorokin), Suler, Grondin, Maric (72ème Azofeifa), Ruiz, Thijs, Thompson, Ljubijankic (66ème Foley), Olufade.

Charleroi: Laquait, Defays, Kéré, Sbai (74ème Orlando), Vandenbroeck, Chabaud, Bia (81ème Makiese), Oulmers, Sergio (53ème Smolders), Benjelloun (49ème exclu), Théréau.

Résumé:

Largement battu 4-0 jeudi dernier en préliminaire de la coupe UEFA contre Kalmar, les joueurs de Michel Preud'homme n'ont plus qu'à se concentrer sur le championnat et la coupe nationale où ils avaient atteint la finale l'an passé.

Pourtant, ce sont les Zèbres qui prirent le début du match à leur compte. Avec notamment un premier coup franc à la 5ème minute qui sollicitait le gardien gantois. Un second coup franc à dix minutes de la pause obligea Jorgacevic à se détendre une fois de plus. Mais deux minutes plus tard, Thijs trompa Laquait de la tête en reprenant un envoi de Ruiz.

Au retour des vestiaires, Benjelloun écopa de son second carton jaune et dut abandonné ses équipiers. Malgré cette exclusion, Charleroi parvenait à se montrer dangereux.

Le second but de Thijs à la 66ème minute les motiva encore plus et les Zèbres donnaient leur maximum afin de revenir. Malheureusement pour eux, le match était plié.

 

Rédigé par Dadema à 18:11:00 dans

Marquez le premier but !

Jupiler League: Les résultats et classements

Résultats de la 3ème journée:

29/08:
Tubize 1-4 Club Bruges

30/08:
Anderlecht 4-0 Courtrai
Racing Genk 1-0 Lokeren
Cercle Bruges 2-1 Mons
Dender 1-2 Excel. Mouscron
FC Malines 0-2 Zulte-Waregem
Westerlo 1-0 GB Anvers

31/08:

Roulers 1-1 Standard
La Gantoise 2-0 Charleroi


Classement général:

1. Mouscron 9 pts
2. Anderlecht 7 pts
3. La Gantoise 7 pts
4. Standard 7 pts
5. Westerlo 6 pts
6. Lokeren 4 pts
7. Zulte-Waregem 4 pts
8. Genk 4 pts
9. Courtrai 4 pts
10. FC Bruges 3 pts (-2 matchs)
11. Charleroi 3 pts
12. Cercle Bruges 3 pts
13. Mons 3 pts
14. Roulers 2 pts
15. GBA 2 pts
16. Dender 1 pt
17. KV Malines 0 pt
18. Tubize 0 pt

Classement des buteurs:

1. Dieumerci Mbokani (Standard) 4 buts
2. Custovic Adnan (Mouscron) 3 buts
" . Dahmane Mohamed (Mons) 3 buts
" . Toama Salim (Standard) 3 buts
5. Akpala Joseph (Club Bruges) 2 buts
" . Azofeifa Randall (La Gantoise) 2 buts
" . Bulykin Dmitri (Anderlecht) 2 buts
" . Ljubijankic Zlatan (La Gantoise) 2 buts
" . Maazou Moussa (Lokeren) 2 buts
" . Jaycee (Mouscron) 2 buts
" . Suler (La Gantoise) 2 buts
" . Thijs Bernd (La Gantoise) 2 buts.

 

Rédigé par Dadema à 17:51:00 dans

Marquez le premier but !

Mirallas à Saint-Etienne


Le transfert du jeune attaquant belge, vient d'être officialisé. Il passera les teste médicaux dans la journée et signera ensuite son contrat le liant aux Verts pour quatre saisons.

Les négociations duraient depuis plus d'un mois. A la veille des JO, Mirallas avait déclaré qu'il ne reviendrait plus à Lilles et qu'il boycotterait les entrainements si son départ tombait à l'eau. Mais sa présence dans les tribunes lors du match de championnat des Verts contre Lyon laissait croire que la transaction aboutirait bientôt.

Finalement, le LOSC fait une bonne affaire en se séparant d'un joueur qui arrivait en fin de contrat contre une somme oscillant entre 3 et 3.5 millions d'euros. Les recrutements de Vittek et De Melo leur permettent par ailleurs de combler son départ.

Après avoir été formé au Standard, Kevin rejoignit le LOSC en 2004. Il joua son premier match un an plus tard face au PSG où il marqua le but de la victoire seulement 3 minutes après sa montée au jeu.

 

Arsenal se rassure



Hier en début de soirée, les Gunners d'Arsene Wenger recevaient Newcastle. Avec une petite victoire lors de la journée d'ouverture et une défaite la semaine passée, Arsenal donnait l'impression d'avoir des difficultés à se lancer dans ce championnat. Mais leur victoire facile mercredi face à Twente en préliminaire de la ligue des Champions semble les avoir lancés.

Le coup d'envoi fut donné à 18h30, et les Gunners mirent la pression d'entrée de jeu. Notamment grâce à Van Persie. Après 120 secondes de jeu, l'attaquant hollandais se faisait prendre dans la surface par Coloccini mais l'arbitre ne siffla pas.

Sur le corner qui suivit, Sagna dévia le ballon au premier poteau tandis que Gallas surgissait au second pour reprendre de la tête à bout portant. Par chance, Given vit le ballon passer au dessus de son but.

Les nouveaux coéquipiers de Silvestre, qui assistait au match depuis les tribunes, dominaient ce début de rencontre. A la 6ème minute, Kolo Touré envoya une superbe frappe des 25 mètres que Given dut dévier en corner.

De leur côté, les Magpies ne parvenaient pas à se créer d'occasions et Owen ne touchait pratiquement pas de ballon. Le penalty sifflé contre leur équipe à la 18ème minute à cause d'une faute de main de N'Zogbia n'arrangea pas les choses. D'autant que l'envoi tendu de Van Persie fut imparable pour Shay Given.

L'ouverture du score était méritée au vu de l'entame de la rencontre. A la demi-heure de jeu, Van Persie manqua une opportunité de doubler la marque lorsque le portier de Newcastle repoussa des deux mains sa frappe enroulée.

La première occasion pour les hommes de Kevin Keagan arriva six minutes plus tard. Gutierrez passa Clichy et centra à ras de terre pour Owen. Mais ce dernier se gêna avec Ameobi et le ballon partit à côté. En réaction à cela, Adebayor profitait d'un service de Van Persie pour solliciter Given. Mais sa frappe rata elle aussi le cadre.

Finalement, Van Persie inscrivait un second but seulement trois minutes plus tard. Eboué s'infiltrait sur la droite et donna la balle à Adebayor qui la lui rendit dans le rectangle. D'une talonade, l'Ivoirien trouva Van Persie qui trompa le gardien.

Dans les arrêts de jeu de cette première mi-temps, Owen tenta de lober Almunia mais celui-ci se détendait bien.

Au retour des vestiaires, Newcastle profitait du rythme moins soutenu par leurs adversaires pour tenter de réagir. A la 56ème minute, Butt récupéra un corner au premier poteau mais sa tête trouva la barre transversale d'Almunia. Presqu'aussitôt, Guthrie armait un tir des vingt mètres que le gardien d'Arsenal dut repousser.

Deux minutes plus tard, les Gunners marquaient leur troisième but. Denilson récupéra du bout du pied une passe d'Adebayor et la balle termina sa course au fond des filets. Pas assez repu avec son doublé, Van Persie envoya à l'heure de jeu un tir puissant qui mourut sur la barre transversale. Une douleur à la cheville l'obligeait ensuite de sortir à la place de Vela.

Les Gunners s'offraient encore quelques occasions tandis que Newcastle restait impuissant mais le score ne bougea plus. Robin Van Persie fut logiquement désigné homme du match.

Arsenal revient donc provisoirement à égalité avec Chelsea et Liverpoool qui jouent ce dimanche.


Résultat des autres matchs de samedi:

Bolton - West Bromwich: 0-0
Everton - Portsmouth: 0-3
Hull City - Wigan: 0-5
Middlesbrough - Stoke City: 2-1
West Ham - Blackburn: 4-1

(Crédit Photo: SkySport)

 

Rédigé par Dadema à 14:40:00 dans

Marquez le premier but !

Rechercher