Iachtchouk défait Anderlecht



Eliminé de la Coupe de Belgique quelques jours plus tôt contre le FC Malines, Anderlecht s'est également incliné ce vendredi soir contre le Cercle Bruges. L'année 2009 ne commence donc pas de la meilleure des façons pour les Mauves qui voient désormais le Standard, vainqueur face à Dender, revenir à un point d'eux.


Anderlecht 1-2 Cercle Bruges

Composition des équipes :

Anderlecht : Schollen, Deschacht, Kruiswijk, Rnic, Bernardez (77' Bulykin), Chatelle (60' Legear), Polak (69' Losada), Boussoufa, Biglia, Gillet, De Sutter.

Cercle : Verbist, Viane, Portier, Boi, Nyoni, Buffel, Serebrennikov, Sergeant, De Smet (70' Gombani), Iachtchouk, Kanu (94' Vandenbussche).

Résumé :

Privé des quatre titulaires Zitka, Frutos, Van Damme et Juhasz, Anderlecht alignait pour la première fois Bernardez et permettait à Tom De Sutter de retrouver ses anciennes couleurs. De l'autre côté, Kanu, prêté au Cercle par les Bruxellois, voulait sa valeur à ses dirigeants.

Le match ne tardait pas à s'emballer. Après seulement une minute de jeu, le Cercle ouvrait la marque via Oleg Iachtchouk. Un centre de Boi était prolongé par la tête de Bernardez dans les pieds de l'Ukrainien qui trompait ensuite Schollen.

Le Sporting ne se laissait cependant pas abattre par ce but et haussait furieusement le rythme. Plusieurs occasions dangereuses prenaient ainsi forme par l'intermédiaire notamment de De Sutter puis Gillet. Ce dernier était d'ailleurs l'auteur du but égalisateur à la 23ème minute suite à un bon service de Jan Polak. De Sutter se créait encore une opportunité dix minutes plus tard mais le score restait inchangé à la pause.

Au retour des vestiaires, Anderlecht semblait imposer un rythme moins soutenu. Le Cercle pouvait donc en profiter pour rééquilibrer les échanges et Iachtchouk prenait une seconde fois Schollen à défaut en récupérant une frappe de De Smet mal repoussée par le gardien mauve.

La messe était dite et les montées au jeu de Losada et Bulykin ne changeaient rien à l'issue de la rencontre qui voyait le Cercle s'emparer des trois points chez le leader.


 

Rédigé par Dadema à 11:03:00 dans

Marquez le premier but !

Kakà rejete l'offre folle de City



Ardemment courtisé par Manchester City, le médian du Milan AC, Kakà a une nouvelle fois rejeté une offre des Citizens. Le Brésilien qui avait déjà avoué sa fidélité aux Rossoneri lors de la première approche du club anglais il y a quelques mois a conservé ce même discours devant les 110 millions d'euros proposés.


"Je veux rester à Milan et continuer à progresser", déclarait-il ce mercredi sur le site de Mediaset. "J'ai déjà refusé des offres importantes. Mon objectif est de devenir, à l'avenir, le capitaine. Je sais qu'il y a une hiérarchie et que Maldini et Ambrosini sont devant moi, mais après..."

Sous contrat jusqu'en 2013, Kakà aurait pu obtenir un salaire hebdomadaire de 550.000 euros en rejoignant les nouveaux riches de la Premier League. Il semblerait toutefois que le joueur privilégie l'aspect sportif à celui de son compte bancaire et aurait d'ailleurs déclaré vouloir vieillir à l'AC Milan.

Notons également que Manchester City se serait, selon le quotidien allemand Bild, trouvé une nouvelle proie en la personne de Philip Lahm. Le défenseur latéral du Bayern Munich avait été un des meilleurs joueurs de la sélection allemande lors du précédent Euro 2008.


Crédit photo : football-wallpapers.com

 

Beckham voudrait prolonger



David Beckham semble avoir retrouvé de nouvelles sensations depuis son arrivée à l'AC Milan. Suite à son premier match avec les Rossoneri contre l'AS Roma ce dimanche, le milieu de terrain anglais prêté par les LA Galaxy jusqu'en mars prochain songerait à une éventuelle prolongation.


Il y a quelques semaines, David Beckham faisait part de son intention d'honorer son contrat avec l'équipe de Major League Soccer jusqu'à son terme. Il bénéficiait toutefois d'un prêt vers l'AC Milan afin de lui permettre de garder le rythme durant l'intersaison américaine et d'avoir une chance de battre le record de 108 sélections en équipe nationale anglaise détenu par Bobby Moore.

Mais Beckham qui goûte à nouveau à la saveur du top niveau européen pourrait se laisser tenter par une prolongation au sein de la formation lombarde.

"Il est convenu dans le contrat et l'accord que je reparte le 9 mars prochain. Je vais donc en profiter jusque là et nous verrons ensuite", déclare-t-il au Sun.

De son côté, Kakà serait ravi de voir son nouveau coéquipier rester encore quelques temps : "David a montré qu'il était un joueur capable de courir de nombreux kilomètres. Le match a montré ses capacités, ses passes et les qualités dont il dispose."

"Les trois premiers mois peuvent mener à six mois voire un ou plus. Je serai ravi de jouer avec lui encore quelque temps."

Beckham retrouve une nouvelle jeunesse avec l'AC Milan et les parcours d'autres joueurs tels que Costacurta ou Maldini inspirent l'Anglais de 33 ans qui souhaiterait continuer au moins jusqu'à la quarantaine.

"J'espère être en mesure de jouer jusqu'à mes 40 ans. J'aime jouer. Quand ce ne sera plus le cas, alors je déciderai d'arrêter", avoue-t-il auprès du même quotidien.


Crédit photo : UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 14:34:00 dans

Marquez le premier but !

Manchester remporte le choc



Manchester United a infligé la première défaite à l'extérieur à Chelsea en remportant la victoire sur le score de 3-0. Les Mancuniens occupent dès lors la troisième position et ne comptent plus qu'une unité de retard sur les Blues avec deux matchs de moins. De son côté, le leader Liverpool a été tenu en échec à Stoke City tandis qu'Arsenal s'est imposé 1-0 contre Bolton.


Rapidement, les Red Devils mettaient la pression dans le camps de Chelsea qui semblait se laisser dominer. Les échanges se rééquilibraient toutefois après le premier quart d'heure.

Manchester obtenait deux belles opportunités sur coup franc aux 22ème et 23ème minutes mais les tentatives étaient chacune déviées en coup de coin. La plus grosse occasion arrivait une dizaine de minutes plus tard des pieds de Berbatov qui écrasait malheureusement trop sa frappe.

En fin de mi-temps, les hommes d'Alex Ferguson se voyaient refuser un but sur corner que l'arbitre demandait de retirer. Cette fois, le ballon était dévié par Berbatov sur la tête de Vidic qui inscrivait le premier but, cette fois valide, de son équipe.

Au retour des vestiaires, Scolari décidait de faire monter Nicolas Anelka à la place de Deco pour épauler un Drogba très esseulé en première période. Ce changement de dispositif ne changeait pas grand chose à la situation des Blues qui se rapprochaient tout de même des cages de Van Der Sar.

A la 63ème minute, Wayne Rooney, jusque là très entreprenant, était à la réception d'un centre d'Evra et portait le score à 2-0. En plus de mettre les locaux dans une situation confortable, ce second but affectait également le moral des joueurs adverses qui ne parvenaient plus à reprendre le dessus.

Enfin, Berbatov scellait le score à trois minutes de la fin en reprenant au premier poteau un centre de Ronaldo. Manchester reste ainsi invaincu à domicile et ne compte plus qu'un point de retard sur leur adversaire du jour et cinq sur le leader Liverpool. Ces derniers ayant pour leur part été tenus en échec samedi dernier à Stoke sur le score de 0-0.

Tous les résultats :

Aston Villa - West Bromwich : 2-1
Newcastle - West Ham : 2-2
Middlesbrough - Sunderland : 1-1
Everton - Hull City : 2-0
Arsenal - Bolton : 1-0
Stoke City - Liverpool : 0-0
Wigan Athletic - Tottenham : 1-0
Manchester United - Chelsea : 3-0
Portsmouth - Manchester City : reporté

Crédit photo : UEFA.com



 

Rédigé par Dadema à 12:12:00 dans

Marquez le premier but !

L'Inter tenu en échec



Solide leader de la Série A, l'Inter Milan a concédé ce samedi son quatrième partage de la saison. Malgré une certaine domination, les Nerazzuris n'ont pu faire mieux qu'un résultat d'un but partout face à Cagliari. Toutefois, Mancini aurait pu offrir la victoire au leader si son but en toute fin de match n'avait pas été annulé pour hors-jeu. Ce score pourrait par ailleurs profiter à la Juventus qui reviendrait en cas de victoire à cinq points des Milanais.


L'Inter entrait bien dans le match et se créait déjà une occasion via Maxwell au bout de quatre minutes de jeu. Les joueurs de Cagliari tentaient quant à eux de contenir leur adversaire pendant que Marchetti montrait son agilité en s'emparant d'une frappe d'Ibrahimovic à la 12ème minute. Le portier remettait ça à deux minutes de la pause en contrant cette fois une frappe des 20 mètres de Zanetti. Il permettait ainsi à ses équipiers de conserver le zéro au moment de retourner aux vestiaires.

Désireux de faire la différence, Mourinho décidait après la pause de faire monter Quaresma à la place du défenseur Cordoba. L'ailier portugais s'illustrait rapidement en filant sur la gauche pour ensuite enrouler sa frappe qui passait tout près de la lucarne. Peu après, c'était une tête d'Ibrahimovic qui manquait à son tour le cadre sur un centre de Zanetti.

Cagliari résistait bien et espérait pouvoir bénéficier d'un contre pour porter le danger dans le camps adverse. Celui-ci arrivait à la 64ème minute et était victorieusement conclu par Aquafresca. Le joueur prêté par l'Inter à Cagliari profitait d'une glissade de Samuel pour prendre Julio Cesar à défaut.

Cette ouverture du score donnait confiance aux visiteurs qui passaient tout près du 0-2 à la 72ème minute lorsque Biondini manquait le cadre sur une passe d'Aquafresca. Finalement, c'est de l'autre côté que venait le but grâce à Ibrahimovic qui poussait à un quart d'heure du terme le ballon au fond des filets après que Crespo fraichement monté au jeu ait mis la défense adverse dans le vent.

Cagliari manquait une nouvelle fois de peu d'inscrire un second but via l'intenable Aquafresca qui reprenait instantanément un centre venu de la gauche mais le gardien de l'Inter qui était pourtant battu voyait la balle filer dans les tribunes.

Dans les arrêts de jeu, c'était au tour des locaux de manquer le but victorieux lorsque Mancini prolongeait une déviation de la tête d'Ibrahimovic au fond des filets alors qu'il était hors-jeu. Son but était donc annulé et les deux équipes se quittaient sur ce score de parité.

Dans l'autre rencontre de ce samedi, le Genoa s'est imposé 3-0 contre le Torino et s'installe provisoirement en cinquième position.

Programme de la journée :

15h :
Bologne - Chievo
Fiorentina - Lecce
Juventus - Sienne
Naples - Catane
Palerme - Atalanta
Reggina - Lazio
Udinese - Sampdoria

20h30 :
AS Rome - Milan AC


Crédit photo : UEFA.com

 

Rédigé par Dadema à 11:42:00 dans

Marquez le premier but !

Ribéry évoque un départ




Alors qu'il déclarait il n'y a encore que quelques semaines vouloir rester au Bayern, Franck Ribéry aurait, selon FootMercato, évoqué la possibilité d'un départ auprès du magazine Sport Bild. Les dirigeants munichois qui semblaient se reposer sur l'idée que leur joueur resterait encore longtemps devront désormais afficher de meilleurs arguments pour le conserver.


"Je m'investis en ce moment davantage dans le fonctionnement de l'équipe, je veux assumer encore plus de responsabilités et mes coéquipiers s'en rendent compte", confiait-il à Sport Bild en décembre dernier. "Je veux être un leader, aider l'équipe et je me sens bien dans ce rôle."

Toutefois, le discours du chouchou des supporters munichois aurait changé depuis qu'il suscite la convoitise du Real Madrid qui en a fait sa priorité pour l'été prochain. Dans une récente interview confiée au même magazine, il déclare cette fois être ouvert à toute proposition.

"J’ai quatre années de contrat. Mais promettre que j’irais au bout ? C’est difficile" , avoue Franck Ribéry. "Je me sens très bien ici, mais c’est difficile. Je suis ouvert à toutes propositions. Dans le football, on ne sait jamais ce qui peut se passer."

Selon lui, le Bayern devrait encore se renforcer pour être en mesure de remporter la Ligue des Champions. "Nous avons encore besoin d’un grand joueur à chaque ligne. Si la qualité de notre effectif est meilleure, nous aurons plus de chances pour la Ligue des Champions."

Les champions d'Allemagne sont donc prévenus, Ribéry n'a pas lié son destin au leur jusqu'au terme de sa carrière et pourrait se laisser tenter par un départ plus tôt que prévu.

Crédit photo : sport24.com

 

Rédigé par Dadema à 12:20:00 dans

Marquez le premier but !

Arsenal prioritaire pour Arshavin



Très courtisé l'été dernier suite à son excellent Euro, Andrei Arshavin n'avait pas réussi à convaincre ses dirigeants du Zenit Sint-Petersbourg de le laisser partir. La gourmandise financière affichée par ces derniers avait refroidi pas mal de prétendants et malgré ses multiples tentatives, la star russe voyait, au terme du mercato estival, un transfert vers Barcelone ou Tottenham lui filer entre les doigts. Toutefois, l'issue de cette session hivernale pourrait s'avérer plus heureuse pour lui.

La fin récente du championnat russe que le Zenit a terminé au 5ème rang et l'élimination en Ligue des Champions qui les a relégué en Coupe UEFA, allège fortement le calendrier du club pour les mois qui suivent étant donné que la prochaine saison ne recommencera qu'en mars prochain.

Il est dés lors plus facile pour Arshavin d'obtenir son billet de sortie et d'enfin envisager un départ. Celui-ci pourrait d'ailleurs se faire en direction de Londres et plus précisément d'Arsenal.

Maxim Mitrofanov, le directeur général du Zenit, aurait par ailleurs déclaré sur Sky Sports News qu'il ne négocierait qu'avec les Gunners. Il espèrerait également conclure les négociations dans les deux prochaines semaines et l'argent récolté sera alors investi dans les infrastructures du club.

Cependant, l'agent du joueur, Dennis Lachter, déclarait au London Evening Standard qu'aucune discussion n'avait été entamée. Selon lui, ces déclarations seraient un moyen de relancer l'intérêt des clubs à l'égard d'Arshavin.

"Ils tentent d'utiliser les médias pour pouvoir fixer le prix d'Arshavin à 22 millions d'euros", déclare-t-il. "Je ne le prendrai pas avec sérieux. C'est moi qui représente le joueur et je peux vous assurer que je serais au courant si quelque chose était discuté."


 

Walcott pourrait partir pour 400 000 euros



Arsenal qui avait estimé la valeur de Theo Walcott à 20 millions £ (21,5 millions d'euros) pourrait voir son jeune ailier droit lui filer entre les doigts pour la modeste somme de 400 000 £ (430 000 euros). Selon le quotidien anglais "The Daily Express", une faille dans le contrat liant le joueur aux Gunners jusqu'à la fin de la prochaine saison ne permettrait aux Londoniens de n'empocher qu'une légère indemnité de formation en cas de transfert.

Considéré comme l'une des grandes promesses du football anglais, Theo Walcott avait été transféré en janvier 2006 de Southampton vers Arsenal pour le montant de 7,5 millions d'euros alors qu'il n'avait que 16 ans.

Bien accompagné par Arsene Wenger, le jeune ailier droit succédait rapidement à Wayne Rooney en enchainant les records de précocité. Sa fulgurante progression lui vaut aujourd'hui d'être souvent utilisé par son entraineur et sa valeur marchande aurait été estimée à un peu plus de 20 millions d'euros.

Toutefois, Walcott ne peut pas vraiment se vanter d'avoir un compte bancaire aussi bien fourni que la majorité de ses équipiers et ne gagne qu'un peu plus de 20 000 euros par semaine. Par ailleurs, il existerait une faille dans son contrat qui lui permettrait d'être transféré pour la somme dérisoire de 400 000 euros voire de le racheter lui même pour 1 million d'euros.

Ces 400 000 euros correspondraient en réalité à l'indemnité qu'Arsenal récupérerait pour la formation du joueur soit 90 000 euros par année de contrat.

Le Real Madrid dont l'intérêt envers le joueur n'est pas récent pourrait donc en profiter mais il est fort probable que le club londonien se hâte de proposer un nouveau contrat à son jeune talent.

Crédit photo : teamtalk.com

 

Rédigé par Dadema à 17:04:00 dans

Marquez le premier but !

Podolski peut enfin partir



L'attaquant allemand du Bayern Munich, Lukas Podolski, a enfin obtenu son bon de sortie de la part de ses dirigeants. Ces derniers ne semblent cependant pas disposés à laisser partir leur joueur pour une bouchée de pain et auraient fixé sa valeur à 10 millions d'euros.


Bloqué par les indétrônables Ribéry, Toni et Klose, Lukas Podolski reçoit relativement peu de temps de jeu de la part de Jurgen Klinsman depuis le début de la saison. Fort de son excellente prestation lors du défunt Euro avec l'Allemagne, le joueur d'origine polonaise n'a dès lors pas tardé à exprimer sa frustration et les rumeurs de transfert ne se sont pas faites attendre.

De son côté, le Bayern se montrait peu enclin à laisser filer le jeune international de 19 ans et ce malgré l'intérêt d'équipes comme le Real Madrid dans un premier temps puis de l'Olympique Marseille, l'AS Roma, Manchester City et Tottenham.

Toutefois, la situation semble prendre une tournure différente en ce début de session hivernale des transferts et les dirigeants bavarois auraient enfin accepté de se séparer de leur attaquant à condition qu'une offre d'au moins 10 millions d'euros leur parvienne.

Si ce montant apparait trop élevé pour les Marseillais, il ne l'est en revanche pas pour les autres équipes intéressées auxquelles s'ajoutent plusieurs formations de Bundesliga telles que le Borussia Dortmund, le Werder Breme, Hambourg ou ses anciennes couleurs du FC Cologne.

En attendant de savoir laquelle de ces équipes aura le dernier mot, le Bayern a déjà annoncé sur son site officiel l'arrivée de l'attaquant croate d'Hambourg, Ivica Olic, prévue pour l'été prochain. Un accord aurait d'ailleurs déjà été trouvé et seule la signature en bas du contrat manquerait pour officialiser la transaction.

Crédit photo : Skysports.com

 

Rechercher