Premier League: Les Reds remportent le derby (+vidéos)



Le derby de la Mersey entre Everton et Liverpool a tourné en faveur des Reds cet après-midi. Deux buts de Fernando Torres ont offert la victoire aux hommes de Benitez qui s'imposent 0-2.

L'entame du match était très engagée et le Belge Fellaini écopait déjà d'un carton jaune après douze minutes de jeu. La première occasion provenait de Riera à la 19ème minute qui plaçait une frappe juste au dessus de la barre. Everton répliquait huit minutes plus tard et l'action se ponctuait même par un but. L'arbitre estimait cependant, à tort, que le buteur Cahill était en position hors-jeu.

Liverpool éprouvait des difficultés à poser son jeu et les deux équipes retournaient aux vestiaires sur un score vierge.

Après la pause, les fautes continuaient à casser le rythme et Liverpool contrôlait la rencontre en monopolisant le cuir. Gerrard héritait d'une occasion mais son tir croisé du droit passait à côté du but d'Howard. Peu après, le capitaine des Reds lançait Torres en profondeur qui manquait le but à cause d'un tir trop puissant.

L'international espagnol se rattrapait à l'heure de jeu après une percée de Keane qui offrait un centre à Torres. Ce dernier envoyait la balle au fond des filets d'une reprise du droit. Quatre minutes plus tard, la défense d'Everton perdait le ballon que récupérait l'auteur du premier but pour aller tromper une seconde fois le portier d'Everton avec un puissant tir sous la barre. L'Espagnol inscrivait un troisième but à la 65ème minute mais l'arbitre l'annulait pour hors-jeu.

A dix minutes du terme, Cahill écopait de son second carton jaune et rejoignait les vestiaires avant ses équipiers. Réduits à dix, Everton ne parvenait plus à sortir de son camps et subissait les offensives de Liverpool.

Avec cette victoire, les Reds reprennent provisoirement la tête du championnat qu'ils partagent avec Chelsea, vainqueur 0-2 à Stoke City. Arsenal qui joue ce soir pourrait récupérer la première place en cas de succès contre Hull City.

Dans les autres rencontres, Manchester United s'est imposé à domicile contre Bolton sur le score de 2-0 avec un but de Cristiano Ronaldo sur penalty à la 60ème minute et un second de Rooney 17 minutes plus tard.

De son côté, Newcastle a une nouvelle fois perdu en s'inclinant 1-2 contre Blackburn et demeure en fin de classement.

Tous les résultats:

Aston Villa - Sunderland: 2-1
Fulham - West Ham: 1-2
Manchester United - Bolton: 2-0
Middlesbrough - West Bromwich: 0-1
Newcastle - Blackburn: 1-2
Stoke City - Chelsea: 0-2
Everton - Liverpool: 0-2

Vidéos:

Everton 0 - 2 Liverpool : La vidéo du doublé de Fernando Torres

Manchester United 2 - 0 Bolton : La video des buts (Cristiano Ronaldo et Rooney)

Crédit photo: UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 18:46:00 dans

Marquez le premier but !

Standard - Anderlecht: Les Mauves frustrés

Anderlecht est passé tout près d'un partage hier soir au Standard. Finalement, Jovanovic en a décidé autrement et a offert les trois points aux Liégeois. Malgré une bonne organisation, les Mauves repartent bredouilles.

Standard Liège 2-1 RSC Anderlecht

Composition des équipes:

Standard: Espinoza, Marcos, Dante, Onyewu, Sarr, Dalmat (67ème Toama), Defour, Witsel, De Camargo (35ème Nicaise), Jovanovic, Mbokani.

Anderlecht: Zitka, Deschacht, Juhasz, Van Damme, Wasilewski, Biglia, Gillet, Legear (46ème Iakovenko), Polak (42ème Goor), Boussoufa, Vlcek (78ème Chatelle).

Résumé:

Bulykin rétabli mais pas encore complètement prêt et Iakovenko débutaient tous deux la rencontre sur le banc. Boussoufa endossait alors le rôle d'unique attaquant en pointe épaulé par Legear et Vlcek sur les flancs qui devaient se contenter de bloquer les arrières latéraux rouches. L'un des points forts du Standard.

Les locaux prenaient très vite le contrôle du match mais buttaient sur une défense anderlechtoise compacte. La tactique utilisée par Ariel Jacobs empêchait au Standard de produire son jeu alléchant et les Liégeois s'efforçaient de trouver leurs marques.

En milieu de terrain, le triangle Polak-Biglia-Gillet profitait de l'efficacité de cette tactique pour servir de bons ballons à Boussoufa. Celui-ci se créait la plus sérieuse occasion à la 20ème minute avec un tir qui frôlait le poteau. Peu avant, une frappe croisée de Gillet manquait aussi le cadre.

A la demi-heure de jeu, le Standard perdait un de ses trois attaquants sur blessure. Igor De Camargo devait céder sa place à Nicaise. Ce dernier s'offrait une belle occasion en déviant de la tête un coup franc de Defour. Heureusement pour Zitka, l'envoi partait à côté de son but. Juste avant cette action, Polak mal tombé se blessait aussi et était remplacé par Goor.


Crédit photo: RSCA.be

Au retour des vestiaires, les défenseurs centraux du Standard étaient contraints de procéder par de longs ballons tant Marcos et Dante ne parvenaient pas à se défaire de Legear et Vlcek. Malheureusement, Legear devait à son tour quitter le terrain lorsqu'il ressentait à nouveau les douleurs qui l'avaient déjà privé du match contre Charleroi. Jacobs faisait monter Iakovenko pour le remplacer à gauche.

Quelques minutes avant l'heure de jeu, l'attaquant ukrainien se retrouvait seul dans la défense du Standard et récupérait un centre de Vlcek pour inscrire son deuxième but de la saison. Anderlecht s'ouvrait les portes du succès et s'apprêtaient à contredire les déclarations de la presse qui ne donnait que peu de chances aux Mauves.

Cette euphorie ne durait qu'une dizaine de minutes car Witsel rétablissait l'égalité. Sur une action dangereuse dans le rectangle anderlechtois, Van Damme envoyait le ballon dans les pieds de Dalmat qui servait le jeune médian belge. Ce dernier, à l'entrée du rectangle propulsait le ballon dans le but de Zitka qui pouvait mieux faire.

Les deux équipes tentaient ensuite de prendre l'avantage mais les minutes s'écoulant, on se dirigeait vers un partage logique. Finalement, Jovanovic arrachait la victoire en fin de match en profitant d'un long ballon pour s'infiltrer entre deux défenseurs et placer le ballon entre le poteau et Zitka.

Le Standard s'offre ainsi un succès important face à leur principal rival mais Anderlecht a montré des choses encourageantes. L'imminent retour de blessure de Frutos, Suarez et Kanu devrait remettre les Mauves sur de bons rails.


Réactions d'après-match:

Laszlo Böloni, entraineur du Standard (à la RTBF): "Ce soir on a vu deux gros calibres du championnat belge qui se heurtaient l’un et l’autre avec, selon moi, une volonté de ne pas perdre le match et puis une petite arrière pensée d’éventuellement gagner. Je parle pour moi mais après une petite analyse du jeu, j’essaie de deviner ce qu’avait pu préparer mon collègue (Ariel Jacobs). En tout cas, je trouve qu’on a eu beaucoup de difficulté à faire sauter le verrou auquel Anderlecht nous a confronté avec une bonne organisation et des espaces bien fermés. Même si ça empêchait d’arriver devant le but. Nous on était pratiquement obligés de jouer dos au jeu et c’était difficile. Notre possession de balle n’était pas suffisamment rapide pour éliminer quelques joueurs d’Anderlecht et c’est pour ça qu’il y a eu beaucoup de duels et de contacts."

"
Je voudrais dire chapeau aux acteurs pour la sportivité qu’ils ont démontrés. Il y avait un comportement très correct de la part des deux équipes. On était tout près du match nul et quelque part, tout le monde l’a accepté sauf mes joueurs. Je crois que mes joueurs étaient dérangés par ce match nul."

Ariel Jacobs, entraineur d'Anderlecht (à 11TV): "Dans le sport, il faut savoir avouer une défaite quelle qu’elle soit. Mais c’est vrai que c’est dur parce qu’on sentait que même la victoire était à portée de main. Je crois que si on avait glané un point, on aurait été récompensés."

Thomas Chatelle, joueur d'Anderlecht: "À 1-0, j’avais l’impression qu’on avait pas mal de choses en main et qu’on pouvait faire circuler le ballon. En général, Anderlecht est très fort dans cette situation. Malheureusement, on prend ce 1-1 qui renflamme tout le stade et l’équipe du Standard. Puis ce dernier goal dans les dernières minutes, c’est frustrant."

Mbark Boussoufa, joueur d'Anderlecht: "Nous avons joué un bon match. Au niveau de l’organisation nous avons presque joué un match parfait. On n’a presque pas vu le Standard mais ils ont réussi à marquer dans les ultimes secondes. Cela fait mal. Nous avons laissé entrevoir qu’Anderlecht n’est pas mort. Il est uniquement dommage de voir que les points ne suivent pas. C’est le football, nous devons l’accepter et continuer dans cette direction."

Steven Defour, joueur du Standard (à Sporza): "Il est certain que ce ne fut pas un grand match mais le Standard a su s'impose. Nous avons été surpris par la tactique mise en place par Anderlecht. Je ne m'attendais pas à ce que cette équipe défende d'entrée de jeu mais nous avons bien réagi après avoir encaissé le premier but et nous avons tout de même réussit à arracher les trois points de la victoire. Je ne pense pas que l'on peut dire que nous sommes la meilleure équipe parce que nous avons battu Anderlecht. Ce match n'était pas décisif pour le titre et on ne peut encore rien dire. Le Standard a fait une bonne affaire, c'est sûr, mais la saison est encore très longue. Maintenant, nous allons simplement savourer cette victoire et nous remettre directement au travail pour le prochain match de la Coupe de l'UEFA qui aura lieu face à Everton."

Jovanovic, joueur du Standard (à Sporza): "Je savais que le fait d'inscrire mon premier but était nécessaire pour moi. Il y avait un bloc dans ma tête qui me gênait car je n'avais pas encore marqué. Ceci a maintenant disparu. Je remercie d'ailleurs l'entraîneur pour m'avoir donné du temps de jeu et pour m'avoir donné de la confiance."

"
Pour moi, il s'agit du début d'une longue série à succès. Je suis particulièrement heureux pour l'équipe, pour le club et pour les supporters. Ce fut un match difficile car Anderlecht a souvent joué avec sept ou huit joueurs en défense. On savait que si les joueurs commettaient une erreur, alors cela pouvait être décisif pour nous."

 

Rédigé par Dadema à 17:12:00 dans

Marquez le premier but !

Gijon, martyr des grands



Les favoris ont remporté leurs rencontres ce mercredi pour la 3ème journée de championnat. Le Real Madrid s'est même permis de soigner sa différence de but en dominant Gijon 7-1. Villareal et Valence conservent la tête du classement.

Le Real Madrid n'a pas fait de cadeau aux malheureux joueurs du Sporting Gijon. L'équipe qui avait déjà perdu 6-1 contre le FC Barcelone quelques jours plus tôt, a cette fois pris sept buts. Le premier arrivait à la 18ème minute, Van Der Vaart figeait le portier adverse d'une volée. Il réitérait un quart d'heure plus tard en déviant d'une talonnade un centre de De La Red. Le défenseur de Gijon, Hernandez, touchait la balle qui finissait dans le but.

Trois minutes plus tard, Higuain alourdissait la marque en reprenant du plat du pied une passe à ras de terre de Robben.

Au retour des vestiaires, Van der Vaart réalisait un triplé grâce à une frappe de l'intérieur du pied. L'ancien joueur d'Hambourg offrait à la 50ème minute un centre millimétré à son compatriote Robben qui trompait une fois de plus le pauvre Sanchez.

Gijon sauvait l'honneur peu après via Barral qui récupérait une passe en retrait de Mateo pour déflorer les filets de Casillas. Malheureusement pour les joueurs de Manuel Preciado, Raul inscrivait à son tour un but lorsque Sanchez repoussait un tir puissant de Robben dans les pieds du capitaine madrilène. Ce dernier réalisait le doublé à la 64ème minute en ponctuant un une-deux avec Saviola par une louche qui trompait une dernière fois le portier de Gijon.

Le Real Madrid réalise ainsi sa troisième victoire d'affilée et se rendra ce week-end au Betis Séville tandis que Gijon recevra un autre favori de la Liga, Villareal.

Le prochain adversaire du Real s'est d'ailleurs incliné ce mercredi contre le FC Barcelone. Eto'o ouvrait la marque une première fois à la 16ème minute puis à la 22ème. Le Betis revenait au score en seconde période avec un but de Monzon à l'heure de jeu et de Romero trois minutes après. Gudjohnsen offrait finalement la victoire aux Catalans à dix minutes du terme.

Cette victoire permet au Barça de remonter à la 6ème place avant le derby contre l'Espanyol ce week-end.

5ème et 4ème au classement, le FC Séville et l'Atletico Madrid, qui s'affronteront ce week-end, ont tous les deux remporté les trois points. Séville a gagné sur le score de 2-0 contre l'Espanyol grâce à des buts de Maresca et Chevanton et l'Atletico est revenu de Getafe avec une victoire 1-2. Les buts madrilènes étaient signés Sinama-Pongolle et Cortès contre son camp.

Enfin, Valence s'est imposé 0-2 à Malaga suite à un doublé de David Villa. L'autre leader, Villareal, l'a emporté sur le même score contre Santander.

Tous les résultats:

Osasuna - La Corogne: 0-0
Villareal - Santander: 2-0
FC Barcelone - Betis Séville: 3-2
Getafe - Atletico Madrid: 1-2
Real Madrid - Gijon: 7-1
FC Séville - Espanyol: 2-0
Majorque - Numancia: 2-0
Recreativo - Athletic Bilbao: 1-1
Valladolid - Almeria: 2-0
Malaga - FC Valence: 0-2

Prochaine journée:

Betis Séville - Real Madrid
Gijon - Villareal
Espanyol - FC Barcelone
Malaga - Valladolid
Almeria - Recreativo
Athletic Bilbao - Getafe
Santander - Majorque
Numancia - Osasuna
FC Valence - La Corogne
Atletico - FC Séville

Crédit photo: UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 21:10:00 dans

Marquez le premier but !

Un footballeur brésilien tombe dans un piège mortel



Un footballeur brésilien a succombé mercredi dernier à ses blessures occasionnées par une agression, six jours plus tôt. Avant de s'éteindre, le joueur aurait incriminé son ex-petite amie.

Il y a quelques jours, Thiago Jotta da Silva a trouvé la mort à l'hôpital Sagrado Filho de Rio de Janeiro. Selon la police, l'ex-compagne du joueur, Alyne Padula, aurait tendu un piège fatal au joueur âgé de 25 ans.

Le défenseur qui évoluait en division 2 brésilienne à l'Estacio de Sa, aurait confié à la police qu'il avait été menotté et emmené sur un terrain de football où trois hommes l'auraient torturé. L'un d'entre eux était membre de la police militaire et proche de la tante d'Alyne Padula. Il aurait ensuite reçu trois balles, alors qu'il tentait de s'enfuir.

Thiago da Silva avait, quelques années auparavant, aussi porté les couleurs du Vasco Da Gama. Alyne Padula et sa tante, Marcia Padula, ont toutes deux été arrêtées dimanche dernier. Pour l'instant elles nieraient les faits.

Crédit photo: datasport.it

 

FC Malines - Club Bruges: 1-1

Le Club Bruges a été tenu en échec hier à Malines lors de la rencontre d'alignement de la première journée de championnat. Les Brugeois qui ont terminé le match à neuf contre onze, repartent de Malines avec un partage 1-1.



FC Malines 1-1 FC Bruges

Composition des équipes:

FC Malines: Renard (46ème Biebauw), Chen (55ème Van Goethem), Ivens, Van Hoevelen, Asare, Biset, Dunkovic, Iddi, Persoons, Lezi (71ème Mununga), Vleminckx.

Club Bruges: Stijnen, Alcaraz, Ciman (83ème exclu), Clement, Klukowski (80ème exclu), Simaeys, Dirar (74ème Chavez), Geraerts, Leko (74ème Blondel), Vargas, Sonck (82ème Evens).

Résumé:

Privé de Nong, Geudens et Gorius, Malines se montrait entreprenant en ce début de match. La rencontre était équilibrée avec beaucoup de mouvement mais peu d'occasions dangereuses. La première occasion franche arrivait des pieds de Sonck à la 26ème minute mais Renard intervenait bien. Malines tentait ensuite deux offensives inquiétantes que Bruges interrompait fautivement.

A la 38ème minute, l'arbitre sifflait un penalty en faveur de Bruges pour une faute de main contestable dans le rectangle. Leko le convertissait ensuite d'un puissant tir au milieu.


Crédit photo: Belga

Après la pause, Malines faisait sortir son gardien Renard blessé au dos et le remplaçait par Biebauw. Dans les instants qui suivaient, Malines égalisait. Ivens profitait d'un corner précis pour tromper Stijnen.

Le jeu de Bruges devenait ensuite moins agréable avec beaucoup d'erreurs techniques. De son côté, Malines continuait de pousser sans succès. Les esprits s'échauffaient peu à peu, en particulier, suite à un penalty non sifflé pour Bruges.

A dix minutes du terme, Klukowski écopait de son second carton jaune et regagne le vestiaire. Trois minutes plus tard, Ciman le rejoignait. En fin de match, Malines tentait de profiter de sa supériorité numérique mais le Club qui avait remplacé Sonck par Evens tenait bon en défense. Les locaux auraient sans doute mérité la victoire face à des Brugeois brouillons.

Le FC Bruges remonte à la quatrième place et compte toujours un match de retard et Malines, qui a marqué 5 points sur ses trois dernières rencontres se classe 14ème.

 

Rédigé par Dadema à 19:12:00 dans

Marquez le premier but !

100 millions d'euros pour Benzema



Jean-Michel Aulas, n'a pas l'intention de laisser partir le très convoité Karim Benzema si facilement. Le président de l'Olympique Lyonnais aurait fixé sa valeur à 100 milions d'euros.

Alors que des dirigeants de l'AC Milan étaient présents lors du match de Ligue des Champions Fiorentina-Lyon, Karim Benzema est parmi les plus convoités d'Europe. En plus du club lombard, le Real Madrid et le FC Barcelone auraient aussi l'international français en ligne de mire. Manchester City avait également manifesté son intérêt mais ces derniers temps, rares sont les stars qu'Al-Fahim n'a pas citées.

Le jeune attaquant de 20 ans a prolongé au printemps dernier son contrat qui le lie au club rhodanien jusqu'en 2013. Cependant, il est plus que probable qu'il ne l'honorera pas jusqu'à son terme et qu'il pourrait déjà partir cet hiver. Si c'est le cas et que la transaction s'élève effectivement à la somme annoncée, Benzema battrait le record établi par Zinedine Zidane qui avait été transféré de la Juventus au Real Madrid pour 75 millions d'euros.

Crédit photo: Lepoint.fr

 

Schweinsteiger à la Juventus?



Déjà en difficulté en ce début de saison, le Bayern pourrait voir un de ses meilleurs joueurs s'en aller vers d'autres cieux au terme de la saison. Bastian Schweinsteiger, dont le contrat au Bayern s'achèvera en juin 2009, susciterait l'intérêt de la Juventus.

Il y a quelques jours, le président du club munichois, Karl-Heinz Rummenigge, faisait de la prolongation de contrat du joueur une de ses priorités. Mais l'arrivée de la Juventus comme un cheveux sur la soupe fera-t-elle hésiter celui qui est pressenti pour succéder à Ballack en tant que capitaine de la Mannschaft?

Bastian arbore les couleurs du Bayern depuis 1998 quand il avait 14 ans et a intégré l'équipe première quatre ans plus tard. Partant de ce fait, il serait peu probable de le voir quitter les champions d'Allemagne. Cependant, au terme de la saison dernière, il avait manifesté son mécontentement face à son temps de jeu insuffisant et évoquait, au même titre que Podolski, un éventuel départ. Entretemps, il a récupéré une place dans le onze de base mais le retour de blessure de Ribéry pourrait le ramener sur le banc.

La Juventus ne serait par ailleurs pas seuls sur les talons de l'ailier munichois. L'AC Milan et l'Inter s'y intéresserait aussi.

Crédit photo: nhandan.com.vn

 

Une offre record pour Terry



La folie des grandeurs n'est pas encore guérie du côté de Manchester City où Al-Fahim étale ses milliards comme un enfant étale ses billes. Selon le Sunday Mirror, le club anglais serait sur le point de faire parvenir une offre record à John Terry.

Le nouveau propriétaire des Citizens serait prêt à proposer un salaire de 200.000£ (260.000 euros) par semaine au défenseur de Chelsea. Ce qui ferait de lui, le joueur le mieux payé du monde.

Bientôt âgé de 28 ans, John Terry a passé toute sa carrière chez les Blues où il a même été formé. Il est dès lors peu probable qu'il mette fin à sa fidélité pour faire sourire son compte en banque.

Il y a quelques jours, Manchester City avait aussi avoué son intérêt pour l'attaquant de Manchester United, Carlos Tevez. Mais l'Argentin a imité Cristiano Ronaldo en révélant qu'il ne quitterait pas United pour l'équipe rivale. « Carlos ne rejoindra pas City. C’est un joueur de Manchester United et il est impatient de signer un nouveau contrat pour les saisons à venir », pouvait-on lire dans le Daily Telegraph. L'attaquant lyonnais, Karim Benzema figurerait aussi sur la shopping list d'Al-Fahim.

 

McGeady pour succéder à C.Ronaldo?



Aiden McGeady, le jeune talent du Celtic Glasgow pourrait traverser la frontière pour s'installer à Manchester United. Selon le Dayli Records, Sir Alex Ferguson considère l'Irlandais comme une des futures stars de la Champion's League.

Formé au Celtic Glasgow, McGeady est un joueur de flanc capable de jouer tant à gauche qu'à droite. Âgé de 22 ans, il est né en Ecosse mais a choisi la nationalité irlandaise dont il a quelques origines.

Elu, joueur de l'année en Ecosse, il rêve désormais de briller parmi les étoiles de la Ligue des Champions. Cependant, son entraineur actuel ne lui offre que peu de temps de jeu et l'Irlandais pourrait alors se laisser séduire par l'Ecossais de Manchester United, Alex Ferguson. Ce dernier verrait en lui, le successeur de Cristiano Ronaldo.

Newcastle et Tottenham serait également intéressé mais au vu de leur position au classement général en ce moment (19ème et 20ème), les Red Devils s'installeraient en favoris en cas de négociation.

Crédit photo: dailymail.co.uk

 

Ligue 1: Lyon prend le large



Lyon a conforté son avance au classement général suite au partage de Marseille contre Monaco. Ils devancent désormais les phocéens de quatre points. Saint-Etienne relève un peu la tête suite à sa victoire contre le PSG.

Après son inattendue remontée pour arracher le partage contre la Fiorentina, l'Olympique Lyonnais s'est contenté d'une petite victoire 0-1 au Havre pour renforcer sa première place. Le champion de France a inscrit l'unique but du match sur penalty converti par Ederson. La faute avait été commise par Gillet sur Piquione.

De son côte, Toulouse s'est imposé 2-1 contre Sochaux. Gignac ouvrait la marque à la 5ème minute sur coup franc et doublait l'avance à l'heure de jeu grâce en transformant un penalty. Quatre minutes plus tard, Sochaux réduisait l'écart avec un but contre son camp de Cetto. Les Sochaliens occupent désormais la dernière place du classement.

Nice et Le Mans n'ont pu se départager et se sont quittés sur le score de 2-2. Le premier but était signé Faé après seulement deux minutes de jeu. Ben Frej avait l'occasion d'égaliser à la 25ème minute mais l'arbitre annulait son but pour une position d'hors-jeu. Quatre minutes plus tard, c'est Remy qui doublait l'avance de Nice. En seconde période, Ben Frej inscrivait cette fois un but valable sur coup franc. En fin de match, le poteau repoussait la balle dans les pieds de l'ancien anderlechtois Lamah qui rétablissait l'égalité.

Réduits à neufs dès la 53ème minute contre Grenoble, Bordeaux a réussi a inscrire un but à neuf minutes de la fin du temps règlementaire grâce à Jussie qui profitait d'une remise dans l'axe de Flachez.

Dimanche, Marseille est resté muet pour la première fois de la saison face à une valeureuse équipe de Monaco. Les deux équipes se quittent sur un score vierge.

Crédit photo: UEFA.com

Tous les résultats:

Nice - Le Mans: 2-2
Grenoble - Bordeaux: 0-1
Le Havre - Lyon: 0-1
Lille - Auxerre: 3-2
Lorient - Caen: 1-1
Nantes - Valenciennes: 2-0
Toulouse - Sochaux: 2-1
Marseille - Monaco: 0-0
Nancy - Rennes: 0-0
Saint-Etienne - Paris SG: 1-0


 

Rédigé par Dadema à 18:17:00 dans

Marquez le premier but !

Calcio: l'AC Milan se reprend



L'AC Milan et l'AS Roma ont enfin remporté leur première victoire. Les Milanais se sont imposés contre la Lazio qui avait l'occasion de prendre la première place du championnat. La Juventus a empêché Cagliari de débloquer son capital point et partage la tête avec l'Inter Milan.

L'AS Rome ouvrait cette troisième journée en recevant Reggina. Après leur défaite en Ligue des Champions face aux modestes roumains de Cluj, les Romains ne pouvaient pas se permettre une nouvelle contre-performance en championnat. Panucci ouvrait la marque juste avant la pause grâce à une passe de Taddei. Aquilani l'imitait six minutes après le retour des vestiaires sur une frappe puissante à l'entrée du rectangle. Un dernier but était inscrit dans les arrêts de jeu par Perrotta.

Dans l'autre rencontre du samedi, l'Atalanta, qui pouvait prendre la tête s'est incliné 1-0 à Catane. Le but était signé Paolucci à la 59ème minute.

Dimanche, l'AC Milan s'est réveillé en accueillant la Lazio Rome. Clarence Seedorf débloquait le marquoir dès la huitième minute en faisant parler sa puissance de frappe. Les visiteurs égalisaient à la 26ème minute sur un contre rapide où Pandev offrait la balle à Zarate qui filait dans le dos de la défense milanaise pour tromper Abbiati.

Dix minutes plus tard, Zambrotta redonnait l'avantage aux Rossoneris d'une superbe frappe croisée depuis les 30 mètres. Pato confortait l'avance de Milan à la 49ème minute sur un service de Jankulovski. L'autre Brésilien Kakà imitait Zambrotta à l'heure de jeu en fusillant Carrizo d'un tir enroulé des 30 mètres. La victoire ne pouvait plus échapper à l'AC Milan qui y avait mis la manière.

L'autre équipe de Milan, l'Inter, a aussi remporté la totalité de l'enjeu lors de son déplacement à Torino. Les visiteurs prenaient l'avantage à la 24ème minute lorsque Pisano déviait un tir de Mancini dans ses propres buts. Deux minutes plus tard, Maicon doublait l'avance d'une puissante frappe. Ce dernier était aussi à la base du troisième but milanais en lançant Ibrahimovic en profondeur qui marquait de l'extérieur du droit. Torino sauvait l'honneur à un quart d'heure de la fin via Abbruscato.

Avec la défaite de la Lazio et de l'Atalanta, les joueurs de Mourinho ont pris la tête du classement. Celle-ci est partagée avec la Juventus qui s'est imposé 0-1 à Cagliari. Le but était signé Amauri à la 40ème minute.

Auteur d'un doublé contre Lyon en Ligue des Champions, Gilardino a cette fois offert la victoire à la Fiorentina contre Bologne en inscrivant l'unique but de la rencontre à la 37ème minute.

Crédit photo: UEFA.com

Tous les résultats:

AS Rome - Reggina: 3-0
Catane - Atalanta: 1-0
Milan AC - Lazio: 4-1
Cagliari - Juventus: 0-1
Fiorentina - Bologne: 1-0
Lecce - Sienne: 1-1
Palerme - Genoa: 2-1
Sampdoria - Chievo: 1-1
Torino - Inter Milan: 1-3
Udinese - Naples: 0-0

 

Rédigé par Dadema à 17:12:00 dans

Marquez le premier but !

Liga: Le réveil du Barça



Barcelone a remporté son premier match de la saison en faisant exploser la défense de Gijon, le Real Madrid s'impose, quant à lui, sans convaincre. Quatre équipes, dont Valence, se partagent la tête du classement.

Après une défaite et un partage, le FC Barcelone a essuyé sa frustration face au Sporting Gijon. Xavi ouvrait la marque à la 27ème minute de jeu puis Eto'o doublait l'avance cinq minutes plus tard. Au retour des vestiaires, Jorge trahissait les siens en inscrivant un but contre son camp. Maldonado corrigeait ensuite l'erreur de son équipier à la 50ème minute. Le quatrième but catalan était signé Iniesta à la 69ème minute et un doublé de Messi entre la 85ème et 88ème minute scellait enfin le score.

Sans briller, le Real Madrid a réussi à empocher les trois points contre Santander. Le Racing offrait un jeu séduisant mais ne prenait pas de risque face à leurs invités madrilènes. Finalement, De la Red à la 53ème minute et Van Nistelrooy offraient la victoire à des Merengues encore à la recherche de leur meilleur niveau.

L'autre équipe madrilène a été, en revanche, plus convaincante en accueillant le Recreativo. L'incontournable Aguero débloquait le marquoir à la 8ème minute et inscrivait un second but peu avant la demi-heure de jeu. Malheureusement, celui-ci était annulé.

En seconde période, Maniche confortait l'avance de l'Atletico à la 53ème minute. Les deux derniers buts arrivaient en fin de match grâce à De las Cuevas à onze minute du terme et Sinama-Pongolle huit minutes après.

Alors qu'il était blessé à la cheville, David Villa était titularisé avec Valence qui recevait Osasuna. L'international espagnol se montrait décisif en offrant l'unique but du match à Mata à douze minutes de la fin du temps règlementaire. Valence s'installe en tête grâce à sa différence de but. Il totalise sept points au même titre que Villareal qui s'est imposé 1-2 à Numancia avec notamment un but de Cazorla.

Une réalisation de Negredo à un quart d'heure du terme contre Malaga permet à Almeria de partager la tête du classement. L'Espanyol aurait pu mettre tout le monde d'accord en s'isolant au sommet de la hiérarchie mais n'a récolté qu'un point face à Getafe (1-1).

Crédit photo: UEFA.com

Tous les résultats:


Sporting Gijon - FC Barcelone: 1-6
Santander - Real Madrid: 0-2
Almeria - Malaga: 1-0
Athletic Bilbao - Valladolid: 2-0
Betis Séville - FC Séville: 0-0
Numancia - Villareal: 1-2
Deportivo - Majorque: 0-0
FC Valence - Osasuna: 1-0
Espanyol - Getafe: 1-1
Atletico Madrid - Recreativo: 4-0

 

Rédigé par Dadema à 19:36:00 dans

Marquez le premier but !

Bundesliga: Le Bayern peine, Schalke mène



29 buts inscrits dont 7 dans le seul match entre le Bayern et Breme. Schalke qui s'est imposé 1-0 contre Francfort occupe la tête du classement mais ne devance que d'un point Hoffenheim, Stuttgart et Hambourg.

Vendredi soir, le Bayer Leverkusen a facilement remporté les trois points face à Hanovre. Après un premier but à la 5ème minute de Rolfes, Helmes doublait l'avance un quart d'heure plus tard. En seconde période, l'attaquant allemand inscrivait deux autres buts aux 59ème et 66ème minutes.

Le lendemain, le Bayern Munich recevait le Werder Breme. Les visiteurs ouvraient la marque à la 31ème minute lorsque Rosenberg partait dans le dos de Demichelis et Van Buyten pour tromper Rensing. Naldo doublait ensuite l'avance juste avant la pause suite à une tête de Rosenberg repoussée par Rensing dans les pieds du Brésilien.

Après la pause, c'était au tour d'Ozil de planter sa rose. Sur un service de Diego, le Croate surprenait le portier allemand d'une superbe frappe dans la lucarne. Le naufrage du Bayern s'alourdissait six minutes plus tard avec un but de l'ancien munichois, Pizarro. Rosenberg était une fois de plus à la base de l'action.

Ce dernier allait même inscrire son second but du match à la 67ème minute en profitant d'une mauvaise sortie de Rensing pour renvoyer la balle dans les filets.

Heureusement, Tim Borowski, monté en début de deuxième mi-temps à la place de Van Buyten, trahissait ses anciennes couleurs en réduisant une première fois l'écart à vingt minutes du terme. Il récidivait à la 85ème grâce à une remise de la poitrine de Toni.

De son côté, Schalke 04 s'imposait à domicile 1-0 contre Francfort grâce à un but contre son camps d'Ochs. Quelques minutes plus tôt, les visiteurs avaient été réduits à dix à cause d'un carton rouge adressé à Chris. Cette victoire permettait aux joueurs de Rutten de prendre la tête du classement.

Dans les autres rencontres de samedi, le Hertha Berlin est revenu de M'Gladbach avec les trois points en inscrivant l'unique but de la rencontre à la 11ème minute via Kacar.

L'Arminia Bielefeld a remporté sa première victoire de la saison avec deux buts en deux minutes. Le premier était signé Kamper, monté au jeu un peu plus tôt, et le second était l'œuvre de Wichniarek.

Cottbus et Bochum s'étaient quant à eux quittés sur le score de 1-1.

Dimanche, Hambourg pouvait prendre la tête du championnat s'il revenait de Wolfsburg avec la totalité de l'enjeu. Finalement, Wolfsburg clôturait le match après seulement 30 minutes de jeu. Dejagah ouvrait la marque au quart d'heure, puis Madlung lui succédait à la 22ème minute. Grafite installait définitivement son équipe aux commandes du match à la 28ème. Hambourg reste donc quatrième à un point de Schalke. L'équipe de Martin Jol que pourrait rejoindre Kuyt, totalise le même nombre de points que Stuttgart et Hoffenheim.

Le premier nommé a défait Karlruhe sur le score de 3-1 alors que Freis avait donné l'avantage aux siens à la 8ème minute. Stuttgart réagissait avec un but de Khedira un quart d'heure plus tard. En seconde période, Gomez donnait l'avantage aux locaux et Marica scellait le score à trois minutes du terme.

L'étonnant promu d'Hoffenheim s'est de son côté facilement imposé contre Dortmund. Ibisevic ouvrait la marque après cinq minutes de jeu et inscrivait un second but en début de seconde période. Salihovic et Eduardo trompaient également le portier de Dortmund. Santana sauvait l'honneur de son équipe en fin de match.

Crédit photo: UEFA.com

Tous les résultats:

Wolfsburg - Hambourg: 3-0
Stuttgart - Karlsruhe: 3-1
Hoffenheim - Dortmund: 4-1
Bayern Munich - Werder Breme: 2-5
Schalke 04 - Francfort: 1-0
Cottbus - Bochum: 1-1
Arminia Bielefeld - Cologne: 2-0
M'Gladbach - Hertha Berlin: 0-1
Leverkusen - Hanovre: 4-0

 

Rédigé par Dadema à 18:15:00 dans

Marquez le premier but !

Jupiler Pro League: résultats et classements

Avec le partage de Mouscron, trois équipes se partagent la tête du classement. Anderlecht et le Standard se sont tous deux imposés ce qui promet un choc entre les deux équipes qui vaudra le détour vendredi prochain. Malines a remporté son premier match de la saison face à La Gantoise qui marque le pas depuis deux semaines.


Crédit photo: RSCA.be

Tous les résultats:

RSC Anderlecht 2-0 Charleroi
Cercle Bruges 1-0 Germinal Beerschot
La Gantoise 1-2 FC Malines
Dender 2-0 Zulte-Waregem
Roulers 0-1 Lokeren
Courtrai 1-0 RAEC Mons
Westerlo 0-0 Excel. Mouscron
Tubize 0-1 Standard Liège
Racing Genk 0-1 FC Bruges



 

Rédigé par Dadema à 15:33:00 dans

Marquez le premier but !

Premier League: Arsenal en tête




Manchester United n'a pu ramener que le point du partage de son déplacement à Chelsea ce dimanche après-midi.


Pour ce match, Ferguson avait décidé de laisser Tevez et Ronaldo sur le banc et de composer son trio d'attaquants avec Park, Berbatov et Rooney.

D'entrée de jeu, les Mancuniens s'installaient dans la moitié de terrain de Chelsea. Une grosse occasion survenait déjà après quatre minutes. Scholes plaçait sa tête sur un centre d'Hargreaves mais le ballon passait à côté du but de Cech. Une poignée de minutes plus tard, Rooney était proche de marquer un superbe but en tentant de lober le grand portier des Blues d'un geste acrobatique à l'entrée du rectangle. Sur la suite de l'action, Joe Cole répliquait grâce à une déviation d'Anelka mais son tir passait de peu à côté du cadre.

Peu avant le quart d'heure le Portugais, Carvalho se blessait et était contraint de céder sa place à Alex.

Manchester était très entreprenant en ce début de match et prenait logiquement l'avantage à la 17ème minute. Evra volait le ballon à Bosingwa et le glissait à Berbatov qui voyait son tir repoussé par le gardien. La balle arrivait dans les pieds de Park qui la renvoyait dans le but vide. La suite de la première période se poursuivait sur un rythme plus calme. Van Der Sar quittait à son tour le terrain sur une blessure provoquée par un contact avec Malouda. Kuszczak lui succédait dans les buts d'United.

Au retour des vestiaires, Chelsea reprenait le dessus. Leur domination était évidente mais les occasions restaient rares. La star, Cristiano Ronaldo montait au jeu à la 54ème minute à la place de Scholes. Avec désormais quatre joueurs offensifs, Ferguson espérait peut-être ralentir les ardeurs de Chelsea.

A l'heure de jeu, Joe Cole perdait un face à face avec Kuszczak. Chelsea poussait et faisait preuve de bonne volonté. Quelques minutes plus tard, Anelka ne parvenait pas à reprendre un centre de Joe Cole alors que le but était vide. Juste après, Ballack tentait une frappe qui passait à gauche du cadre.

Une réplique des visiteurs arrivait à la 76ème minute sur un centre de Ronaldo. Placé au second poteau, Rooney trouvait le filet latéral. Le 0-2 tendait les bras à Manchester mais finalement c'est Chelsea qui inscrivait son but. A onze minutes de la fin du temps règlementaire, Kalou, esseulé dans le rectangle, prolongeait un coup franc de la tête et rétablissait l'égalité. L'Ivoirien se créait une seconde occasion juste deux minutes plus tard mais son tir était contré et filait à côté du but.

Au classement, Chelsea cède sa première place à Arsenal et Manchester United pointe à la 15ème position.

L'autre équipe de Manchester, City, s'est quant à elle largement imposée à domicile contre Portsmouth sur le score de 6-0. Les buts étaient signés Jo à la 13ème minute, Dunne à la 20ème en première mi-temps et Robinho, Wright-Philips, Evans et Gelson en seconde période.

Samedi, Liverpool n'a pu se défaire de Stoke City et les deux équipes se sont quittées sur un score vierge. Arsenal en a profité pour prendre la tête du classement grâce à sa victoire 1-3 à Bolton. Après avoir été menés 1-0 suite à un but de Davies à la 14ème minute, les Gunners ont inscrits deux buts aux 26ème et 27ème minutes via Eboué et Bendtner. En fin de match, Denilson scellait le score et offrait la victoire aux siens.

Crédit photo: Eurosport.fr

Résultats des autres matchs:

Sunderland - Middlesbrough: 2-0
West Ham - Newcastle: 3-1
Liverpool - Stoke City: 0-0
Blackburn - Fulham: 1-0
Bolton - Arsenal: 1-3
West Bromwich - Aston Villa: 1-2
Tottenham - Wigan Athletic: 0-0
Manchester City - Portsmouth: 6-0
Hull City - Everton: 2-2
Chelsea - Manchester United: 1-1



 

Rédigé par Dadema à 01:47:00 dans

Marquez le premier but !

Racing Genk - FC Bruges: 0-1

Pour clôturer cette 5ème journée, le FC Bruges se déplaçait à Genk. Comme pour le Standard quelques heures plus tôt, les Blauwenzwart se sont imposés par le plus petit des écarts (0-1).

Racing Genk 0-1 FC Bruges


Composition des équipes:

Racing Genk: Bailly (70ème Verhulst), Carlos, Daeseleire, Matoukou, Da Silva (65ème Nemec), De Decker, Pudil (90ème exclu), Soetaers, Toth (67ème Tözser), Barda, Bosnjak.

FC Bruges: Stijnen, Alcaraz, Ciman, Clement, Klukowski, Simaeys, Dirar (90ème Blondel), Geraerts, Leko (90ème Capon), Akpala (70ème exclu), Sonck (90ème Chavez).

Résumé:

Les locaux débutaient la rencontre avec des intentions offensives mais les occasions n'étaient pas assez franches. Bruges rééquilibrait les échanges et inscrivait même un but à la 13ème minute. Clement reprenait de la tête un centre d'Alcaraz en vain car l'arbitre annulait le but pour hors-jeu.

Genk multipliait les occasions dans le dernier quart d'heure et se montrait dangereux sur phase arrêtée. Les esprits commençaient à s'échauffer peu avant la pause, Pudil s'énervait suite à une poussée d'Akpala sur Bailly et écopait d'un carton jaune au même titre que l'attaquant brugeois.

Une dernière contre-attaque menée par Bruges permettait à Akpala de centrer pour Sonck. Heureusement, Bailly, très concentré, évitait le but. L'arbitre renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur un 0-0 agréable à suivre.


Crédit photo: Belga

La seconde période se poursuivait avec beaucoup d'animation. Genk avait conservé son jeu offensifs mais la maladresse des attaquants maintenait le score vierge. La défense brugeoise montrait pourtant quelques faiblesses.

Finalement, ce sont les visiteurs qui ouvraient la marque contre le cours du jeu à la 57ème minute. Suite à une reprise de Sonck contrée, Akpala poursuivait l'action et fustigeait Bailly à bout portant.

Fort de ce but, Bruges dominait légèrement la suite du match jusqu'à la réaction de Genk. Barda tirait à ras de terre mais la balle frôlait le poteau. Les Blauwenzwart répliquait en manquant le but de peu sur une contre-attaque à cause d'un hors-jeu de Leko.

A vingt minutes du terme, les têtes d'Akpala et Bailly se heurtaient et le portier genkois tombait au sol. Le ton s'élevait sur le terrain et même à côté avec les entraineurs. Les deux protagonistes quittaient finalement le terrain. Bailly blessé cédait sa place à Verhulst tandis qu'Akpala écopait de son second carton jaune. Cette exclusion allait être suivie par celle de son entraineur Jacky Matthijssen, furieux de la décision de l'arbitre.

Malgré leur infériorité numérique, Bruges rivalisait avec Genk qui tentait de revenir à égalité. En fin de match, un envoi de Tözser heurtait la barre qui sauvait un Stijnen battu. Dans les arrêts de jeu, Genk revenait à égalité mais au niveau des exclusions. Pudil recevait à son tour son second carton jaune et quittait le terrain plus tôt que ses équipiers.

Avec cette petite victoire, le Club qui compte deux matchs de moins remonte à la 7ème place juste devant son opposant du soir qui a par contre joué les cinq matchs.

Pour la sixième journée, Genk ira à Mouscron et Bruges recevra Westerlo.

 

Rédigé par Dadema à 00:29:00 dans

Marquez le premier but !

Tubize - Standard: 0-1

Le Standard s'est imposé sur le plus petit écart contre Tubize. Il rejoint ainsi Anderlecht et Mouscron en tête du classement.

Tubize 0-1 Standard

Composition des équipes:

Tubize: Ardouin, Barisic, Beynié, Neels, Brouckaert, Haydock (71ème Karaca), Mvuezolo, Villano, Diafutua, Perbet (51ème Dos Santos), Ramael.

Standard: Espinoza, Marcos, Dante, Onyewu, Sarr, Dalmat (90ème Ingrao), Defour, Toama (67ème Nicaise), Witsel, Jovanovic (75ème De Camargo), Mbokani.

Résumé:

La première grosse occasion du match arrivait des pieds de Ramael à la 14ème minute mais elle demeurait infructueuse. Deux minutes plus tard, Jovanovic tombait dans le rectangle sans que l'arbitre Nzolo ne siffle de penalty.

Le Standard obtenait réparation cinq minutes plus tard, grâce au meilleur buteur actuel de la compétition. Suite à une bonne combinaison, Mbokani poussait la balle de la tête au fond des filets. Peu après, un tir de Toama passait au-dessus du but d'Ardouin.



Au retour des vestiaires, les Rouches semblaient se contenter de cet unique but. Bölöni faisait d'ailleurs monter Nicaise à la place de Toama. Finalement, Tubize ne parvenait pas à se montrer dangereux et la rencontre se terminait avec une nouvelle défaite des Brabançons. Cependant, ils n'ont pas à "rouchir" de leur prestation.

Au prochain match, le Standard constituera le choc de la journée en recevant Anderlecht et Tubize ira à Zulte-Waregem.

 

Rédigé par Dadema à 20:08:00 dans

Marquez le premier but !

Westerlo - Mouscron: 0-0

Mouscron a perdu ses premiers points hier lors de son déplacement à Westerlo. Avec ce 0-0, les Hurlus se laissent rejoindre par Anderlecht et peut-être le Standard ce soir, en tête du classement.


Westerlo 0-0 Excel. Mouscron

Composition des équipes:

Westerlo: De Winter, Farssi, Van Kerckhoven, Vanaudenaerde, Adams (89ème Sotil), Delen, Modubi, Sarki (89ème Zelenka), Scheelen (73ème exclu), Wils, Tomou.

Excel. Mouscron: Volders, El Araichi, Sapina, Van Gijseghem, Vandooren, Assou-Ekotto, Baseggio, Ouali (71ème Jaycee), Oussalah, Walasiak (89ème Teklak), Custovic.


Crédit photo: Belga


Résumé:

Mouscron se montrait supérieur en milieu de terrain mais Westerlo était bien regroupé en défense. Peu avant la demi-heure de jeu, Custovic ouvrait la marque sur un centre de Baseggio mais sa position hors-jeu annulait le but.

Après la pause, les deux joueurs s'illustraient à nouveau avec un centre de l'ancien anderlechtois qui rencontrait la tête de Custovic. Cette fois l'envoi passait au-dessus du cadre. A la 73ème minute, les Hurlus se retrouvaient en supériorité numérique suite au second carton jaune de Wouter Scheelen. Ceux-ci n'en profitaient malheureusement pas et le match se clôturait sur un score vierge. Quelques minutes avant la fin du match, les Mouscronnois avaient réclamé un penalty pour un contact entre Farssi et Custovic mais l'arbitre ne bronchait pas.

Au prochain match, Mouscron recevra le Racing Genk et Westerlo ira au FC Bruges.

 

Rédigé par Dadema à 19:45:00 dans

Marquez le premier but !

Courtrai - Mons: 1-0

Courtrai remonte à la huitième place du classement en s'imposant sur le score de 1-0 contre Mons. Les Dragons descendent, quant à eux, à la seizième position.

Courtrai 1-0 RAEC Mons

Composition des équipes:

Courtrai: Mollez, De Ly, Demets, Lahaye (87ème Vermast), Verbrugghe, Belhocine, Calvo, Hempte (83ème Guédioura), Kums, Coulibaly, Ibou (60ème Bakx).

Mons: Herpoel, Hatchi (52ème Oris), Mirri, Brahami, Buyssens, Collet (69ème exclu), Cordaro (73ème Diane), Jarju, Okkonen (82ème Gueye), Ragued, Dahmane.



Résumé:

La première mi-temps était pauvre en occasion. Outre un coup franc de Dahmane droit dans le mur adverse à la 7ème minute et un face à face infructueux entre Ibou et Herpoel, la seule action intéressante arrivait à la 40ème minute. Celle-ci se terminait d'ailleurs par un but, le seul de la rencontre. Elle était l'oeuvre de Coulibaly qui s'appuyait sur Ibou avec un une-deux avant de tromper le portier montois.

Au retour des vestiaires, une tête de Coulibaly et un tir des 25 mètres de Kums passaient tous deux au-dessus du cadre. Oris se procurait ensuite une occasion à la 63ème minute mais son tir rencontrait Mollez. A vingt minutes du terme, Mons se retrouvait à dix lorsque Collet récoltait son second carton jaune.

Cette victoire permet à Courtrai d'intégrer la première moitié du classement alors que Mons plafonne à trois points. Au prochain match, Courtrai rendra visite aux Carolos et Mons recevra Roulers où la défaite sera interdite.

 

Rédigé par Dadema à 19:03:00 dans

Marquez le premier but !

Roulers - Lokeren: 0-1

Un but en toute fin de match de Mbayo a offert les trois points à Lokeren qui remonte à la quatrième position du classement. Roulers qui était proche d'arracher le point du partage et même plus connait déjà sa troisième défaite de la saison.

Roulers 0-1 Lokeren

Composition des équipes:

Roulers: Sierens, Daineche, Hietanen (80ème Troch), Mirvic, Oliseh, Ouattara, Goossens (71ème Bétrémieux), Provoost, Tanghe, Dissa, Mulisa (66ème Thompson).

Lokeren: Copa, Doll, Dupré, El Mouataz (46ème De Wilde), Muharemovic, Carevic, Mbayo, Overmeire (82ème Demiri), Tiko, Golan (53ème Mbaye), Maazou.

Résumé:

La rencontre mettait du temps à démarrer, Lokeren essayait de mettre la pression mais Roulers résistait. Peu avant la demi-heure de jeu, Tanghe héritait de la première occasion du match. Un centre de Hietanen rencontrait sa tête mais le ballon ratait le cadre. Cette action réveillait Roulers qui se créait les plus dangereuses occasions.


Crédit photo: ksvroeselare.be

Les locaux allaient poursuivre leur domination en seconde période et Daineche heurtait même la transversale à l'heure de jeu en déviant un centre de Goossens.

Mais finalement, Lokeren réalisait le hold-up grâce à Mbayo qui inscrivait l'unique but de la rencontre à une minute de la fin du temps règlementaire.

Lokeren désormais quatrième recevra la semaine prochaine le Cercle Bruges tandis que Roulers, 17ème, ira à Mons.

 

Rédigé par Dadema à 18:30:00 dans

Marquez le premier but !

Dender - Zulte-Waregem: 2-0

Dender a remporté son premier match de la saison grâce à sa victoire 2-0 à domicile contre Zulte-Waregem. Les joueurs de Johan Boskamp en profitent ainsi pour remonter à la douzième place.

Dender 2-0 Zulte-Waregem

Composition des équipes:

Dender: Martinovic, Blondelle, De Petter, Filipovic, Neva, Wiggers, Destorme (90ème Fred), Kharroubi (65ème Jacobs), Smajic (85ème Paco Sanchez), Sylla, Wittesaele.

Zulte-Waregem: Bossut, Buysse, Colpaert, D'Haene, Van Zundert, Matton, Mbuyi Mutombo (46ème Leye), Meert (46ème Berrier), Roelandts, Van Nieuwenhuyze, Matthys.

Résumé:

Dender commençait bien la rencontre et faisait preuve d'initiative. Les joueurs de Zulte-Waregem étaient certes bien organisés mais manquaient de sang froid devant les buts.



Dès la 7ème minute, Sylla recevait une passe en profondeur et envoyait la balle au fond des filets de l'extérieur du pied. Zulte obtenait une occasion au quart d'heure mais Martinovic interceptait bien la tête de Matthys. Le reste de la première période se poursuivait avec une légère domination des locaux qui bloquaient leurs opposants en défense.

En seconde période, Smajic doublait l'avantage de Dender à la 59ème minute en se retrouvant seul face à Bossut. A vingt minutes du terme, Leye pensait avoir réduit l'écart mais son but était annulé pour hors-jeu.

Au prochain match, Dender rendra visite au FC Malines et Zulte-Waregem accueillera Tubize.

 

Rédigé par Dadema à 17:55:00 dans

Marquez le premier but !

La Gantoise - FC Malines: 1-2

Le FC Malines a remporté sa première victoire de la saison en s'imposant sur le score de 1-2 à La Gantoise. Les joueurs de Preud'homme subissent ainsi leur seconde défaite d'affilée.

La Gantoise 1-2 FC Malines


Composition des équipes:

La Gantoise: Jorgacevic, Duarte (28ème De Roeck), Rosales, Suler, Thompson, Grondin (75ème Raza), Maric, Ruiz, Thijs, Ljibijankic (19ème Nfor), Olufade.

FC Malines: Renard, Chen, Ivens, Mellemans (34ème Van Hoevelen), Asare, Gorius (82ème blessé), Iddi (78ème Van Goethem), Persoons, Vrancken, Lezi (61ème Mununga), Vleminckx.

Résumé:

Malgré un début de saison encourageant, La Gantoise devait montrer que leur défaite face à Mouscron la semaine dernière n'était qu'un faux pas. A l'inverse, Malines ne voulait attendre trois semaines de plus pour obtenir de nouveaux points.

Pas de quart d'heure d'observation, les deux équipes entraient rapidement dans le match et le premier but venait déjà après dix minutes de jeu. Lezi profitait d'une perte de balle de Suler pour centrer à Vleminckx qui déviait de la tête. Gorius propulsait ensuite le ballon au fond des filets.

Deux minutes plus tard, La Gantoise égalisait sur un coup franc frappé par Ruiz que Ljubijankic prolongeait de la tête dans le but. Ce dernier quittait le terrain, six minutes plus tard, en raison d'une blessure. Maric sollicitait Renard à la 37ème minute avec un coup franc depuis les 40 mètres.


Crédit photo: Belga

A l'heure de jeu, Vleminckx redonnait l'avantage à Malines. Le score était scellé malgré un bon coup franc de Ruiz à une vingtaine de minutes du terme. En fin de match, Gorius se blessait et devait abandonné ses coéquipiers. Malines ayant fait ses trois remplacements, terminait le match à dix.

Cette victoire ramène Malines à la quinzième place et La Gantoise descend à la sixième position. Lors de la sixième journée, les Malinois recevront Dender et les Buffalos iront au Germinal Beerschot.

 

Rédigé par Dadema à 17:25:00 dans

Marquez le premier but !

Cercle Bruges - Germinal Beerschot: 1-0

Le Cercle Bruges retrouve la première moitié du classement grâce à sa victoire 1-0 contre le Germinal Beerschot. L'unique but de la rencontre est signé Thomas Buffel qui inscrit son premier but dans le championnat belge.

Cercle Bruges 1-0 Germinal Beerschot

Composition des équipes:

Cercle Bruges: Verbist, Boi, Nyoni (49ème Artz), Portier, Viane, Buffel (76ème Gombani), Serebrennikov, Sergeant, De Smet (64ème Snelders), De Sutter, Iachtchouk.

Germinal Beerschot: Proto, P.Monteyne, M. Monteyne, Svetlicic, Van Dooren, Fadiga (70ème Peeters, exclu 74ème), Haroun, Né, Wamfor, Dosunmu (62ème Malki), Vandenbergh.

Résumé:

Avec seulement trois points sur douze, le Cercle, troisième la saison passée, devait se reprendre contre le GBA qui restait sur une victoire 3-0 contre Roulers.

Les joueurs de De Boeck entamaient bien la rencontre et se créaient plusieurs opportunités. Thomas Buffel ouvrait la marque à la 21ème grâce à Serebrennikov. Outre un centre de Monteyne qu'Haroun ne pouvait récupérer, le GBA se montrait assez timide en cette fin de première période.


Crédit photo: Belga

La deuxième période était ornée de jaune avec une teinte de rouge à la 74ème minute. Rocky Peeters qui venait d'être averti était invité à rejoindre les vestiaires pour avoir protesté. Quelques minutes plus tôt, l'égalisation avait échappé de peu à Dosunmu.

Le GBA s'octroyait encore une ou deux occasions de revenir au score en fin de match mais le résultat restait inchangé.

Au prochain match, le GBA qui occupe la huitième place recevra La Gantoise décevant hier et le Cercle Bruges, neuvième, se rendra à Lokeren.

 

Rédigé par Dadema à 15:10:00 dans

Marquez le premier but !

Rechercher