Khedira freine le Bayern



Pour leur dernier match de l'année 2008, le Bayern Munich a été contraint de partager l'enjeu avec leurs hôtes du jour de Stuttgart. Menés 1-0 à la pause, les Munichois avaient pourtant réussi à recoller au score et à prendre l'avantage mais Khedira arrachait le match nul dans les arrêts de jeu. Au classement, le Bayern s'isole en tête en attendant le résultat d'Hoffenheim demain.

Après leur victoire mercredi dernier en Ligue des Champions, le Bayern avait à coeur de clôturer cette année 2008 par une victoire et pouvoir ainsi passer la trêve sereinement. Toutefois, c'était Stuttgart qui se montrait le plus entreprenant durant une première demi-heure de jeu relativement calme.

Les Munichois réagissaient cependant à la 33ème minute en s'octroyant la plus belle occasion de la rencontre. Klose lancé par Zé Roberto voyait son tir passé à côté du cadre de Lehmann. Six minutes plus tard, Hitzlsperger montrait une nouvelle fois sa qualité de frappe à distance en obligeant Rensing à se détendre sur un tir des 25mètres.

Finalement, Stuttgart ouvrait logiquement la marque dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Un corner de la droite était prolongé vers Khedira qui, d'une tête plongeante, repoussait le ballon au fond des filets.

Les Munichois ne tardaient cependant pas à recoller au score grâce à Borowski à la 48ème minute. Un corner mal dégagé arrivait dans les pieds d'Oddo dont le tir à ras de terre forçait Lehmann à se coucher. Le gardien repoussait malheureusement le ballon dans les pieds de Borowski qui rétablissait l'égalité.

Le match s'animait ensuite et Stuttgart se montrait à nouveau le plus entreprenant. Pourtant, c'était le Bayern qui prenait l'avance au marquoir à la 66ème minute. Un contre joliment joué permettait à Borowski d'offrir le ballon à Luco Toni et le Bayern s'installait aux commandes.

A cinq minutes du terme, alors que Ze Roberto venait de manquer une grosse occasion, Oddo écopait d'un carton rouge pour un coup de pied aérien jugé trop dangereux par l'arbitre. Six minutes plus tard, Khedira arrachait le partage en reprenant un coup de coin mal repoussé par Rensing qui subissait une charge de Lehmann.


Résultats des autres matchs :

Werder Breme - Wolfsburg : 2-1
Hambourg - Francfort : 1-0
Leverkusen - Cottbus : 1-1
Hanovre - Bielefeld : 1-1
Hertha Berlin - Karlsruhe : 4-0
Bochum - Cologne : 1-2
Dortmund - M'Gladbach : 2-1

Crédit photo : UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 17:30:00 dans

Marquez le premier but !

Le Germinal s'incline à Malines



Malgré sa belle victoire il y a une semaine contre Mouscron, le Germinal Beerschot s'est encore un peu plus compliqué la tâche hier en s'inclinant 2-1 à Malines. Les Anversois demeurent donc en 16ème position mais leurs poursuivants doivent encore jouer. De leurs côté, les Malinois se donnent un peu d'air et remontent provisoirement en 13ème position.


FC Malines 2-1 Germinal Beerschot

Composition des équipes :

FC Malines : Renard, Van Hoevelen, Ivens, Van Goethem, Asare, Grondin (75' Gorius), Persoons, Biset (80' Vrancken), Dunkovic (75' Iddi 87' exclu), Mununga, Rossini.

Germinal Beerschot : Proto, Dheedene (78' Osei), P. Monteyne, M. Monteyne (88' Owusu), Van Dooren, De Wree, Haroun, Dosunmu, Vandenbergh, Malki.

Résumé :

Vleminckx suspendu et Nong blessé, c'était Rossini qui était aligné en pointe de l'attaque Malinoise avec Mununga. De son côté, Anthuenis avait décidé de débuter avec trois attaquants.

Le début de rencontre lui donnait raison tant son équipe avait le dessus sur les locaux mais ne parvenait cependant pas à débloquer le marquoir qui restait inchangé à la pause.

Malines revenait des vestiaires sous un autre visage et trouvait le chemin des filets seulement deux minutes après la reprise via Joachim Mununga sur une remise de Rossini. Les Anversois réagissaient rapidement et rétablissait l'égalité quatre minutes plus tard grâce à Wamfor qui prolongeait un centre dans le but de Renard.

Toutefois, le jeune espoir belge, Rossini voulait montrer sa valeur à l'entraineur et, après avoir offert le but à son équipier un peu plus tôt, profitait d'une passe de Van Goethem pour fixer le score à 2-1. Le Germinal tentait ensuite de reprendre le contrôle du match mais la victoire revenait finalement à Malines qui terminait la rencontre à dix suite à l'exclusion d'Iddi à la 86ème minutes alors qu'il n'était monté au jeu que dix minutes plus tôt.

Ce soir une autre rencontre importante pour le bas de classement opposera Tubize à Mons qui reste sur une belle victoire 5-2 contre Dender. Ces derniers auront d'ailleurs la lourde de tâche de contenir les ardeurs du meilleur buteur de la compétition en recevant Lokeren.

Le Racing Genk et Westerlo auront quant à eux l'occasion de passer provisoirement devant le Standard en recevant respectivement Charleroi et le Cercle Bruges.

Demain, le choc entre le FC Bruges et le Standard débutera à 13 heures et fera probablement les affaires du Sporting d'Anderlecht qui se rendra à 18h à Roulers avec l'intention de conforter sa première place au classement.

Le programme complet :

FC Malines - Germinal Beerschot : 2-1
Racing Genk - Charleroi : ...-...
Zulte-Waregem - Mouscron : ...-...
La Gantoise - Courtrai : ...-...
Dender - Lokeren : ...-...
Tubize - Mons : ...-...
Westerlo - Cercle Bruges : ...-...

14/12 :
13h : FC Bruges - Standard : ...-...
18h : Roulers - Anderlecht : ...-...


Crédit photo : Belga.

 

Rédigé par Dadema à 15:52:00 dans

Marquez le premier but !

Fabregas : "J'ai envie de jouer en Espagne"



Courtisé par l'AC Milan, Cesc Fabregas révélait ce matin dans les colonnes du Sun son intention de rejoindre une équipe espagnole quand son contrat le liant à Arsenal sera terminé. Il y a quelques jours, l'international espagnol faisait pourtant l'éloge du club italien auprès du même quotidien.


"Si je devais partir pour l'Italie, je choisirais sans aucun doute l'AC Milan", disait-il la semaine dernière. "Selon moi, les Rossoneris sont ceux qui jouent le meilleur football d'Italie."

Ces déclarations auraient pu donner un peu d'espoir aux Lombards qui tentent d'attirer le milieu de terrain de 21 ans depuis quelques temps déjà. Cependant, l'espoir est désormais du côté du Real Madrid ou de Barcelone au vu des commentaires du joueurs publiés ce matin par le Sun.

"Tout le monde sait qu'un jour je retournerai en Espagne. C'est une expérience que je veux vivre. J'ai envie de jouer en Espagne en tant que professionnel avant ma retraite."

Toutefois, le nouveau capitaine des Gunners n'a pas l'intention de partir tout de suite mais envisage de le faire en 2014 lorsque son contrat prendra fin.

Crédit photo : abc.net.au

 

Les verdicts sont tombés



Tous les qualifiés, les éliminés et les reversés en Coupe UEFA sont désormais connus à l'issue de cette dernière journée de la phase des poules. Finalement, malgré l'incertitude qui régnait encore dans certains groupes, il n'y a pas eu de surprise et les favoris qui n'étaient pas encore certains d'être qualifiés sont parvenus à surmonter ce dernier écueil.


Les qualifiés pour le prochain tour étaient déjà connus dans les quatre derniers groupes avant les rencontres de ce mercredi. Seule la bataille pour la première place et pour le reversement en coupe UEFA maintenait un peu de suspense.

Dans le groupe E, c'est Manchester United qui se l'est appropriée grâce à leur partage 2-2 contre les Danois d'Aalborg pendant que le Villareal s'inclinait au Celtic. Tevez débloquait rapidement le marquoir pour les Red Devils en trouvant le chemin des filets dès la troisième minute de jeu. Par la suite, Jakobsen à la 31ème puis Curth en fin de mi-temps donnaient l'avantage aux visiteurs. Finalement, Wayne Rooney rétablissait définitivement l'égalité à la 52ème minute de jeu.

De leur côté, les Espagnols du Villareal n'ont pas réussi à prendre la défense du Celtic à défaut et accusaient un retard d'un but après quatorze minutes de jeu lorsque Maloney poussait le ballon au fond du but de Viera. En fin de mi-temps, le jeune prometteur Mc Geady clôturait déjà le score d'une belle frappe depuis les 25 mètres.

La première place du groupe F revient, elle aussi, logiquement au Bayern Munich qui s'est imposé 2-3 chez son opposant de l'Olympique Lyonnais. Au terme d'une première mi-temps à sens unique, les Bavarois comptaient déjà une avance confortable de trois buts. Les buts étaient signés Klose aux 11ème et 37ème minutes et Ribéry qui trompait Lloris à la 34ème minute.

En seconde période, Lyon tentait de recoller au score mais les deux buts inscrits par Govou à la 52ème minute et Benzema 16 minutes plus tard ne suffisaient pas pour empêcher la défaite.

De son côté, la Fiorentina s'est assurée la troisième place synonyme de reversement en coupe UEFA en s'imposant 0-1 au Steaua Bucarest. Gilardino était l'auteur de cet unique but à la 66ème minute de jeu.

Arsenal a été contraint de céder la première place du groupe G à Porto chez qui il s'est incliné 2-0 suite aux buts de Bruno Alves à la 39ème minute et de Lisandro 9 minutes après la pause.

La troisième place du groupe revient, en revanche, au Dynamo Kiev qu'un but d'Eremenko à la 20ème minute a permis de s'imposer par le plus petit des écarts contre le Fenerbahce.

Enfin, la Juventus et le Real Madrid n'ont pas réussi à se départager au nombre de points et c'est donc la confrontation directe qui offre la première place du groupe H aux Italiens. Auteur d'un 0-0 contre Bate Borisov, les Bianconeris ont vu le Real Madrid revenir à leur hauteur grâce à leur victoire 3-0 face au Zenit Saint-Petersbourg. Raùl ouvrait la marque à la 25 ème minute puis réalisait le doublé peu avant l'heure de jeu. Entretemps, Robben avait également inscrit un but à la 50ème minute.

Les résultats de mardi (en gras les équipes qualifiées pour le second tour) :

Groupe A :
Chelsea - Cluj : 2-1
Roma - Bordeaux : 2-0

Groupe B :
Panathinaïkos - Anorthosis : 1-0
Werder Breme - Inter Milan : 2-1

Groupe C :
FC Barcelone - Shaktar : 2-3
Bâles - Sporting Portugal : 0-1

Groupe D :
PSV - Liverpool : 1-3
O. Marseille - Atletico Madrid : 0-0

Crédit photo : UEFA.com

 

Arsene prêt à casser sa tirelire pour Alonso



Selon le Daily Mirror, Arsenal aurait l'intention de transmettre une offre de 15 millions d'euros à Liverpool pour s'attacher les services de Xabi Alonso. Désireux d'apporter de l'expérience à son jeune entrejeu, Arsene Wenger serait prêt à faire un tel effort financier pour débaucher le champion d'Europe espagnol.


Déjà aux trousses du milieu de terrain de Liverpool lors du précédent mercato estival, Arsenal n'a pas encore renoncé à l'idée d'enrôler l'infatigable Xabi Alonso. Il y a quelques temps, Cesc Fabregas critiquait la jeunesse et le manque d'expérience de l'entrejeu londonien et les résultats en dent de scie de cette première partie de saison ne lui donne pas forcément tort.

Par ailleurs, ce dernier avait également évoqué un éventuel départ et l'arrivée de son compatriote pourrait l'inciter à poursuivre l'aventure avec Arsenal encore quelques temps. Il est cependant peu probable que Liverpool laisse partir le joueur dans un club rival bien que leur besoin d'argent pourrait les inciter à cèder sous l'offre de 15millions d'euros qu'Arsenal s'apprêterait à transmettre.

Seule ombre au tableau, l'international espagnol ne pourrait pas disputer le prochain tour de la Ligue des Champions en cas de transfert chez les Gunners. Mais Arsene ne s'en inquiète guère car son intention est d'atteindre la compétition maîtresse la saison prochaine en finissant parmi les quatre premiers du championnat.

Toutefois, l'ancien coach monégasque devra également compter avec l'intérêt de la Juventus qui souhaite également s'attacher les services d'Alonso.

Crédit photo : grandejuve.it

 

Rédigé par Dadema à 16:44:00 dans

Marquez le premier but !

Anderlecht, vainqueur de la journée



Le Sporting d'Anderlecht est le grand vainqueur de cette quinzième journée. En battant facilement Tubize alors que le Standard et Bruges ont perdu leur rencontre, les Mauves se sont emparés de la première place. Ils repoussent même les deux outsiders que sont Genk et Westerlo qui se sont également inclinés.


Anderlecht 5-1 Tubize

Tubize n'aura fait illusion que durant vingt minutes face à Anderlecht qui tardait à entrer dans le match avant de véritablement lancé la machine. A la 20ème minute, un coup franc de Boussoufa permettait à Frutos d'inscrire son sixième but de la saison. Quatre minutes plus tard, le Marocain frappait un nouveau coup franc qui finissait directement au fond du but d'Ardouin.

Peu avant la demi-heure, Gillet rejoignait Frutos en tête des meilleurs buteurs du Sporting en ponctuant un mouvement de Biglia et Legear par un but. A deux minutes de la pause, Anderlecht avait l'occasion d'alourdir la marque sur un penalty provoqué par Legear victime d'une faute de Paternotte. Frutos transformait l'envoi mais l'arbitre Gumieny l'annulait car un joueur était entré dans le rectangle. Il sifflait donc coup franc pour Tubize alors qu'il est évident qu'il aurait dû faire recommencer le penalty.

Cinq minutes après le retour des vestiaires, Polak, le patron de l'entrejeu anderlechtois, inscrivait à son tour un but. L'inévitable Perbet sauvait l'honneur des Brabançons à la 54ème minute en lobant Schollen mais, dans la minute suivante, Legear était à la réception d'une balle de Frutos et fixait le score à 5-1.

Standard 1-2 Zulte-Waregem

Une fois de plus, le Standard a montré les difficultés qu'il avait à se motiver pour un match de championnat au lendemain de la coupe UEFA. Les Liégeois avaient pourtant pris l'avantage juste avant la pause lorsque Mbokani récupérait une ballle de De Camargo et trompait Bossut.

Mais Zulte comptait bien profiter de cette déconcentration rouche et revenait à égalité à la 62ème minute via Meert qui répondait ainsi de la plus belles des manières aux sifflements des supporters liégeois dont il était victime depuis le début de la rencontre.

Finalement, à quelques instants du coup de sifflet final, Subotic offrait la victoire aux visiteurs et infligeait la troisième défaite de la saison au Standard.

Lokeren 2-0

Le FC Bruges a connu sa seconde défaite de la saison lors de son déplacement à Lokeren hier. Au terme d'un premier quart d'heure équilibré et pauvre en occasion, les locaux héritaient d'une belle occasion à la 19ème minute qui se ponctuait par un but. Le meilleur buteur actuel de la compétition, Maazou, était lancé en profondeur et filait sur la gauche pour ensuite tromper Stijnen d'une frappe croisée.

Par la suite, Bruges ne parvenait pas à se créer d'occasions dangereuses tandis que Lokeren tentait de jouer en contre. Toutefois, peu avant la pause, Dirar lançait Sonck qui contrôlait puis se retournait pour frapper. Malheureusement, son envoi était dévié de justesse en coup de coin par Copa.

En seconde période, les Blauwenzwart apparaissaient plus entreprenants et agressifs. Les joueurs de Matthijssen obtenaient plusieurs occasions mais Copa était toujours dans le chemin.

Peu après, les hommes de Leekens rééquilibraient le jeu et anéantissaient les espoirs brugeois à douze minutes du terme. Un coup franc arrivait dans les pieds de Camara qui scellait le score d'un puissant tir imparable pour Stijnen.

Les autres résultats :

Mons - Dender : 5-2
Charleroi - FC Malines : 1-2
Roulers - Westerlo : 1-0
Germinal Beerschot - Mouscron : 3-0
Courtrai - Racing Genk : 3-1




Crédit photo : Belga

 

Rédigé par Dadema à 14:21:00 dans

Marquez le premier but !

Henry fait taire les critiques



Un triplé de Thierry Henry a permis au FC Barcelone d'infliger une sévère défaite 4-0 au FC Valence. De plus, le partage de Villareal contre Getafe isole les Catalans en tête de la Liga qui comptent désormais six points d'avance sur leur poursuivant. En cas de victoire ce soir, le Real Madrid pourrait également en profiter pour s'emparer de la seconde place.

Barcelone prenait très vite le match en main et ne tardait pas à se montrer dangereux. Après seulement deux minutes de jeu, Xavi s'offrait un face à face avec Renan mais son tir croisé s'écrasait sur le poteau. La minute suivante, Henry voyait le gardien de Valence s'emparer de sa frappe.

Le Français se montrait cependant plus réaliste à la 20ème minute lorsque, lancé par Touré, il battait le gardien d'un subtil lob. Il récidivait huit minutes plus tard en récupérant un ballon de Hleb pour ensuite fustiger Renan à bout portant. Les Catalans continuaient de se procurer plusieurs occasions et avaient manifestement l'intention de tuer le match.

Deux minutes après la pause, Henry écartait sur la droite pour Alves qui, d'une frappe croisée, inscrivait le troisième but de son équipe. Ce dernier passait, six minutes plus tard, tout près du 4-0 lorsque son coup franc frôlait le sommet du cadre.

Peu après l'heure de jeu, Hleb puis Messi manquaient également l'opportunité d'alourdir la marque. Finalement, c'était Thierry Henry qui s'en chargeait à onze minutes du terme sur un centre en retrait de Bojan et faisait ainsi taire les critiques qui le disaient inefficace.

De son côté, l'Atletico Madrid s'est également facilement imposé 2-5 à Gijon. Bilic ouvrait donnait pourtant l'avantage aux locaux après 4 minutes de jeu mais Aguero égalisait la minute suivante puis mettait son équipe aux commandes à trois minutes de la pause.

L'autre attaquant, Forlan alourdissait la marque à la 56ème sauf que Barral maintenait le suspense en réduisant l'écart quatre minutes plus tard. Rodriguez inscrivait à son tour un but à la 73ème et Forlan clôturait la marque en réalisant le doublé à dix minutes du terme.

Les autres résultats :

Villareal - Getafe : 3-3

Majorque - Recreativo : ...-...
Osasuna - Valladolid : ...-...
Deportivo - Malaga : ...-...
Numancia - Almeria : ...-...
Santander - Ahtletic Bilbao : ...-...

19h : Betis Séville - Espanyol
21h : Real Madrid - FC Séville

Vidéo :
La vidéo de Barcelone qui étrille Valence 4-0

Crédit photo : UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 15:11:00 dans

Marquez le premier but !

Le Big four s'impose



Les quatre équipes du "Big Four" ont remporté leur rencontre de championnat ce samedi. Chelsea met ainsi fin à une série de trois matchs sans victoire et conserve un point de retard sur Liverpool qui a gagné 1-3 à Blackburn. Manchester United et Arsenal se sont quant à eux imposés à domicile par le plus petit des écarts.


Fraichement auréolé du ballon d'or, Cristiano Ronaldo et ses équipiers de Manchester United recevaient une équipe de Sunderland dépourvue d'entraineur depuis le départ de Roy Keane. Les Black Cats qui restaient sur quatre défaites en cinq rencontres, occupaient la 18ème place de Premier League avant d'effectuer ce difficile déplacement à Old Trafford.

D'entrée de jeu, les Red Devils se lançaient à l'assaut des buts de Fulop. Après plusieurs offensives, les locaux obligeaient, à la 12ème minute, le gardien à se coucher pour repousser du pied une frappe de Berbatov. Trois minutes plus tard, c'était de la main qu'il contrait un tir de Rooney légèrement dévié par l'attaquant bulgare.

A la 28ème minute, il avortait une nouvelle occasion mancunienne en repoussant un pointu de Park, servi par Berbatov. Le gardien maintenait ainsi ses filets inviolés et la mi-temps était sifflée sur ce score vierge.

Après la pause, Fulop était à nouveau mis sous pression. A la 55ème minute, le gardien s'emparait d'un tir à ras de terre de Carrick et voyait, quatre minutes plus tard, un essai de Cristiano Ronaldo, très en vue au début du match, passé au-dessus de sa cage. L'attaquant portugais devait ensuite quitté le terrain en raison d'une douleur à la hanche.

Malgré la sortie du ballon d'or, les offensives continuaient d'inonder le but de Sunderland. A la 72ème Rooney tirait juste à côté du but et une déviation de la tête de Berbatov passait, trois minutes plus tard, de peu au-dessus du cadre.

Finalement, le malheureux héro de la rencontre s'inclinait à la 90ème minute. Une frappe de Carrick était déviée par Collins sur le poteau et le ballon arrivait chez Vidic qui offrait la victoire à son équipe.

Un peu plus tôt dans l'après-midi, Chelsea renouait avec la victoire après trois matchs sans succès en allant battre Bolton 0-2. Anelka ouvrait la marque au bout de neuf minutes de jeu sur un centre de Bosingwa puis, une dix minutes plus tard, un splendide ciseau retourné de Deco déviait une remise de la tête de Ballack au fond du but de Jaaskelainen.

Ces trois points permettaient aux Blues de rester à une unité de Liverpool, lui aussi, vainqueur à Blackburn.

Xabi Alonso débloquait le marquoir à la 69ème minute et Benayoun l'imitait dix minutes plus tard. Santa Cruz réduisait la marque à quatre minutes du terme mais Gerrard scellait le score dans les arrêts de jeu.

Enfin, un but d'Adebayor à la 16ème minute a permis à Arsenal de l'emporter 1-0 contre Wigan Athletic.

Les autres résultats :

Hull City - Middlesbrough : 2-1
Newcastle - Stoke City : 2-2
Fulham - Manchester City : 1-1

07/12 :
16h : West Bromwich - Portsmouth
17h : Everton - Aston Villa

08/12 :
21h : West Ham - Tottenham

Vidéos :
Manchester United arrache la victoire 1-0 contre Sunderland
Arsenal prend le meilleur sur Wigan 1-0 (Vidéo du but d’Adebayor)
Chelsea et Anelka s’impose à nouveau à l’extérieur 2-0 contre Bolton (Vidéo)


Crédit photo : UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 12:20:00 dans

Marquez le premier but !

Rechercher